> >

[] [ ]

Seul Moscou peut les arrter et elle le fera...

(Tags)
 
Il faut arrter de stigmatiser la Kabylie Emir Abdelkader 0 2014-10-01 02:04 PM
Moscou comprend-elle ? Moscou comprend tout ! Emir Abdelkader 0 2014-09-16 10:49 PM
Syrie: lArme saoudienne peut-elle former les anti Assad Emir Abdelkader 0 2014-09-14 11:34 AM
RDC : pourquoi Kinshasa ne peut pas arrter Omar el-Bchir Emir Abdelkader 0 2014-02-27 01:15 PM
LAlgrie peut-elle encore viter le pire scnario ? Emir Abdelkader 0 2014-01-19 02:07 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Seul Moscou peut les arrter et elle le fera...

Seul Moscou peut les arrter et elle le fera...

Afin de survivre et de conserver son rle de chef de file sur la scne internationale, les Etats-Unis ont dsesprment besoin de plonger lEurasie dans le chaos et de couper les liens conomiques entre lEurope et la rgion Asie-Pacifique la Russie est le seul pays lintrieur de cette zone dinstabilit avoir le potentiel doffrir une rsistance. Il sagit du seul Etat qui est prt affronter les Amricains. Miner la volont politique de la Russie organiser une rsistance est dune importance vitale pour les Etats-Unis.
Nikola Starikov [1]



Notre premier objectif est de prvenir la rmergence dun nouveau rival, que ce soit sur le territoire de lancienne Union Sovitique ou ailleurs, ce qui ferait peser une menace identique sur lordre [mondial] celle que posait auparavant lUnion Sovitique. Cest le facteur dominant sous-jacent dans la nouvelle stratgie de dfense et cela exige que nous nous efforcions dempcher toute puissance hostile de dominer une rgion, dont les ressources, sous son contrle effectif, seraient suffisantes pour gnrer une puissance mondiale.
La Doctrine Wolfowitz, version originale du Guide de Planification de la Dfense, rdig par le Sous-Secrtaire la Dfense Paul Wolfowitz, et transmis au New York Times le 7 mars 1992

