> >

[] [ ]

20AVRIL 1980: 35 ans aprs Tamazight langue officielle?

(Tags)
 
Aprs la fatwa des relations sexuelles aprs la mort... Emir Abdelkader 0 2014-11-26 11:52 AM
la langue franaise 3as seifellah 0 2014-02-26 11:34 PM
Apprhende dsormais comme un ciment national, Tamazight bientt langue officielle ? Emir Abdelkader 0 2013-12-02 02:19 PM
Facebook adopte le Tamazight comme langue dutilisation Emir Abdelkader 0 2013-09-14 02:51 PM
1980 .. " " 0 2010-01-27 09:02 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
20AVRIL 1980: 35 ans aprs Tamazight langue officielle?

20AVRIL 1980: 35 ans aprs Tamazight langue officielle?






Le tamazight lcole

Depuis le printemps berbre de 1980 jusqu la reconnaissance de tamazight comme langue nationale, en 2003, aprs les vnements de 2001, la langue amazighe a parcouru un trs long chemin dans son processus de rhabilitation.
Il reste sa reconnaissance comme langue officielle pour permettre la langue maternelle de millions dAlgriens de retrouver dfinitivement la place qui devait tre la sienne depuis toujours et plus particulirement depuis lindpendance de lAlgrie. Actuellement, toute la classe politique algrienne, quelques exceptions prs, plaide pour la constitutionnalisation de la langue amazighe. Certains militants de cette cause avaient choisi la sphre politique pour se battre contre lexclusion de la langue amazighe et ce, depuis la crise dite berbriste de 1949. Dautres acteurs, en revanche, ont opt pour le chemin culturel et de la production dans ce domaine. Cest le cas de Moh Sad Boulifa et de Belad Ath Ali et bien plus tard de Mouloud Feraoun et Mouloud Mammeri. Belad Ath Ali est lauteur du premier roman crit en tamazight, intitul Lwali n Wedrar qui permettra dautres romanciers kabyles de voir le jour bien plus tard comme Rachid Aliche, Amar Mezdad, Ahmed Nekkar, Salem Zenia Quant Boulifa, il est le prcurseur de la recherche dans le domaine de la posie kabyle ancienne. Sur ses traces, Feraoun et Mammeri continueront cette qute des traces littraires dune langue dont lavenir tait des plus incertains jusqu un pass trs rcent.
Feu Bessaoud Mohand Arab
Mouloud Mammeri maintiendra ce combat autrement mais de faon trs efficace, dabord en enseignant carrment la langue Alger dans un cadre informel mais trs srieux mais aussi en produisant une grammaire de la langue amazighe. Puis, Mammeri ira dpoussirer le patrimoine potique kabyle trs riche qui fera sortir de loubli Si Moh Ou Mhand, Youcef Ou Kaci, Chikh Mohand Ou Lhocin, Moussa A Ouagurenoun et tant dautres. La qualit intellectuelle des travaux de recherche de Mouloud Mammeri est indniable. Cest pourquoi, il constitue actuellement le repre indtronable de la recherche amazighe,aussi bien au plan linguistique que sur le plan littraire. Sur un autre registre, celui de la sensibilisation qui touche un des plus grands ventails de la population berbre, le travail men la fin des annes soixante et au dbut des annes soixante-dix par lAcadmie berbre sera galement dcisif. Autour de Bessaoud Mohand Arab, des militants convaincus feront le lit de ce qui sera bien plus tard le Mouvement culturel berbre.
Leffort de lAcadmie berbre, aussi bien en France, quen Algrie, a t monumental dans la prise de conscience mais aussi dans lapprentissage de la langue amazighe. Cest cette acadmie qui fera dcouvrir les caractres tifinagh aux Algriens via ses modestes publications qui se distribuaient sous le manteau. Les militants de cette acadmie, surtout ceux qui vivaient en Algrie ont d affronter normment de difficults afin de faire face au rgime de lpoque qui ne tolrait pas la langue amazighe.
En plus de Bessaoud, de nombreux autres noms resteront dans les annales de lHistoire grce la lutte acharne quils ont mene pour que tamazight, langue et culture, ne devienne pas quun simple patrimoine surann clbrer dans les coins isols des muses. Les graines semes par les militants de lAcadmie berbre allait donner leurs premiers fruits au printemps davril 1980. Et cest luniversit de Tizi Ouzou, aujourdhui baptise Mouloud-Mammeri, qui sera la clinique qui verra natre un bb appel Mouvement culturel berbre grce auquel vingt-trois ans plus tard, tamazight allait devenir langue nationale. Des tudiants de cette universit invitent lpoque Mouloud Mammeri afin quil anime une confrence sur son livre Pomes kabyles anciens, qui venait dtre publi. Lcrivain, interpell par la police na pu donner sa confrence et cest ltincelle en Kabylie. Cest la premire fois depuis lindpendance quon se soulve pour dire non lunicit de pense. Pendant des semaines, la Kabylie abrite des manifestations pacifiques de toutes sortes, grves, marches Des militants sont arrts pour avoir tout simplement exig quils ne soient plus pourchass parce quils parlent ou crivent leur langue. Ce qui fera encore enrager les manifestants qui exigent leur libration. Matoub Louns, un jeune homme de vingt-quatre ans, qui deviendra un peu plus tard le symbole de lamazighit, compose pour sa part tout un album Yehzen el oued Aissi ddi au Printemps berbre et aux vingt-quatre dtenus. Il a fallu attendre dix ans pour que les premires mesures concrtes mais trs timides soient prises officiellement par lEtat envers la langue et culture amazighes. Il sagit de louverture, pour la premire fois dans lhistoire de lAlgrie indpendance, de manire officielle, de deux dpartements de langue et culture amazighes Bjaa et Tizi Ouzou.

