> >

[] [ ]

La Tunisie face la menace Daesh

(Tags)
 
Les Tunisiens face la menace terroriste Emir Abdelkader 0 2014-10-25 01:38 PM
Les nouvelles tactiques de Daesh face aux frappes ariennes Emir Abdelkader 0 2014-10-02 12:04 PM
Daesh : Une menace aussi pour lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-08-22 08:44 PM
Le Maroc face la menace djihadiste Emir Abdelkader 0 2014-07-20 02:14 PM
LAlgrie doit faire face une menace relle qui remet en cause ses acquis scuritaires Emir Abdelkader 0 2014-07-18 03:24 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La Tunisie face la menace Daesh

La Tunisie face la menace Daesh






LOrganisation de lEtat islamique (EI) a revendiqu hier lattaque contre le muse du Bardo de Tunis, dont le bilan sest encore alourdi. Fragilis, le pays tente de rsister.


Les sirnes des ambulances se sont tues. Tunis bruisse dsormais au son des dbats de ses habitants. La capitale agite aux alentours du muse du Bardo et de lAvenue Habib Bourguiba a retrouv un calme prcaire. Mercredi aprs-midi, alors que lvacuation se terminait et que les forces antiterroristes quittaient les lieux du drame, prs dune centaine de personnes se rassemblent, curieuses et inquites aprs lattaque.
Pas de slogans, seulement une manifestation spontane, des personnes du quartier et dautres venues de plus loin aprs avoir suivi lvacuation la tlvision nationale. Une heure et demie plus tard, toutes les personnes rassembles sont vacues par les forces de lordre de la rue Mongi Slim qui mne au muse du Bardo.
Cest au centre de Tunis, avenue Habib Bourguiba, que dautres rassemblements convergent en fin daprs-midi lappel, cette fois-ci, de diffrentes organisations comme lUGTT ou le Forum Social Mondial, qui se tiendra Tunis du 24 au 28 mars prochain. Face au thtre municipal, des partisans dEnnahdha sont aussi prsents, rpondant lappel du parti lanc sur les rseaux sociaux. Les deux sit-in senchanent lun aprs lautre. Les symboles nationaux sont brandis firement contre la barbarie.
Lhymne national et les vers du pote tunisien Abu El Kacem Chebbi rsonnent sur lavenue. Intrt national, le peuple veut lunit contre le terrorisme, lit-on sur les pancartes agites sur lescalier du thtre, o la population prsente est relativement jeune. Je suis trs inquite pour la Tunisie. Je suis venue en solidarit ce rassemblement, mais je suis tonne de ne pas y trouver plus de monde, regrette Chiraz, une Franco-Tunisienne, rentre vivre au pays au lendemain de la Rvolution.
11 septembre
Nizar, 35 ans, professeur de tourisme luniversit de Carthage, ne trouve pas les mots pour exprimer son dsarroi. Cest terrible, rpte-t-il, lattaque du Bardo est notre 11 septembre tunisien. Habitu du muse quil frquente avec ses lves et avec des trangers pour des visites guides, il ressent dautant plus fortement lattaque : Les terroristes ont voulu dlivrer un message de terreur et casser lconomie tunisienne. Je nai pas peur, mais les trangers ne verront pas la Tunisie du mme regard. Limpact sur le tourisme est invitable. Il va se ressentir sur cette saison. Sad, chauffeur de taxi, est du mme avis.
Le visage sombre, il baisse la tte et se dit alarm pour le tourisme quil croyait enfin relanc depuis la fin de llection prsidentielle et linvestiture du nouveau gouvernement. Aux yeux de Nizar et de Said, la stabilit de la Tunisie est mise mal. De la Mdina de Tunis aux htels de Tozeur, les commerants se plaignaient dj, fin 2014, dun tourisme la baisse, cause de la priode lectorale et de lexcution en Algrie du touriste franais Herv Gourdel en septembre 2014 par un groupe se rclamant de lEtat islamique.
Imprvisible