Les Etats-Unis ne veulent pas une guerre avec la Russie; ils pensent simplement quils nont pas le choix. Si le Dpartement dEtat navait pas lanc un coup dtat en Ukraine pour renverser le prsident lu, Viktor Ianoukovitch, il aurait t impossible pour les États-Unis de sinsrer entre la Russie et lUE, et ainsi, de perturber les routes commerciales vitales qui taient en train de renforcer les nations sur les deux continents. Lintgration conomique de lAsie et de lEurope y compris les plans dun train grande vitesse depuis la Chine [La Nouvelle Route de la Soie] jusquen UE pose un danger clair et immdiat pour les Etats-Unis dont la part dans le PIB mondial continue se rduire et dont limportance dans lconomie mondiale continue de diminuer. Ignorer ce nouveau rival (UE-Russie) reviendrait pour les Etats-Unis jeter lponge et accepter un avenir dans lequel ils devraient faire face une graduelle mais constante rosion de leur pouvoir et de leur influence dans les affaires du monde. Personne Washington nest prt laisser cela se produire, et cest pourquoi les Etats-Unis ont lanc leur guerre par procuration en Ukraine.
Les Etats-Unis veulent sparer les continents, empcher lmergence dun nouveau rival , installer un page entre lEurope et lAsie, et se positionner comme le garant de la scurit rgionale. À cette fin, les Etats-Unis sont en train de reconstruire un Rideau de Fer le long des centaines de kilomtres qui vont de la Mer Baltique la Mer Noire. Des chars, des vhicules blinds et de lartillerie sont envoys dans la rgion pour renforcer une zone tampon autour de lEurope, afin disoler la Russie et pour crer un terrain propice une prochaine agression tasunienne. Des rapports sur lquipement lourd et le dploiement darmes apparaissent dans les mdias presque quotidiennement, mme si ces nouvelles sont gnralement omises dans la presse US. Un rsum rapide de quelques-uns des rcents titres de presse aidera les lecteurs saisir lampleur du conflit qui se dveloppe dans lombre:
Les USA, la Bulgarie organiseront des exercices militaires dans les Balkans , LOTAN entame des exercices en Mer Noire , Larme a envoy encore plus de troupes et de chars en Europe , La Pologne demande une plus grande prsence militaire tasunienne , Un convoi militaire de lArme tasunienne envoy sur 1.600 kilomtres travers lEurope , Plus de 120 chars tasuniens et vhicules blinds arrivent en Lettonie , Les USA et la Pologne organiseront des exercices sur les missiles en mars Pentagone
Comprenez-vous? Il y a une guerre, une guerre entre les Etats-Unis et la Russie.
A noter galement comment la plupart des titres de presse soulignent limplication tasunienne et non pas de lOTAN. En dautres termes, les provocations contre la Russie proviennent de Washington, et non pas de lEurope. Cest un point important. LUE a soutenu les Etats-Unis sur des sanctions conomiques, mais elle nest pas du tout prte sengager dans des prparatifs militaires le long de son primtre. Cest lide de Washington, et le cot est assum par les seuls Etats-Unis. Naturellement, dplacer des chars, des vhicules blinds et de lartillerie au travers du monde est un projet coteux, mais les Etats-Unis sont tout fait disposs en payer le prix, si cela les aide atteindre leurs objectifs.
Et quels sont les objectifs de Washington?
Il est intressant de noter que mme les analystes politiques situs lextrme droite semblent daccord sur ce point. Voyez par exemple cette citation du PDG de STRATFOR, George Friedman telle quil la rsume dans une rcente prsentation au Conseil des Affaires Étrangre de Chicago :
Lintrt primordial des Etats-Unis, pour lequel pendant des sicles nous avons fait la guerre la Premire, la Deuxime, et la Guerre froide a t la relation entre lAllemagne et la Russie, parce que unies, ce sont les seules forces qui peuvent nous menacer. De faon sassurer que cela ne se produise pas [2]
Bingo. LUkraine na rien voir avec la souverainet, la dmocratie ou la (prtendue) agression russe. Tout cela nest que de la propagande. Cest une question de pouvoir. Il sagit de lexpansion impriale. Il sagit de sphres dinfluence. Il sagit de conjurer lirrversible dclin conomique. Tout cela fait partie du monde gopolitique de la terre brle o on ne fait pas-de-prisonniers dans lequel nous vivons, bas sur les rapports de force, et non pas du faux Disneyworld cr par les mdias occidentaux. Le Dpartement dEtat US et la CIA ont renvers le gouvernement lu dUkraine et ont ordonn la nouvelle junte de lancer une guerre dsespre dextermination lencontre de son propre peuple, lEst, parce quils estimaient quils navaient pas dautre option. Si le plan ambitieux de Poutine visant crer une zone de libre-change entre Lisbonne Vladivostok tait all de lavant, o en seraient les Etats-Unis ? Dehors dans le froid, cest l quils seraient. Les Etats-Unis allaient devenir une le isole dimportance dclinante dont les normes dficits de la balance commerciale et le niveau stratosphrique de la dette nationale auraient pav la voie une brutale restructuration, un dclin du niveau de vie, une inflation galopante et un essor de lagitation sociale. Peut-on vraiment croire que Washington aurait laiss cela arriver, alors quil dispose dune rutilante machine de guerre dun billion de dollars?
Diable, non. En outre, Washington estime quil a un droit historique rgner sur le monde ; cest bien ce quoi il faut sattendre quand le sentiment de puissance et dorgueil atteignent leur phase terminale. Voyez par exemple cet extrait dun article de lconomiste Jack Rasmus publi par CounterPunch :
Derrire les sanctions, lobjectif des Etats-Unis est que la Russie quitte lorbite conomique europenne. LEurope tait en train de devenir trop intgre et dpendante de la Russie. Il sagissait non seulement du gaz et des matires premires, mais aussi des relations commerciales et des flux de capitaux qui allaient sapprofondissant sur de nombreux fronts entre la Russie et lEurope, avant que la crise ukrainienne ne fournisse le prtexte lintroduction de sanctions.
Lintgration conomique croissante de la Russie avec lEurope menace long terme les intrts conomiques des capitalistes tasuniens. Stratgiquement, le coup dEtat prcipit des Etats-Unis en Ukraine peut tre vu, par consquent, comme un moyen de provoquer une intervention militaire russe, ce qui est lvnement ncessaire afin dapprofondir et dlargir les sanctions conomiques qui permettraient finalement den finir avec la croissance des relations conomiques entre lEurope et la Russie sur le long terme. Ce qui permettrait non seulement de garantir aux USA que leurs intrts conomiques en Europe demeurent dominants, mais galement douvrir de nouvelles perspectives de profit pour les intrts tasuniens en Europe et aussi en Ukraine
Quand les rgles du jeu de la concurrence entre les capitalistes se brisent totalement, le rsultat, cest la guerre qui est la forme ultime de la concurrence capitaliste. [3]
Voyez-vous? Les analystes de droite et de gauche sont daccord. LUkraine na rien voir avec la souverainet, la dmocratie ou lagression russe. Cest le vieux plan du coupe-gorge gopolitique, o le dernier homme qui reste debout, lemporte.
Les États-Unis ne peuvent pas permettre la Russie de rcolter les bnfices de ses vastes ressources. Oh, non. Elle doit tre chtie, elle doit tre brutalise, elle doit tre sanctionne, isole, menace et intimide. Cest comme a que le systme fonctionne. Le truc du march libre, cest juste des bobards pour le petit peuple.
La Russie va devoir faire face des guerres chaotiques et fratricides sur ses frontires et des rvolutions colores turbulentes dans sa capitale. Elle devra rsister des reprsailles de la part de ses partenaires commerciaux, des attaques sur sa monnaie et des complots pour la dpossder de ses recettes (ptrolires). Les Etats-Unis vont faire tout ce qui est en leur pouvoir pour envenimer les choses, diaboliser Poutine, pour retourner Bruxelles contre Moscou, pour saboter lconomie russe.
Diviser et rgner, telle est la devise. Quils se prennent tous la gorge : les Sunnites contre les Chiites, une ethnie ukrainienne contre une autre, les Russes contre les Europens. Cest le plan de Washington, et cest un plan qui nchoue jamais.
Les minences grises tasuniennes sont convaincues que la rcession conomique aux USA ne peut tre arrte quen revendiquant lAsie Centrale, en dmembrant la Russie, en encerclant la Chine, et en dtruisant tous les plans dintgration conomique entre lUE et lAsie. Washington est dtermin lemporter dans ce conflit existentiel, affirmer son contrle hgmonique sur les deux continents, pour conserver sa position en tant que seule superpuissance dans ce monde.
Seule la Russie peut en empcher les États-Unis et nous pensons quelle le fera.


Mike Whitney




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Seul Moscou peut les arrter et elle le fera...




04:19 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,