> >

[] [ ]

FSM 2015 : la dlgation algrienne risque des sanctions

(Tags)
 
Le Maroc risque de lourdes sanctions Emir Abdelkader 0 2014-11-12 01:36 PM
L'ONU tudie des sanctions contre les miliciens libyens Emir Abdelkader 0 2014-09-04 12:31 PM
Une dlgation parlementaire algrienne effectue une visite aux camps de rfugis sahraouis Emir Abdelkader 0 2014-03-10 07:07 PM
Extradition de Rafik Khalifa : Une dlgation algrienne dpche Londres Emir Abdelkader 0 2013-12-24 02:29 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
FSM 2015 : la dlgation algrienne risque des sanctions

FSM 2015 : la dlgation algrienne risque des sanctions






Comme il fallait s y attendre la tension a t au rendez-vous au forum social mondial (FSM 2015) qui se droule depuis mercredi Tunis. En plus des dbats riches et varis qui se droulent en toute libert, il y a aussi des pousses dadrnaline entre certaines dlgations.
Ainsi les algriens et les marocains font la guerre froide distance propos de la question sahraouie qui polarise beaucoup de dbats sur la dcolonisation et le respect des droits de lhomme. Malheureusement, des drapages ont t signals selon des chos qui nous parviennent de Tunis.
Un groupe dalgriens qui na pu supporter les gesticulations et les manuvres de jeunes marocains envoys par le makhzen, a eu un comportement pour le moins inacceptable en recourant la violence.
A lorigine de ce corps corps, la tentative russie des marocains dimposer un thme dbat en atelier sur de prtendues : Violation des droits de lhomme des rfugis sahraouis Tindouf. Il nen fallait pas plus pour les dlgus algriens pour aller prendre dassaut le stand de la dlgation marocaine et sexpliquer avec ses reprsentants.
Les algriens ne comprenaient pas comment les organisateurs tunisiens ont accept dorganiser un tel dbat tout en sachant que les violations des droits de lhomme se droulent non pas Tindouf mais dans les territoires occups.
Squestrs de Tindouf ? Ah bon !
Ces violents accrochages ont pouss le comit dorganisation convoquer au pied lev une confrence de presse pour statuer sur les sanctions prendre contre les fauteurs de troubles. Certaines sources rvlent que les organisateurs ont demand le renvoi de la dlgation officielle algrienne ; cest dire celle mene par le conseil conomique et social (CNES).
Dans un communiqu reu aujourdhui notre rdaction, le dit comit invite les centaines de journalistes accrditer se rendre lhtel Africa pour informer lopinion publique des dcisions et mesures prises.
Le comit dorganisation du FSM qui prcise avoir saisi la prsidence de la rpublique tunisienne, voque des vnements qui se sont produits pendant le forum social mondial et aux actes de violences commis par des groupes dAlgriens sur des personnes et la dtrioration dquipements, et semant le dsordre dans lespace du forum social mondial.
Redresseurs des torts
La structure dirige par Abderrahman Hedhili pourrait ainsi dcider dexclure tout bonnement la dlgation algrienne forte de plus de 1.500 dlgus entre reprsentants officiels, le CNES et les ex organisations de masse ainsi que des associations de la socit civile comme le RAJ.
Ce genre de drapage tait attendu entre les dlgations algriennes et marocaines compte tenu de la sensibilit du dossier sahraoui souvent prsent dans ce genre denceintes.
Faut-il rappeler que la dlgation sahraouie marque sa prsence cette 13me dition du Forum Social Mondial avec prs de 120 participants. Une prsence qui ne devait logiquement pas plaire aux envoys du makhzen sachant que le FSM rassemble des milliers de personnes venus du monde entier.
A travers sa participation la socit civile sahraouie vise mettre nu les violations graves perptres par loccupant marocain lencontre des militants sahraouis civils et lexploitation illgale des richesses naturelles du Sahara Occidental et clairer lopinion publique internationale ce sujet.
Et quelques jours de lexamen annuel par le Conseil de scurit de la question sahraouie et lopportunit dlargir le mandat de la Minurso la surveillance des droits de lhomme, les marocains ne pouvaient rester insensibles cette mission de sensibilisation des sahraouis do leur volont de faire diversion en voulant discourir sur ce quils appellent les squestrs de Tindouf. Pour autant le recours la violence est tout fait inexcusable.



 

()


: 1 ( 0 1)
 

FSM 2015 : la dlgation algrienne risque des sanctions




08:20 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,