Des petits acquis et de grandes victoires
Quatre ans plus tard, le Mouvement culturel berbre (MCB) appelle une grve illimite dans les coles et les universits, afin dexiger lenseignement de tamazight dans les coles algriennes et la reconnaissance de tamazight comme langue nationale et officielle. La grve en question paralyse les universits de Tizi Ouzou et de Bjaa 100% et ce, jusqu avril 1995. Entre-temps, Matoub Louns est enlev pendant 15 jours par un groupe arm. Un enlvement qui ne fera quattiser le feu de la contestation en Kabylie qui, en plus de la revendication initiale, se verra ajouter celle inhrente la libration du Rebelle. En avril 1995, un dialogue a t amorc entre le gouvernement et une faction du MCB, savoir la Coordination nationale qui a abouti la signature dun accord dont le moins quon puisse dire est quil est historique. Laccord est conclu le 22 avril 1995 et llment le plus important quil comprend est incontestablement lintroduction de manire officielle de la langue amazighe dans le systme ducatif algrien. Et cest ainsi qua t cr le Haut Commissariat lamazighit (HCA) fond par dcret prsidentiel. Le HCA est rattach la prsidence de la Rpublique. Une troisime mesure a t galement prise le 22 avril 1995. Elle est inhrente au lancement dun journal tlvis quotidien qui sera diffus en tamazight sur la chane de tlvision publique 18 heures. Personne ne pouvait logiquement et honntement nier que la bataille du boycott scolaire et universitaire en Kabylie en 1994 avait t couronne par une victoire, relative certes, mais qui allait mettre dfinitivement fin la menace de disparition qui pesait srieusement sur la langue amazighe en Algrie. Dsormais, aprs lanne du boycott scolaire et universitaire, le dbat sur la lgitimit de cette cause tait clos et mme les partis politiques qui se montraient rticents, voire hostiles cette dimension incontestable de lidentit nationale ont fini par changer leur fusil dpaule. Dsormais, le consensus sur la question est acquis grce cette action historique. Certes, des centaines de milliers dlves et dtudiants avaient sacrifi une anne de leur scolarit. Mais que pse un tel sacrifice devant le sauvetage dune langue plusieurs fois millnaire? Surtout quand on sait que de nombreux militants ont pay de leur vie ce combat linstar de Matoub Louns. Septembre 1995, tamazight est enseigne pour la premire fois dans lhistoire dans les coles algriennes et ce, dans pas moins de 16 wilayas. Il a fallu donc 15 ans aprs le Printemps berbre, pour que le fameux slogan:
Tamazight di lakul passe du stade revendicatif celui de la ralit concrte du terrain. Mais ce nest quen avril 2003 que tamazight est constitutionnalise comme langue nationale dans la Constitution algrienne. Un pas de gant dans le combat identitaire. En attendant son officialisation. Dans la prochaine Constitution, pourquoi pas?




Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

20AVRIL 1980: 35 ans aprs Tamazight langue officielle?




07:06 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,