> >

[] [ ]

Le pouvoir joue avec le feu du MAK

(Tags)
 
qui joue avec le feu pour faire tomber Hamel ? Emir Abdelkader 0 2014-10-14 02:31 PM
le MSP ne participera pas aux consultations avec le pouvoir Emir Abdelkader 0 2014-05-03 03:50 PM
Benflis joue avec le feu en promettant la rhabilitation de lex FIS Emir Abdelkader 0 2014-04-01 03:45 PM
Le Maroc veut riger un mur de 450 KM le long de sa frontire avec lAlgrie, Mohammed VI joue se Emir Abdelkader 0 2013-12-04 03:26 PM
Le Maroc joue avec le feu et salive pour Tindouf, Kenadsa et Hassi Beda ! Emir Abdelkader 0 2013-05-05 04:35 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le pouvoir joue avec le feu du MAK

Le pouvoir joue avec le feu du MAK






Le Mouvement pour lAutonomie de la Kabylie (MAK) a encore fait parl de lui en ce 35me anniversaire du printemps berbre de 1980. Ses effectifs qui se recrutent parmi les lycens et les tudiants grossissent chaque anne un peu plus face au discrdit des partis politiques mais surtout de lEtat qui narrive pas prendre ses responsabilits vis--vis de Tamazight.
Aujourdhui Tizi Ouzou, cur palpitant de la Kabylie, les milliers de Makistes qui ont march en plein centre ville avec leurs banderoles, leurs slogans autonomiste voire auto dterministes et leurs attirails de circonstance donnaient limpression dtre en territoire acquis et conquis.
Nayant pas dexistence lgale, le MAK simpose pourtant comme la principale force de mobilisation en Kabylie o les autorits prfrent le laisser faire au lieu de se mettre son travers de sa route.
Mais au fil, des mois et des annes, il y a un risque de voir toute la rgion basculer de faon irrmdiable dans ce mouvement qui produit un discours radical qui fait souvent mouche. Les MAKistes ont beau jeu en effet dembrayer sur le dsinvestissement en Kabylie, de la persistance du terrorisme alors mme que la rgion est cense tre idologiquement impermable.
Ma(r)quer son territoire
Pour avoir discrdit les partis implants en Kabylie, disqualifi la pratique politique, le pouvoir a indirectement accouch dun monstre dont il lui sera difficile de se dbarrasser. Ceci dautant plus que ladhsion sans cesse croissante de la population locale dsabuse rend la tache autrement plus difficile de regagner sa confiance.
La situation en Kabylie est simple : face un pouvoir autiste qui tourne le dos conomiquement, et culturellement la rgion, les citoyens se tournent naturellement vers les leaders autonomistes voire indpendantistes qui leurs promettent monts et merveilles sous ltendard du MAK.
Il est une ralit que seuls les aveugles ne veulent pas admettre : le discours du mouvement pour lautonomie de Kabylie passe de mieux en mieux chez de larges pans de la socit notamment les jeunes.
Il amuse et mobilise
Le MAK sest offert tous les attributs dun Etat en proposant un emblme la Kabylie, et tenez vous bien, un hymne et une carte didentit biomtrique !
Le constat peut prter sourire pour certains. Mais a ne fait pas rire ces milliers de kabyles, femmes et hommes, jeunes et moins jeunes qui ont battu le pav aujourdhui Tizi Ouzou, Bejaia et Bouira.
Et pendant ce temps, lon hsite encore donner un statut officiel Tamazight qui figure comme une revendication cardinale du MAK. Tout se passe comme sil y a des milieux qui encouragent ce mouvement, pacifique soit dit en passant, largir ses troupes et gagner du terrain pour imposer le fait accompli.
Et si ce plan machiavlique venait se confirmer, le danger viendrait alors de lintrieur et non pas de lextrieur comme veuille le faire croire la propagande officielle.
Parce que, en Kabylie, le MAK namuse pas la galerie, il la mobilise au grand dam dune population qui na pas trop le choix



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le pouvoir joue avec le feu du MAK




09:30 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,