> >

[] [ ]

La mauvaise semaine de Sadani

(Tags)
 
La plus mauvaise quipe du monde... Emir Abdelkader 0 2015-03-14 12:12 PM
Kobani, votre mauvaise conscience ! Emir Abdelkader 0 2014-10-23 04:53 PM
Erdogan qualifie de mauvaise la dcision ... Emir Abdelkader 0 2014-10-23 11:41 AM
La mauvaise nuit de Ali Benflis Emir Abdelkader 0 2014-04-18 06:13 PM
Une mauvaise foi vidente Emir Abdelkader 0 2014-04-12 05:08 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-03-30
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La mauvaise semaine de Sadani

La mauvaise semaine de Sadani






Cest une trs mauvaise semaine pour Amar Sadani, le secrtaire gnral du FLN. Aprs le quiproquo du fameux dmenti sur le site du parti sur ses dclarations violentes lendroit de lopposition, voil que le patron controvers du vieux parti se met annuler une visite de deux jours dans la wilaya de Stif.
Une visite annonce depuis quelque temps, car Sadani devrait en profiter pour prparer la cration de nouvelles mouhafadhas, suite la dcision du dcoupage organique. Au niveau du FLN, on savait que Stif est une wilaya traditionnellement pourvoyeuse de cadres et militants de haute facture, dont le Bureau politique et le Comit central, les deux instances suprieures du FLN, ont toujours t pourvus de dirigeants.
Cest une tradition bien tablie au sein des appareils du parti depuis lindpendance, dautant que cette wilaya est devenue pratiquement la deuxime sur le plan national, supplantant Oran, Constantine ou Annaba. Deux lments majeurs ont consacr Stif comme dauphine de la capitale : le nombre de sa population, le dynamisme de son conomie et le climat des affaires qui y rgne depuis pratiquement deux dcennies.
Cest sans doute cette importance qui a pouss Sadani vouloir visiter cette wilaya et ses deux principales agglomrations, le chef-lieu et El Eulma. Or, cet agenda vient dtre perturb par deux adversaires Sadani, tous deux natifs de Stif. Le premier est Belayat Abderahmane, qui lutte depuis des mois pour la tenue dune session extraordinaire du CC et maintenant pour un congrs afin dlire un nouveau secrtaire gnral du parti lgitime et lgal .
Cest lui qui organise actuellement un vaste mouvement de contestation, rassemblant tous les adversaires de la direction politique du FLN. Cest lui encore qui vient de demander une autorisation auprs des services de la wilaya dAlger pour y tenir un congrs parallle .
Cest lui encore lui qui prpare une contre-attaque politique et judiciaire, puisquil sapprte dposer plainte auprs des juridictions spcialises du pays pour confirmer lillgalit de la nomination de Sadani la tte du FLN, lors dune session en aot 2013, la non-conformit et lillgitimit des dcisions prises par Sadani depuis cette date avec les textes du parti, comme les statuts et le rglement intrieur.
Cest encore Belayat qui anime une coordination nationale regroupant toutes les sensibilits du CC, sorte dtat-major politico-organique ou dun conseil reprsentatif des mouvements opposs Sadani, dont les membres avoisinent la vingtaine.
Lautre figure stifienne sappelle Moadh Bouchareb, un dput devenu populaire auprs des mdias, mais aussi au sein de la base du parti, depuis quil est entr dans un bras de fer avec Sadani. Aujourdhui vice-prsident lAPN, grce non pas une nomination par le SG du FLN, mais travers un scrutin bulletin secret et donc lgitim par ses propres pairs parlementaires, Bouchareb est devenu une autre figure de proue de cette contestation interne.
Lerreur de Sadani est de vouloir mettre la pression sur le prsident de lAPN, Ould Khlifa, pour dgommer ce vice -prsident et le remplacer par un autre sage et partisan , alors que le rglement intrieur qui rgit ce genre de situation est clairement dfini.
Une pression qui a failli paralyser compltement un Parlement dj fragilis par son inertie et ses dboires politiques et moraux, sachant que le bureau de lAPN est le cerveau moteur de toute la machine APN avec ses commissions et ses sessions plnires. A cause de cette lutte entre Sadani et Bouchareb, ce bureau ne sest pas runi pendant des semaines, mettant dailleurs mal laise Ould Khlifa dans son rle de troisime personnage de lEtat.
Or, selon des informations internes au FLN, ce sont les appels au boycott de cette visite prvue par Sadani de la part de Belayat et Bouchareb, qui a motiv le report. Tout le monde sait que le dcoupage actuellement men par le SG sert surtout crer de nouvelles mouhafadhas, la nomination de responsables rgionaux pour favoriser lmergence dun nouvel quilibre politique interne qui serait dune grande utilit lorsque le congrs sera organis.
Il est vident que Sadani cherche crer un comit central dont la majorit serait issue de ses propres partisans et de ses allis, ce qui lui permettrait de rgner facilement jusqu lanne fatidique de 2019, celle de la prsidentielle, sur laquelle le FLN voudrait peser de tout son poids, soit pour proposer son propre nom la magistrature suprme, soit pour soutenir un autre candidat issu des appareils de lEtat.
Or, un scnari pareil exige de la part de Sadani larrimage dune forte base ses thses, commencer par les wilayas les plus peuples, comme Stif.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

La mauvaise semaine de Sadani




09:53 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,