> >

[] [ ]

Jean-Marie Le Pen promet la "mort" du FN s'il en est exclu

(Tags)
 
une nouvelle provocation signe Jean-Marie Le Pen Emir Abdelkader 0 2015-01-18 03:38 PM
Jean-Marie Le Pen : "Moi, je suis dsol, je ne suis pas Charlie" Emir Abdelkader 0 2015-01-10 04:11 PM
Paul Biya promet "l'radication totale" de Boko Haram Emir Abdelkader 0 2014-10-14 03:28 PM
Jean-Marie Le Pen : "Marine m'a gratign le coeur" Emir Abdelkader 0 2014-07-27 03:41 PM
Jean Luc Einaudi est mort... Emir Abdelkader 0 2014-03-22 11:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-09
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Jean-Marie Le Pen promet la "mort" du FN s'il en est exclu

Jean-Marie Le Pen promet la "mort" du FN s'il en est exclu

Le parti, qui a dmenti la tenue d'un bureau extraordinaire ce jeudi, devrait statuer le 17 avril sur le sort rserver son fondateur.

On l'aura compris au vocabulaire employ, le point de non-retour est dfinitivement franchi au Front national. "Marine Le Pen souhaite ma mort, elle ne doit pas compter sur ma collaboration", dclarait Jean-Marie Le Pen sur RTL ce jeudi matin, au lendemain de l'opposition officielle de cette dernire son investiture aux lections rgionales.
"Mort" encore au micro de Radio Courtoisie, la veille au soir : "Le cadavre bouge encore !", s'amuse le patriarche en parlant de lui-mme. Au sortir de l'interview-fleuve accorde la radio conservatrice, il dclare au site du "Point", qui lui demande s'il vit ses dernires heures en tant que prsident d'honneur du FN :
Certainement pas. Mon exclusion est impensable, moins d'un congrs extraordinaire qui signifierait la mort du FN."

Jeudi matin, la confusion rgnait sur la question du calendrier. A couter Florian Philippot sur BFMTV et RMC, peu aprs 8h30, il paraissait clair que la question serait rgle dans la journe : les "huit ou neuf membres" du Bureau excutif du Front seraient runis dans l'aprs-midi, en l'absence de Jean-Marie Le Pen. Pour voter son exclusion ?
Du fait des propos et prises de position de Jean-Marie Le Pen, trs loignes et mme en contradiction avec celles du FN, se pose la question de son appartenance au Front national", affirmait le bras droit de Marine Le Pen.

Sauf qu'une heure et demie plus tard, le service de presse du Front national dmentait en bonne et due forme : "La rumeur d'un Bureau excutif qui se droulerait cet aprs-midi est totalement infonde", indiquait un communiqu. Dmenti confirm dans la foule par le secrtaire gnral et eurodput Nicolas Bay sur iTl et par Louis Aliot sur Twitter :
Florian Philippot apprciera... Finalement le sort de Jean-Marie Le Pen au sein du parti devrait tre rgl le 17 avril, date laquelle Marine Le Pen a convoqu le bureau politique en sance extraordinaire, avec l'ordre du jour les investitures des ttes de liste aux lections rgionales.
"C'est devant cette assemble dlibrante que j'exposerai mon point de vue, celui d'un homme politique responsable, libre, qui a toujours march tte haute et mains propres. Chacun devra profiter de ce dlai pour mesurer ses responsabilits l'gard de la France, de son peuple, et du mouvement qui incarne ses esprances", a brav Jean-Marie Le Pen par communiqu.
3 niveaux de sanctions possibles

