> >

[] [ ]

Nous avons su tirer des leons...

(Tags)
 
Nous avons un accord avec le pouvoir qui est suprieur la loi Emir Abdelkader 0 2014-12-14 03:15 PM
" sur M6: nous avons infiltr les rseaux djihadistes. Emir Abdelkader 0 2014-11-24 12:03 PM
Nous avons travaill avec les terroristes... Emir Abdelkader 0 2014-11-02 11:00 PM
Nous avons besoin de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-03-16 02:18 PM
Nous avons russi ramener le systme la confrontation... Emir Abdelkader 0 2014-03-07 06:31 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Nous avons su tirer des leons...

Nous avons su tirer des leons de notre exprience au pouvoir






Trs contest par la gauche tunisienne et accus de connivence avec les djihadistes, Rached Ghannouchi a reu El Watan Week-end


Ennahdha, avec le reste du gouvernement, a march le 29 mars dernier contre le terrorisme. Cela met-il fin au discours nahdaoui qui appelait limmunisation de la rvolution ?
Ennahdha, en tant que parti membre de la coalition gouvernementale, a appel la marche nationale de lutte contre le terrorisme. Ennahdha a stopp la loi de limmunisation parce que nous ne voulions pas que notre pays tombe dans le pige dune exclusion mutuelle.
Lancien rgime nous a privs de nos droits citoyens et exclus pendant plus de vingt ans ; nous ne voulons pas reproduire ce drame. Nous voulons faire de la rconciliation nationale une priorit, tourner une nouvelle page, pour la Tunisie, btir un futur dans lequel chacun a sa place.
Cest la raison pour laquelle, malgr le fait davoir une majorit au Parlement, nous avons vot contre cette loi. Ceci a prpar le terrain pour ce que nous constatons aujourdhui en termes dunit nationale et de lutte contre le terrorisme. Nous avons ralis les dgts que lattachement des lois similaires a crs en Libye et en Irak. Nous voulons pargner notre pays demprunter ce chemin.
Comment Ennahdha voit-il lmergence des groupes terroristes, notamment Daesh en Afrique du Nord ? Comment votre parti se positionne-t-il vis--vis de lidologie djihadiste ?

La position de notre parti a toujours t trs claire vis--vis des groupes terroristes. Quiconque aurait recourt la violence, au discours de haine et au terrorisme devra tre sanctionn par la loi. Lorsque nous tions la tte du gouvernement, nous avons dsign Ansar Al Charia comme organisation terroriste et avons renforc le contrle de lEtat sur les mosques afin dviter que ces lieux soient utiliss par ceux qui aimeraient diffuser un message de violence en instrumentalisant la religion. Nous pensons galement quil y a un vrai besoin de coopration rgionale avec nos voisins afin de lutter contre ces groupes terroristes dont le but est de semer le chaos.

Ennahdha peut-il revenir au pouvoir un jour malgr les accusations portes par la socit civile qui reproche notamment au parti sa complicit ou son laxisme vis--vis des djihadistes ?
Ce que vous appelez socit civile ne dpasse pas quelques militants dextrme-gauche qui scandent des slogans dans des manifestations. Aucune organisation de la socit civile digne de ce nom na port daccusation semblable notre gard.
Ceux qui, depuis lassassinat du martyre Chokri Belad, se sont exprims de la sorte ont toujours t incapables dapporter des preuves ce que nous considrons tre de la diffamation et de la calomnie.
Vous avez dclar vouloir mettre au programme du prochain congrs dEnnahdha des rformes dans les priorits du parti. Quelles seront ces rformes ?
Le congrs du parti est une opportunit de revoir rgulirement notre travail, nos priorits, dimpliquer nos membres et de regarder vers le futur. Ennahdha a volu grandement au cours des trente dernires annes. Nous tudierons pendant ce forum les rformes ncessaires pour le pays et le parti.
Pensez-vous que le discours progressiste dans votre parti, la base islamiste, a t impos par la socit tunisienne, ou bien existe-t-il une propre volont du parti de laisser les discours archaques contrairement aux autres partis islamistes du Maghreb ?
Le parti Ennahdha est un parti tunisien, proche des Tunisiens, qui volue en harmonie avec les aspirations de notre peuple. Nous avons su tirer des leons de notre exprience au pouvoir ces quatre dernires annes. Le discours que nous tenons est en accord avec nos principes fondateurs qui sont la dfense de lEtat de droit, le respect des principes constitutionnels et la protection des droits et des liberts.

Quelle est votre relation avec les partis islamistes algriens, aussi dans lopposition ?

Nos relations avec tous les partis politiques des pays frres sont bases sur le dialogue et le respect mutuel. Nous ninterfrons pas dans les affaires intrieures de nos voisins et nous ne souhaitons pas quils le fassent dans notre politique intrieure. Cependant, notre philosophie, lintrieur et lextrieur de la Tunisie, est de permettre lchange et le dbat avec tous nos partenaires.

Notre exprience a prouv que le dialogue est la cl de la rsolution de conflits et nous entendons bien poursuivre sur cette voie. Nous aspirons dvelopper des relations positives avec nos voisins, avec nos partenaires, quels quils soient.
Le Parlement algrien a vot une loi criminalisant les poux violents contre lesquels sont prvues des peines de prison. Les partis islamistes algriens ont boycott le vote, considrant que dposer plainte contre son mari ne fait pas partie des principes des musulmanes. La Tunisie a dj vot une telle loi. Comment regardez-vous ce qui se passe en Algrie ?

Le parti Ennahdha a vot pour lgalit entre les hommes et les femmes dans la Constitution tunisienne. Nous avons vot pour la parit dans la loi lectorale et nous avons dfendu lincrimination de la violence faite aux femmes. Un projet de loi renforant la lutte contre les violences contre les femmes va bientt tre dpos lAssemble des reprsentants du peuple.

Les membres de notre groupe parlementaire sont particulirement mobiliss sur cette question, notamment celles et ceux qui ont dfendu avec succs les droits des femmes au sein de lAssemble nationale constituante.

Rached Ghannouchi

Homme politique tunisien, Rached Ghannouchi est le chef du parti islamiste Ennahdha, depuis sa cration en 1972. Prsent plusieurs reprises devant les tribunaux pour son engagement aux ides islamistes, il fait, aux cts des dirigeants de son parti 10 ans de prison.
Condamn aux travaux forcs, il est graci larrive de Ben Ali au pouvoir et sauv de la peine de mort prvue sous Bourguiba. En 1990, Rached Ghannouchi sexile Alger cause de lagression fomente par les militants dEnnahdha contre deux agents du RCD (Rassemblement constitutionnel dmocratique), le parti au pouvoir tunisien.
Il se verra condamn par le Tribunal militaire la dtention perptuit pour complot contre le Prsident. En aot 1993, il obtient le statut de rfugi politique Londres. Il rentre au pays aprs un long exil, le 30 janvier 2011 aprs la chute de Ben Ali.
Il reconstitue Ennahdha qui gagne ensuite les lections. Le 26 octobre 2014, le parti perd les lections face Nidaa Tounes avec 65 siges, mais pas linfluence quil a chez les islamistes.

Hanane Semane




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Nous avons su tirer des leons...




02:34 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,