> >

[] [ ]

Sarkozy rve d'une France sans musulmans

(Tags)
 
La France ne l'intresse pas du tout, Nicolas Sarkozy :... Emir Abdelkader 0 2014-12-08 12:13 PM
La France fiche les lves musulmans ... Emir Abdelkader 0 2014-11-23 11:38 PM
France : les actes anti-musulmans en hausse sur internet Emir Abdelkader 0 2014-10-29 02:36 PM
France : musulmans au bord de la crise de nerfs Emir Abdelkader 0 2014-10-07 12:44 PM
les musulmans de France appels se rassembler Emir Abdelkader 0 2014-09-25 12:04 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Sarkozy rve d'une France sans musulmans

Lacit, menu de substitution : au fond, Sarkozy rve d'une France sans musulmans



LE PLUS. En se prononant contre le menu de substitution dans les cantines scolaires, Nicolas Sarkozy a provoqu une leve de boucliers jusque dans son propre parti. Pour Zar Kedadouche, prsident de lassociation "Intgration France" et auteur de "Citoyens contre le racisme, lantismitisme et les discriminations", il se venge une fois encore de 2012.

Si la lacit franaise de 1905 est un des biens les plus prcieux pour les citoyens de France, cette lacit revt une importance particulire pour les musulmans qui ont le privilge et la chance dtre protgs, de pouvoir se revendiquer en toute libert comme athe, agnostique, libre de croire ou ne pas croire en un Dieu.

La lacit, le souffre-douleur de la droite Sarkozy

Depuis larrive de la gauche au pouvoir en 1981, la lacit a t, de prs ou de loin, le principe constitutionnel le plus instrumentalis par nos responsables politiques de droite comme de gauche : du droit de vote pour les trangers propos en 1981 par le candidat Franois Mitterrand (80e proposition) repris en 2012 par le candidat Franois Hollande (50me proposition, p. 33 du document), en passant par les drapages sur la question de lislam et de la Rpublique, lidentit nationale avec la cration en 2007 du funeste ministre de lImmigration et de lIdentit nationale, la place de la colonisation, de lesclavage et de lhistoire de limmigration dans notre histoire de France.

Le quinquennat de Nicolas Sarkozy tant celui qui a suscit le plus de controverses, en cherchant politiser lhistoire et en particulier celle de limmigration, de la lacit et de lislam. Cest Claude Guant, le ministre de lIntrieur en charge des cultes qui dclarait que "l'accroissement du nombre de musulmans pose problme"... Ou encore Jean-Franois Cop, qui nhsitait pas exploiter une histoire de pains au chocolat vols par des enfants musulmans pour obliger dautres enfants respecter le ramadan. Sans oublier les dlires de la ligne politique choisie par Patrick Buisson, le "marionnettiste", tant son influence lElyse tait grande.

Je rappelle que Patrick Buisson, le gourou de lElyse, avait fait du thme de limmigration, de ltranger, de lidentit nationale et de lassimilation, le moteur de la campagne prsidentielle de 2012, mais aussi le repoussoir lectoral chez de nombreux citoyens musulmans, menant ainsi Nicolas Sarkozy sa propre dfaite, sur sa propre stratgie.

Il appelle de ses vux le communautarisme

Tel un rcidiviste, il vient rcemment dapporter son soutien au maire de Chalon-sur-Sane, soi-disant au nom de la dfense des valeurs de la Rpublique et de la lacit. Lancien prsident de la Rpublique Nicolas Sarkozy sest dit "oppos aux repas de substitution dans les cantines scolaires", supprimant ainsi le choix de menus sans porc dans nos coles communales.

Pour seule solution, lancien prsident propose que ces lves s'inscrivent "dans des coles musulmanes prives sous contrat". Au fond, Nicolas Sarkozy veut favoriser le communautarisme, en regroupant les enfants selon leur origine et religion, remettant en cause un des piliers du vivre ensemble.

Ce que je trouve de plus injuste et incohrent (car impossible matriellement), cest que Nicolas Sarkozy sait trs bien que loffre de quelques dizaines dcoles privs musulmanes sous contrat ne permettraient pas daccueillir ces milliers lves.

On ne peut que saluer le courage de certains leaders de droite qui refusent la proposition de Nicolas Sarkozy. Au moment o la Rpublique a besoin de calme, srnit, sagesse, cohsion nationale, il cherche nouveau stigmatiser, diviser, confronter, imposer des ides qui ne vont pas dans le sens du vivre-ensemble.

Une vengeance ?

Cette prise de position lors des lections dpartementales et dans le contexte inquitant des incidents qui ont touch la France lors des attentats terroristes et antismites Paris, dmontre que le prsident de lUMP na pas chang. Il reste dans la stigmatisation dune catgorie de citoyens franais : les musulmans.

Aveugls par la menace du FN et pour des raisons lectoralistes, certains parlementaires voulaient dj en 2005 lgifrer sur la rcriture de lhistoire la place des historiens, en reconnaissant dans les programmes scolaires "le rle positif de la colonisation". Il aura fallu toute la sagesse et lautorit du prsident Jacques Chirac pour nous sauver du dshonneur.

Le ministre de la Dfense, Jean-Yves Le Drian, lors du 10me anniversaire de laumnerie musulmane aux armes (cre en 2006 par Jacques Chirac) a rappel lengagement pour la France depuis plus de deux sicles de nos compatriotes de confession ou de culture musulmane.

À ce titre, on a envie de demander Nicolas Sarkozy si ses rcentes sorties ne seraient pas la manifestation d'une vengeance envers les Franais issus de limmigration qui, par leur vote massif en faveur de Franois Hollande, l'ont renvoy aprs les lections prsidentielles de 2012.

"Parlez avec la plus grande rserve"

Nicolas Sarkozy, prenez un moment en ayant par exemple une pense pour les 70.000 morts musulmans de 14-18. Je vous rappelle que cest encore Jacques Chirac qui est all en 2006 Verdun pour inaugurer le mmorial de Douaumont en la mmoire de ces soldats musulmans morts pour dfendre la patrie.

À tous ces morts pour la patrie et la dfense de nos valeurs de la Rpublique, on ne demandait pas leur religion.

Pour conclure, je vous invite relire la lettre de Jules Ferry aux instituteurs en novembre 1883, "parlez aux lves avec force et autorit, toutes les fois quil sagit dune vrit inconteste, dun prcepte de la morale commune ; avec la plus grande rserve, ds que vous risquez deffleurer un sentiment religieux dont vous ntes pas juge".

Monsieur lancien Prsident, vous aussi, "parlez avec la plus grande rserve".







 

()


: 1 ( 0 1)
 

Sarkozy rve d'une France sans musulmans




11:56 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,