> >

[] [ ]

Les failles de la scurit tunisienne

(Tags)
 
qui sont les 27 candidats la prsidentielle tunisienne ? Emir Abdelkader 0 2014-10-13 11:27 AM
Lutte antiterroriste en kabylie : Des failles combler Emir Abdelkader 0 2014-10-01 01:52 PM
Arme tunisienne : la grande dsillusion Emir Abdelkader 0 2014-09-02 01:36 PM
Coopration algro-tunisienne : ... Emir Abdelkader 0 2014-02-03 11:24 AM
La leon tunisienne Emir Abdelkader 0 2014-01-28 02:44 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les failles de la scurit tunisienne

Les failles de la scurit tunisienne



Le site du Bardo est, avec ceux du palais de Carthage et du Premier ministre dans La Casbah, le plus scuris de la capitale tunisienne. Barrages fixes, contrles divers, patrouilles et prsence policire permanente sont le quotidien des riverains. Pourtant, cest avec une facilit dconcertante que les deux terroristes ont russi sy rendre et tuer 20 personnes.


Les images en direct de lvacuation des otages ont montr quel point les services de scurit taient mal prpars faire face un sige urbain. Si les forces spciales de la Garde nationale et de la Police ont fait montre dun grand professionnalisme, les autres corps prsents sur place Police, BOP, Garde nationale ont failli dans leur premire intervention, puis dans linstallation dun primtre de scurit. Ils ont offert une image terrible lopinion publique internationale.
Equipements dsuets, airs hagards et en panique, les policiers ont eu beaucoup de mal contenir les camras de tlvision qui diffusaient en direct les images du dispositif, ou encore les micro-bloggeurs qui diffusaient un flot dinformations continu sur les rseaux sociaux. Le fait que les autorits naient pas brouill les communications tlphoniques est un aveu dchec dans la prparation ce genre dattaque. Si la Tunisie peine contenir le terrorisme depuis bientt trois ans, cest quelle affronte des difficults la fois internes et externes.
Indigence
En 23 ans de rgne, le prsident Ben Ali avait privilgi le renforcement de la police celui de larme, tel point que leffectif plthorique de la police reprsentait pratiquement le triple de celui de larme. Sa chute avait entran le divorce total des populations avec les forces de scurit et une dstructuration des effectifs et des capacits de rcolte dinformations sur le terrain.
Lindigence de larme, autre hritage du Benalisme, a indirectement favoris linstallation dun maquis insurrectionnel paramilitaire dans le croissant, allant des frontires avec la Libye la zone du mont Chambi en passant par le Djerid. Labsence dquipements de surveillance, mais surtout de bombardement a laiss les moyens spciaux (USGN et BAT) livrs eux-mmes face des terroristes renforcs par lafflux dlments dAQMI qui fuyaient ltau scuritaire en Algrie et par larsenal de lancienne arme libyenne laiss labandon aprs la chute dEl Gueddafi.
Cest gnralement larme de lair algrienne qui bombarde les monts Chambi, ce sont les lments du gnie militaire de lANP qui dminent les voies pendant les ratissages, et ce sont gnralement les commandos de chasse des paras algriens qui traquent les terroristes. Depuis la signature dun accord en mai dernier portant lenvoi de troupes algriennes aux frontires avec la Tunisie, la situation au mont Chambi sest stabilise, et mme si la rgion reste infeste de terroristes, elle nest plus leur sanctuaire, dautant que leurs voies dapprovisionnement ont t mises mal par ltau scuritaire dans la rgion.
Rcemment, larme tunisienne a pu bnficier daides diverses en quipements, ainsi que dacquisitions judicieuses. En fvrier, le constructeur dhlicoptres amricain Sikorsky confirmait la commande tunisienne de 8 hlicoptres Black Hawk. Quelques mois avant, les forces spciales tunisiennes recevaient des transporteurs blinds antimines Kirpi de Turquie. Hier, Taeb Baccouche, ministre des Affaires trangres, insistait sur la ncessit de renforcer les moyens de larme et annonait en avoir discut avec les autorits franaises. De son ct, le prsident de la Commission europenne a appel les Etats examiner les moyens daider la Tunisie.  

Akram Kharief




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les failles de la scurit tunisienne




11:39 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,