> >

[] [ ]

le journaliste poursuivi pour atteinte au prophte

(Tags)
 
Jai manifest pour le Prophte et jai cass contre dawla Emir Abdelkader 0 2015-01-23 08:17 PM
La marche pour la dfense du Prophte entendue:... Emir Abdelkader 0 2015-01-17 11:28 AM
Un Tunisien poursuivi pour participation une manifestation anti-Bouteflika de Barakat Emir Abdelkader 0 2014-04-27 02:55 PM
Profanation de lemblme national Casablanca : Une condamnation pour atteinte une proprit pri Emir Abdelkader 0 2013-11-30 02:46 PM
Tunisie : prison avec sursis pour un rappeur et une journaliste Emir Abdelkader 0 2013-11-26 01:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
le journaliste poursuivi pour atteinte au prophte

Oran : le journaliste poursuivi pour atteinte au prophte jug le 28 avril



Alors que laffaire du journalise des deux publications, Jaridati et Mon Journal, Abdelha Abdessami, qui demeure en dtention provisoire, sans procs, depuis plus de 19 mois Tbessa, est pendante, une autre affaire clate au jour et concerne, cette fois-ci, un autre confrre de louest du pays.


Il sagit de Mohamed Chergui, journaliste au quotidien public El Djoumhouria, poursuivi par son propre directeur pour atteinte au prophte. Selon El Khabar dhier, laffaire remonte au 13 aot 2014 lorsque le journaliste, spcialiste des questions religieuses, publie un article paru dans son journal, le 18 aot 2014, dans lequel il rvle que 275 mots du Coran ne relvent pas de la langue arabe et que cest le prophte qui a crit le Coran. Laffaire est finalement prsente devant le tribunal, le 23 octobre 2014. Mohamed Chergui a t condamn par contumace, le 24 fvrier dernier, trois ans de prison ferme et une amende de 200 000 DA.
Selon El Khabar, pour condamner laccus le tribunal sest appuy sur un verset coranique qui affirme que le Coran est entirement crit en langue arabe et accuse le journaliste de vouloir, travers son crit, ter le statut de prophte Mohamed. Aprs opposition au jugement par le mis en cause, son procs est finalement programm pour le 28 avril. Quant laffaire de Abdelha Abdessami, accus davoir aid le directeur des deux publications Hichem Aboud quitter le territoire national, elle nest toujours pas programme.
Selon son avocat, Mohamed Gouasmia, la Cour suprme vient daccepter le recours mis par le juge dinstruction qui sest oppos au classement de laffaire comme dlit. Elle sera prsente, le 8 avril, devant la chambre daccusation Tbessa. Me Gousmia craint que les accusations infliges son client seront considres de lordre du criminel. 


Meziane Abane

ractions

Religion
Quand allons nous cesser de mlanger spiritualit, religion et socit.
Ceci a pour effet de sclroser notre volution et de freiner notre expansion.
Un peu se spiritualit selon le dsir de chacun oui, mais laissons nos jeunes construire notre pays sans contrainte religieuse.
Leur avenir passe par la science et la technologie qui ne sont pas prvues par le Coran.
---------------
Et puis quoi encore
Ce journaliste a d perdre la tte pour crire cela dans un pays de plus en plus fanatis grce des chaines tl comme En nahar. De toutes faons il aurait critiqu la Rokya et les charlatans en tout genre il aurait t poursuivi. Tout est devenu tabou dans cette belle Algrie chre notre cur.
---------------------
Le prophte est deja mort
Le prophte est mort en 632. Comment peut-on porter atteinte sa personne aujourd'hui? Lui mme ne faisait pas attention ce que les autres disaient de lui. On l'a mme trait de magicien et il a t pacifique. Pourquoi chaque fois que quelqu'un essaye de rflchir sur la religion, on le condamne par un appel la mort ou bien on des poursuit en justice? Et l'ijtihed qui est la rflexion sur l'islam et son adaptation avec les poques, on l'a oubli? n'est-ce pas un devoir religieux? L'environnement musulmans devient invivable mme pour les musulmans. La seule chose dont on a le droit de parler c'est l'esclavage des femmes et le jihad qui a t dtourn de sa vocation premire qu'est le droit de se dfendre et s'est perverti en agression contre autrui pour dominer le monde et tuer les innocents. Pourquoi un beau pays comme le notre emprunte-il une voie aussi radicale?! Si des Algriens ont vot pour le FIS en 91 c'est parce qu'on les a manipul; ils croyaient voter pour un idal de justice et de bont. Maintenant qu'ils ont compris les vraies motivations des islamistes, ils ne font plus confiance. L'tat doit prendre ses responsabilits face au radicaux. On juge les criminels et les dlinquants et non les gens qui pensent
-------------------------
Et la libert de penser ?
Un crivain , un journaliste ou tout autre intellectuel ont parfaitement le droit de dire ce qu'ils pensent de tous les discours crits ou pas , y compris les doctrines religieuses !
Pour les musulmans , le coran est rvl et c'est leur droit de le penser . Mais pour le reste du monde le prophte Mohamed est l'auteur des crits coraniques , et c'est aussi leur droit de le penser , car , partir du moment qu'une ide investit l'espace public , elle est concerne par tous les avis et les critiques !
Mais quand finirions nous en Algrie avec l'hypocrisie du pouvoir , et traduire concrtement et dans les faits , les articles de la constitution relatifs la libert du culte et la libert d'expression , c'est dire tout simplement la libert de penser ?!!



 

()


: 1 ( 0 1)
 

le journaliste poursuivi pour atteinte au prophte




11:26 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,