Cest comme en lAlgrie, lche Hamza, un musicien de 35 ans. Ce nest que le dbut et leur guerre va tre imprvisible, dit-il, assis dans le patio de sa maison au cur de la Mdina de Tunis. Hamza voit plus loin que la question scuritaire : Les Tunisiens se proccupent surtout de lconomie parce leur vie est dure. Ici, dans la Mdina, les familles vivent principalement de ce secteur. Pourtant, si largent manque, cest aussi la culture qui va tre relgue au second plan car tout est li, explique-t-il.
Certains se questionnent sur lavenir du pays et la capacit des autorits faire face cette crise. Nous navons pas les capacits de nous dfendre, notre arme, nos hommes politiques et notre peuple ne sont pas prts pour une telle preuve, affirme Hamza, alors que le Premier ministre Habib Essid a reconnu hier quil y avait eu des failles dans tout le systme scuritaire, dans toutes ses phases : de la protection de lAssemble, du muse et des des touristes.
Il a promis une enqute approfondie. Le gouvernement a multipli les arrestations ces dernires semaines, mais le dispositif scuritaire na pas volu, surtout dans les btiments publics o le contrle est trs faible, note de son ct Habib Sayah, chercheur lobservatoire de la scurit globale Tunis. Mohamed, 20 ans, employ dans un centre dappel, espre quant lui que la Tunisie sera plus forte lissue de cette preuve : Les Tunisiens vont enfin se serrer les coudes. Je pense que les gens vont tre dsormais plus coopratifs avec les forces de lordre et participer activement la lutte anti-terroriste.
Arrestations
Hier, au rythme de communiqus divergents, les autorits ont tent de communiquer. Dans la matine, la ministre de la Culture a annonc que le muse du Bardo ouvrirait nouveau ses portes au plus tard mardi prochain. Le ministre de la Sant a affirm que le bilan slevait dsormais 21 morts et 47 blesss. Une cellule de crise a t monte lhpital o sont soigns les blesss, dont certains sont toujours dans un tat grave.
De son ct, la Prsidence a annonc linterpellation de quatre lments en relation directe avec lattaque et cinq autres souponns dtre en relation avec cette cellule sans prciser leur identit. Vu les circonstances exceptionnelles, les soldats vont dsormais participer la scurisation des grandes villes en menant des patrouilles, a ajout la Prsidence lissue dune runion exceptionnelle entre les chefs de lEtat et du gouvernement et les responsables militaires.
Cohsion
En fin daprs-midi, plusieurs centaines de personnes se sont de nouveau rassembles suite lappel lanc par plusieurs associations dont le Forum mondial et lassociation des femmes dmocrates. Notre lutte est pacifique, populaire et large contre le terrorisme, lit-on sur la grande banderole. Dans la foule, la couleur rouge du drapeau tunisien domine. Le rassemblement est rythm par des slogans contre le terrorisme, puis les slogans sont dirigs contre le parti Ennahdha lorsquune dpute du parti sort du Parlement.
Certains militants sur place reprochant lancien gouvernement du parti islamiste son laxisme vis--vis de la question terroriste. Le gouvernement a bien multipli les arrestations, mais le dispositif scuritaire na pas volu, surtout dans les btiments publics o le contrle est trs faible. Cest la premire attaque du genre dans la capitale et contre des civils depuis la rvolution. Il y a eu des tentatives fin 2013 Sousse et Monastir, mais elles ont chou, explique Habib Sayah, chercheur lobservatoire de la scurit globale Tunis.
Zaineb Cherni, professeur de philosophie luniversit de Tunis et militante fministe, est l pour dfendre la transition dmocratique du pays. Il est important de multiplier les rassemblements qui sont une expression sociale et collective, preuve de cohsion. Aujourdhui, la question du terrorisme en Tunisie dpasse nos frontires et nous ne pouvons y faire face que par une stratgie gopolitique internationale et surtout maghrbine.


Salsabil Chellali




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La Tunisie face la menace Daesh




01:50 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,