> >

[] [ ]

Moi, petit colonel (du DRS)...

(Tags)
 
LE PETIT ROBERT v 2014 seifellah 2 2015-06-23 05:59 PM
Ghaza : Petit territoire, grande souffrance Emir Abdelkader 0 2014-07-19 02:28 PM
Tintamarre sans le petit peuple Tlemcen Emir Abdelkader 0 2014-04-08 03:50 PM
vengeance du clan contre le petit journal Emir Abdelkader 0 2014-03-29 05:51 PM
Le petit garon abou khaled | french Forum 0 2012-03-19 12:15 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-04-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Moi, petit colonel (du DRS)...

Moi, petit colonel (du DRS), jaurais du pouvoir sur un secrtaire gnral dun ministre ?






Khaled, ex-colonel du DRS au ministre de la Justice, a t le premier prvenu tre auditionn, ce lundi 27 avril, par le tribunal criminel de la Cour dAlger dans le cadre du procs de lautoroute Est-Ouest. Le juge, que les pseudos et titres dofficiers semblent irriter, lappelle par son vrai nom : Mohamed Ouezzen. Ce dernier avance vers la barre.
Je suis tonn dtre ici. (Parmi les prvenus), je ne connais que deux personnes. Bouchama (ex-secrtaire gnral du ministre des Travaux publics) que je connais depuis 40 ans et Chani Madjdoub depuis des annes et avec qui jai une relation trs amicale , explique celui qui est souponn davoir reu des pots-de-vin de Chani Madjdoub. Des amitis quil dit assumer encore pleinement.
La rencontre entre Chani et le colonel Khaled

Je jetterai dehors tous ceux qui ne se respectent pas ! , lche le juge pour imposer le silence dans la salle avant dinterroger le colonel Khaled sur sa rencontre avec Madjdoub Chani. Le prvenu parle de deux amis qui lui ont prsent le financier algro-luxembourgeois alors quil tait sous le coup dun mandat dans le cadre de laffaire du fonds algro-kowetien, FAKI. Je lui avais dit quil fallait vider son mandat. Il est parti vers le tribunal et a t condamn , raconte-t-il. La relation entre les deux hommes est devenue presque familiale dautant plus quils avaient dcouvert entre temps de liens de parent. Quand est-ce quil a commenc vous parler du groupe chinois ? , demande le juge.


Chani est venu et a dit quil voulait voir Bouchama , rpond le colonel Khaled. Le juge linterrompe : il la directement nomm ? . Il voulait voir un responsable () je ne lui ai pas prsent Bouchama qui est un homme intgre , rpond lex-colonel.
Les questions du juge tournent ensuite sur les sommes reues par lex-officier du DRS de Madjdoub Chani. Celui qui a servi pendant 30 ans au DRS et 10 ans au ministre de la Justice sexplique notamment sur lachat dune villa Birkhadem grce aux 17 millions de dinars prts par Chani, selon lui.
Moi, petit colonel

Jaimerais bien vous croire, mais tout cela sest pass au moment de CITIC. Il y a une mauvaise foi quelque part. Il vous donne de son propre gr (le prt et les voyages, NDLR), mais il les enregistre ! , souligne le juge qui poursuit : Devant la police judiciaire, (Chani) a dit : entre nous, il y a des intrts . Ces sommes ne sont pas une contrepartie en change de service , rcuse celui qui se qualifie de petit colonel . Moi, petit colonel dans un ministre, jaurais du pouvoir sur un secrtaire gnral (du ministre des Travaux publics, NDLR) ? , lance-t-il.
Dites Si Chani, comme a, a passe !

Ensuite, cest le procureur qui interroge Mohamed Ouezzen. Certaines questions semblent irriter lex- colonel du DRS. Est-ce que cest logique que vous soyez en relation avec un individu comme lui vu les donnes que vous aviez ? , demande le reprsentant du ministre public qui rappelle au colonel sa fonction trs sensible . La phrase un individu comme lui suscite lire de la dfense. Le juge intervient pour calmer les esprits et sadresse au procureur : Dites Si Chani, comme a, a passe . Dabord, cest un Algrien mme sil a une deuxime nationalit , prcise ensuite Mohamed Ouezzen. Comment cette relation sest-elle dveloppe ? , demande le procureur. Je suis un officier des services de renseignement, si chaque fois jai des rserves, je ne rencontrerais personne , rpond-il.







 

()


: 1 ( 0 1)
 

Moi, petit colonel (du DRS)...




01:42 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,