> >

[] [ ]

Aprs lempchement dun avion algrien de survoler...

(Tags)
 
Pas davion prsidentiel pour le rapatriement ... Emir Abdelkader 0 2015-02-12 01:35 PM
Aprs la fatwa des relations sexuelles aprs la mort... Emir Abdelkader 0 2014-11-26 11:52 AM
Limpossible empchement du prsident Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-11-18 11:55 AM
Aprs lempchement du meeting de Sellal Bejaia... Emir Abdelkader 0 2014-04-06 06:23 PM
103 morts dans le crash d'un avion militaire algrien Emir Abdelkader 0 2014-02-11 06:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,936 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Aprs lempchement dun avion algrien de survoler...

Aprs lempchement dun avion algrien de survoler le territoire saoudien, Alger calme le jeu




Il aura fallu une protestation ferme du ministre algrien des Affaires trangres pour que la situation se dnoue sans fracas diplomatique. Le nuage qui a plan sur la relation algro-saoudienne a fini par se dissiper aprs une journe de haute tension entre Alger et Riyad.
Depuis le dernier Sommet de la Ligue arabe Charm Al-Cheikh en Égypte, qui a vu la cration, sous limpulsion de lArabie saoudite, de larme panarabe dintervention au Ymen, entre Alger et Riyad, cest le froid. Ayant vraisemblablement vcu le refus de lAlgrie de souscrire lintervention militaire au Ymen comme un crime de lse-majest, le royaume dArabie saoudite sest illustr dans une attitude outrancirement vengeresse ds la premire occasion qui stait prsente lui.
Et cette occasion stait justement prsente jeudi dernier, jour o lAlgrie a dpch un avion spcial pour rapatrier ses ressortissants depuis la capitale ymnite, Sana. Les Saoudiens, qui se sont engags militairement au Ymen, ont fait tout ce qui tait en leur pouvoir pour rendre la mission algrienne difficile, voire carrment la faire capoter. Il aura fallu une protestation ferme du ministre algrien des Affaires trangres pour que la situation se dnoue sans fracas diplomatique. Le nuage, qui a plan sur la relation Alger-saoudienne, a fini par se dissiper, aprs une journe de haute tension entre Alger et Riyad. Il faut dire que ni lune ni lautre des deux capitales na souhait lescalade. Les autorits algriennes, qui ont vivement protest auprs des autorits saoudiennes, ont dcid de considrer lincident comme clos, apprend-on dune source proche du ministre des Affaires trangres.
Les choses ont dailleurs repris leur cours normal ds samedi. Les dessertes dAir Algrie vers lArabie saoudite ont repris normalement. Les plans de vol pour les hadjis ont t maintenus. Dimanche, plusieurs avions ont dcoll depuis les aroports algriens.

Le film de lincident
Suite la dgradation de la situation scuritaire au Ymen, o laviation militaire saoudienne est intervenue contre les positions de la rbellion houtie, lAlgrie, qui avait mis en place une cellule de crise pour suivre lvolution de la situation, prend la dcision de rapatrier ses ressortissants par avion spcial. Comme il sagit dun vol spcial, il fallait solliciter lautorisation de survol des territoires tunisien, maltais, gyptien et saoudien. Chose qui a t faite. Mercredi soir, apprend-on de bonnes sources, toutes les autorisations ont t obtenues. Y compris celle concernant le survol du royaume dArabie saoudite. Jeudi, lavion dAir Algrie, un A330, dcolle de laroport international dAlger en direction de la capitale ymnite, Sana. Tout se droule normalement jusquaprs le survol dune bonne partie du territoire saoudien.
Alors que lquipage se prparait mettre le cap sur Sana selon le plan de vol retenu, le contrle saoudien lui signifie linterdiction de survol de territoire et le somme de rebrousser chemin. Lquipe, surprise par linterdiction, alors que lautorisation de survol du territoire saoudien avait t obtenue la veille, dcide datterrir au Caire. À Alger, ltat est en tat dalerte. Le ministre des Affaires trangres, Ramtane Lamamra, prend attache avec son homologue saoudien, lmir Saoud Ben Faycal Ben Abdelaaziz Al-Saoud, auprs duquel il sollicite des explications. Le ton chez Lamamra est ferme.
Lincident provoqu par les autorits saoudiennes est dune gravit telle que la prsidence de la Rpublique, travers le ministre dÉtat, le directeur de cabinet la Prsidence, Ahmed Ouyahia, sest mobilise. La raction algrienne fera flchir les autorits saoudiennes qui affichrent une meilleure attitude. Mais cela ne rattrape pas le mal caus. Lavion algrien et son quipage resteront immobiliss au Caire jusqu samedi. La cause ? Une tempte de sable qui stait leve au Caire et Sana rendait le dcollage de lavion et son atterrissage dans la capitale ymnite impossible.
Finalement, le ciel sest dgag samedi, et lavion a pu quitter Le Caire, atterrir Sana et regagner Alger le jour mme avec son bord, comme on le sait, 160 passagers. À larrive des rapatris Alger, le ministre algrien des Affaires trangres a reconnu les conditions difficiles dans lesquelles a eu lieu cette mission de rapatriement. Des conditions difficiles au double plan scuritaire et climatique.

S. A. I.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Aprs lempchement dun avion algrien de survoler...




03:38 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,