En ce qui concerne les sanctions, trois scnarios sont possibles. Marine Le Pen pourrait dcider de s'en tenir, comme elle l'a annonc, s'opposer l'investiture de son pre dans la rgion Paca en dcembre, ce qui prfigure d'autres dchirements puisque l'autre figure du FN dans la rgion, Marion Marchal-Le Pen, refuserait de se prsenter face une ventuelle candidature dissidente de son grand-pre, selon des informations de iTl.
Mais le bureau politique du parti pourrait aller plus loin et dcider de dchoir Jean-Marie Le Pen de son statut de prsident d'honneur, cr sur mesure pour lui en janvier 2011. L'article 11 bis des statuts du Front national prcise :
  • "L'assemble gnrale ordinaire peut nommer un prsident d'honneur sur proposition du conseil d'administration (bureau politique). Il est membre de droit de toutes les instances du mouvement [...].
  • Pour pouvoir tre nomm, il devra avoir accompli deux mandats comme prsident du Front national et ce pendant une dure d'au moins cinq ans."
"Je suis lu par le Congrs et je suis prsident vie, cette dcision n'appartient personne, mme pas un congrs suivant, cette dcision est dfinitive jusqu' ma mort", dclarait Jean-Marie Le Pen BFMTV en juin 2014. Or rien n'indique dans les statuts que la fonction ne puisse tre remise en cause.
Troisime niveau de sanction possible pour le parti : l'exclusion pure et simple du parti de son fondateur et prsident de 1972 2011. Il pourrait ici se rfrer l'article 8 des statuts :
  • "La qualit de membre se perd : [...]
  • - Par radiation ou exclusion pour motif grave, prononce par le Conseil d'administration, par son Bureau ou par le Prsident, le membre intress ayant t appel auparavant fournir toutes explications - soit devant la Commission de discipline si celle-ci a t saisie, soit devant le Prsident ou les membres du Conseil d'administration ou du Bureau mandats cet effet par le Prsident.
  • Les dcisions du Conseil d'administration, du Bureau ou du Prsident en matire disciplinaire sont sans appel, et de convention expresse, ne peuvent donner lieu aucune action judiciaire quelconque sur les biens de l'Association."
En cas de contestation, Jean-Marie Le Pen aurait la possibilit de se dfendre devant une "commission de discipline et de conciliation", dont la composition et les rgles de fonctionnement "font l'objet d'un rglement intrieur spcial", prcise le Front national.
A une chelle moindre, des figures du parti ont dj t exclues pour "motifs graves". En 2011, le futur chef des "Jeunesses nationalistes", Alexandre Gabriac, avait t exclu du parti pour une photo le montrant en train d'effectuer un salut nazi.

"Qu'il se retire et crive ses mmoires"

Mal l'aise face l'ventualit de l'exclusion (un "fantasme", confie Louis Aliot au "Point"), les cadres du FN tentent dsormais de pousser Jean-Marie Le Pen vers une sortie volontaire.
"Je souhaiterais que Jean-Marie Le Pen revienne sur sa dcision d'tre candidat en Paca et qu'il dmissionne pour user de sa libert de parole", dclarait Stphane Ravier sur LCI mercredi. Le maire des 13e et 14e arrondissements de Marseille a dclar tre " la disposition du parti" en cas de duel "parricide" en dcembre dans la rgion.
"Trs clairement, lui-mme s'est mis en retrait des positions" du FN, renchrissait Florian Philippot sur RMC jeudi matin. "Quel intrt de rester dans un mouvement avec lequel on ne partage aucune des positions de fond ?" Et d'enfoncer le clou :
La solution la plus acceptable serait qu'il se mette en retrait, en retraite, qu'il dmissionne du mouvement... C'est peut-tre ce qu'il y a de prfrable."

Parmi les membres du Bureau politique, Bruno Gollnisch est bien seul apporter un timide soutien au fondateur du parti, indiquant sur son site que "le respect de la discipline" du parti est "compatible avec la libert d'expression de Jean-Marie Le Pen". "Il n'y a aucune raison de sacrifier quelque composante de notre mouvement que ce soit en raison d'une diabolisation artificiellement entretenue", fait-il valoir.
Timothe Vilars






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Jean-Marie Le Pen promet la "mort" du FN s'il en est exclu




10:17 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,