> >

[] [ ]

Les rats et les attentes de Constantine...

(Tags)
 
Coup d'envoi de Constantine... Emir Abdelkader 0 2015-04-16 09:26 PM
Constantine se pare pour le jour J Emir Abdelkader 0 2015-04-15 06:18 PM
Constantine, capitale de la culture Arabe... Emir Abdelkader 0 2015-04-13 02:32 PM
COUP DE POUCE DE KERRY ET ATTENTES TAMIM : le prix de la convalescence algrienne Emir Abdelkader 0 2014-04-03 06:23 PM
Constantine, Les affrontements reprennent Ali-Mendjeli Emir Abdelkader 0 2014-03-23 03:18 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-17
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les rats et les attentes de Constantine...

Les rats et les attentes de Constantine, capitale de la culture arabe 2015










Constantine a officiellement lanc hier soir sa grande anne culturelle. 2015 sera donc celle du rayonnement de la culture arabe et de lAlgrie. Un rendez-vous que la ville des ponts, mais surtout le pays, ne doit pas rater. Pas seulement pour mriter une dimension internationale dans le monde arabe auquelle elle veut tant adhrer, mais pour impulser une relle culture algrienne.
Il ne suffit pas de dcouper un ruban pour relancer la culture en Algrie. Cest sans doute ce que nous a appris louverture officielle de Constantine, Capitale de la culture arabe. Tout le beau monde prsent hier pour cette inauguration ne suffira pas convaincre que Constantine a enfin sa conscration.

Nous pourrions vous raconter combien cette journe fut fastueuse, avec la visite de nombreuses infrastructures alliant modernit et tradition, construites pour cette occasion. Les milliards de dinars quelles ont demands. Nous pourrions parler de cette crmonie douverture trs solennelle, durant laquelle la langue et la culture arabe ont t mises en valeur. Ou encore de lambiance extraordinaire obtenue grce aux milliers de Constantinois qui arpentaient les rues cette occasion. Nous pourrions galement nous extasier sur lattention internationale apporte au rocher. Un airbus A330-220 flambant neuf qui dpose sur le tarmac de laroport Mohamed Boudiaf, une dlgation de choix. Quasiment la moiti du gouvernement algrien, Premier ministre, ministre de la Culture, ministre des Affaires trangres, du tourisme Des htes de lvnement international comme de la plthore dambassadeurs, ministres trangers ou missaires spciaux envoys par les 22 pays arabes participant Qasantina 2015.

La moiti de la ville en chantier
Mais ce serait se limiter au ct litiste de lvnement. Dans les coulisses, on remarque que Constantine est seulement laune de devenir Capitale de la culture. La moiti de la ville est encore en chantier. Les grues creusent lhorizon constantinois. Les faades sont habilles dchafaudages. Lair sent la peinture frache, et la poussire des rues ancestrales. Dans son message prononc hier soir par son conseiller Mohamed Benamar Zerhouni, le prsident Abdelaziz Bouteflika estime que la promotion de la culture constituait le meilleur et le plus efficace moyen dveiller le sentiment dappartenance une mme nation . Sauf que pour lheure les Algriens ne sont pas rellement concerns par ce nouveau statut de ville monde culturelle. Eux ont eu le droit la veille une belle parade lumineuse, dans une ambiance carnavalesque, avec comme seul loisir de se photographier devant la fameuse statue dIbn Badis avec femmes et enfants. Souvenir imprissable.

Consolider, ne pas bcler
Constantine 2015 na donc pas commenc hier mais plutt demain. Cette anne nest quun dpart, et lagitation autour du lancement officiel nest gage de rien pour le moment. Esprons que son lendemain ne soit pas limage de lorganisation de linauguration. À vouloir trop bien faire, les autorits algriennes se prennent les pieds dans le tapis. Lenvie est l en tout cas. Coup de peinture jusqu la dernire minute. On perce, on troue pour prouver que les Algriens peuvent avoir leur capitale arabe. Ils ont commenc au dernier moment, donc ils ont d acclrer le rythme, jusqu la veille de la parade, ils ont du faire des travaux , explique une commerante constantinoise qui a vcu au rythme des marteaux-piqueurs cette dernire anne.


Dispositif de scurit digne dun tat de sige
Un dispositif scuritaire digne dun tat de sige mais qui ne parvient pas sorganiser. Au point o des embouteillages monstrueux paralysent la ville et que mme des journalistes sont empchs daccder sur les lieux culturels, quils taient censs couvrir. Quant la soire dinauguration, les discours rallonge en arabe classique et sans traduction pour les trangers qui ne comprennent pas un mot darabe. Celui du Prsident qui a dur prs de 40 minutes, naura pas t du got de tous. La longueur et surtout lincomprhension de la langue a fait fuir certains ambassadeurs et reprsentants officiels avant la fin du spectacle. Le lendemain encore on en parlait parmi les invits prestigieux, le spectacle tait beau, mais les discours surtout celui du Prsident taient trop longs , soufflaient encore certains diplomates.
Beaucoup dargent dpens. Cest une certitude. À bon ou mauvais escient ? Seul lavenir nous dira si linvestissement en valait la peine. Si le somptueux htel Marriott amnera un tourisme haut de gamme. Si le Znith de 3000 places accueillera rgulirement des spectacles. Enfin si les nouveaux lieux de culture seront le tremplin pour lmergence dune culture et dun art populaire, poussant les Algriens de lest changer et devenir curieux.
Rendre Constantine ce qui est Constantine
Au-del dune inauguration ce sont les Constantinois qui doivent profiter de lvnement les annes venir. Il ne faut pas oublier que nous vivons sur un rocher, nous sommes trs ferms. Etre capitale arabe a nous permettra de voir des trangers, de nous ouvrir , estime une habitante. Dautres sont plus durs. Un ami ma dit quil aurait fallu changer la population avant de changer la ville , plaisante une Constantinoise, la cinquantaine, qui appelle ses concitoyens au civisme et la valorisation de leur patrimoine, pour prolonger les effets de Qasantina.
Attente et manque de loisirs

En tout cas Constantine, il y a une attente. Un peuple prt attendre pendant prs de 5 heures sous le soleil tapant le passage furtif de son Premier ministre est forcment en demande de loisirs et dattention. Comment leur donner envie ? Pas forcment avec de la grandeur ou du luxe, mais de manire simple et efficace. Nous attendons de voir les rsultats sur lanne. Jai entendu la ministre la radio expliquer que tous les cinmas seraient rhabilits cest ce genre de nouveauts que nous attendons. Nous manquons de loisirs. Cest pour a que les jeunes tranent dans la rue , estime de son ct un jeune homme originaire de la ville.
Le 16 avril 2015 est dfinitivement un simple top dpart. Que dire de plus ?


https://www.youtube.com/watch?featur...&v=xtHbOPl6lMU



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les rats et les attentes de Constantine...




10:09 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,