> >

[] [ ]

La prsidentielle perturbe par des violences

(Tags)
 
Violences lgard des femmes :... Emir Abdelkader 0 2015-03-04 02:27 PM
routes coupes et fourniture lectrique perturbe... Emir Abdelkader 0 2015-01-02 06:53 PM
Violences en Libye : ... Emir Abdelkader 0 2014-07-17 11:21 AM
Egypte: violences meurtrires avant le dbut de la campagne prsidentielle Emir Abdelkader 0 2014-05-03 02:51 PM
Violences durant la campagne :... Emir Abdelkader 0 2014-04-12 05:36 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool La prsidentielle perturbe par des violences

NIGERIA. La prsidentielle perturbe par des violences




Le vote se droule en deux temps au Nigeria. Tout d'abord, les assesseurs procdent la vrification des inscriptions sur les listes dans la matine, et les lecteurs doivent revenir ensuite voter PIUS UTOMI EKPEI / AFP
Des bureaux de vote ont t attaqus alors que le prsident sortant, Goodluck Jonathan, brigue un second mandat, face l'ancien gnral Muhammadu Buhari.

Au moins sept personnes ont t tues samedi 28 mars dans plusieurs attaques menes par des islamistes prsums dans le nord-est du Nigeria contre des bureaux de vote le jour des lections prsidentielle et lgislatives.
Des hommes arms ont attaqu les villages de Birin Bolawa et Birin Funali, dans l'Etat de Gombe, souvent cibls par les islamistes par le pass. Un responsable local de la Commission lectorale indpendante (Inec), sous couvert d'anonymat, rapporte :
Nous avons entendu les assaillants crier : 'On ne vous avait pas dit de rester distance de l'lection ?'"

Abubakar Shekau, le chef du groupe islamiste arm Boko Haram, avait menac, le mois dernier, de faire chouer le processus lectoral, qu'il considre comme "non conforme l'Islam", dans une vido poste sur Twitter.
Ces lections n'auront pas lieu, mme si nous sommes tus. Mme si nous ne sommes plus en vie, Allah ne vous le permettra jamais", avait-il profr.

Les menaces de Boko Haram

Une vague d'attentats-suicides visant des marchs et des gares routires, ces dernires semaines, avaient laiss craindre des attaques terroristes samedi contre les lecteurs.
Selon le responsable de l'Inec, les hommes arms sont arrivs dans le village de Birin Bolawa vers 8h30 bord d'un pick-up, le visage recouvert d'un chche, juste aprs l'ouverture du bureau de vote.
Un lecteur a t tu par balles et d'autres ont pris la fuite.
Ils ont mis le feu tout le matriel lectoral qu'on a abandonn en fuyant", a-t-il prcis.

Selon Karim Jauro, un habitant du village de Birin Fulani, une seconde attaque a eu lieu vers 9h15.
"Ds que les gens les ont vus, ils se sont mis courir, mais les hommes arms ont ouvert le feu sur le bureau de vote, tuant un homme", a-t-il expliqu. Comme dans le village prcdent, tout le matriel lectoral a t brl. "Nous sommes persuads qu'il s'agit de Boko Haram, comme ils ont demand aux gens de ne pas participer aux lections", a ajout Karim Jauro.
Des hommes arms se sont galement mis tirer sur des lecteurs devant le bureau de vote de Dukku, toujours dans l'Etat de Gombe, vers 11h30, faisant trois morts selon plusieurs tmoins, puis ils ont excut un reprsentant du parlement de l'Etat et le chef traditionnel du village voisin de Tilen.
Un pays sous haute tension

L'insurrection de Boko Haram et sa rpression ont fait plus de 13.000 morts, principalement dans le nord du Nigeria, en six ans.
Trs critiqu pour n'avoir pas su juguler l'insurrection islamiste durant son mandat, le prsident Goodluck Jonathan a lanc une offensive arme de grande envergure, le mois dernier, et il a autoris les armes des pays voisins, le Tchad en tte, intervenir dans le pays, ce qui a permis de faire reculer le groupe extrmiste, qui s'tait empar de pans entiers de territoires dans le nord-est.
Mais si les islamistes ont perdu du terrain, cela ne les a pas empchs de multiplier les attentats-suicides, dont la frquence a mme augment l'approche des lections, note le centre d'tudes sur le terrorisme IHS Jane.
"Nous avons pu observer une augmentation de 20% du nombre d'attentats-suicides" durant les six semaines de l'opration militaire mene par les forces rgionales, note Matthew Henman, le directeur d'IHS Jane.
Par ailleurs, le centre d'tudes a dcompt 28 attaques de Boko Haram dans les trois semaines qui ont suivi l'annonce, le 7 fvrier, du report des lections, contre 18 dans les 3 semaines qui ont prcd cette annonce.
Les Nigrians se pressaient samedi dans les bureaux de vote pour lire leur prsident mais le scrutin a pris du retard en raison des dfaillances du nouveau systme de vote lectronique, qui ont entran la suspension des oprations dans certains bureaux et leur report dimanche.
Pour cette prsidentielle prsente comme la plus dispute depuis l'indpendance, le prsident sortant, Goodluck Jonathan - un chrtien du sud de 57 ans - brigue un second mandat, face son principal adversaire, l'ancien gnral Muhammadu Buhari - un musulman du nord de 72 ans - candidat d'une opposition plus unie que jamais.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

La prsidentielle perturbe par des violences




10:40 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,