> >

[] [ ]

Affaire de l'autoroute : la dfense veut l'annulation des poursuites

(Tags)
 
Affaire autoroute est-ouest : La dfense de Chani se reconstitue Emir Abdelkader 0 2015-04-23 02:07 PM
William Bourdon veut plaider dans laffaire de lautoroute... Emir Abdelkader 0 2015-04-16 12:48 PM
Farid Bedjaoui et lautoroute est-ouest : ... Emir Abdelkader 0 2014-07-09 03:10 PM
Annulation de larticle 87 bis du code du travail... Emir Abdelkader 0 2014-05-02 08:44 AM
Un douanier tu et un contrebandier abattu sur lautoroute Est-Ouest Emir Abdelkader 0 2014-03-04 08:52 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Affaire de l'autoroute : la dfense veut l'annulation des poursuites

Affaire de l'autoroute : la dfense veut l'annulation des poursuites

Le procs de l'autoroute Est-Ouest qui se poursuivait hier samedi au tribunal criminel d'Alger a t marqu par l'appel de la dfense de l'accus principal, Chani Mejdoub, d'annuler les procdures des poursuites, a constat l'APS sur place. Compose des avocats Zahia Ait Amer et Tayeb Belaarif, la dfense de Chani Mejdoub a demand l'annulation des procdures des poursuites, car les procdures juridiques de l'arrestation par la police judiciaire n'avaient t respectes. La dfense a rappel que son client a t arrt l'aroport Houari-Boumediene par la police judiciaire militaire qui l'a emmen un lieu inconnu o il a t interrog sous l'intimidation. Le prvenu avait t interdit de contacter sa famille alors que la loi prvoit que tout prvenu en garde vue a le droit la visite familiale et l'examen mdical, a plaid la dfense qui a ajout que tous ces droits ont t viols appelant l'annulation des procdures de poursuites. Ces erreurs relvent de personnes et non d'institutions, a-t-elle soutenu. La dfense a rappel galement que Chani Mejdoub occupait effectivement le poste de conseiller juridique auprs du consortium chinois Citic-Crcc avec lequel il a travaill sur les aspects administratifs relatifs au projet de l'autoroute est-ouest sans toutefois avoir vers de commissions aucune partie. Concernant Hamdane Salim Rachid, cadre au ministre des Travaux publics et les trois surs Ghareib, Me Belloula a indiqu qu'il n'y a aucune preuve matrielle dnonant son client Hamdane ajoutant que les sommes verses dans les comptes des surs Ghareib sont des crances de la famille Addou. Ainsi, Me Belloula a plaid pour l'tablissement de l'innocence de son client pour manque de preuves. De son ct, Me Fetnaci, avocat de Sid-Ahmed Addou, homme d'affaire et actionnaire dans une socit britannique, a indiqu dans sa longue plaidoirie que son client, accus d'avoir peru des commissions des groupes impliqus dans cette affaire pour qu'il leur fournisse d'informations sur les nouveaux projets en Algrie, n'a bnfici d'aucune somme dans son compte en Suisse. L'avocat a dmontr un document dlivr par une banque suisse prouvant que l'accus n'a reu aucun versement des groupes impliqus dans l'affaire de l'autoroute est-ouest et a demand tablir son innocence. Le procs se poursuivra dimanche avec les plaidoiries de la dfense des accuss Mohamed Khelladi, Allab El-Kheyer et du groupe chinois Citic-Crc. Des peines de prison d'une anne 20 ans ont t requises vendredi par le procureur gnral contre les personnes impliques dans cette affaire.
Reprise du procs avec les dernires plaidoiries de la dfense de Chani Medjdoub
Le procs de l'affaire de l'autoroute Est-Ouest dans laquelle sont impliques 22 personnes morales et physiques a repris dimanche avec les dernires plaidoiries au tribunal criminel d'Alger. En fait, les 15 personnes et les sept entreprises trangres impliques dans cette affaire, qui a clat en 2009, devront tre fixes sur leur sort dimanche aprs la fin des plaidoiries de la dfense, qui ouvrira la voie aux dlibrations du jury du tribunal criminel d'Alger. Dans la matine, les avocats de quatre prvenus, dont le principal accus Chani Medjdoub, Khelladi Mohamed, vont poursuivre leurs plaidoiries. Le dfenseur de l'entreprise chinoise Citic-Crcc, qui a t au cur de cette affaire de corruption, doit galement monter au prtoire pour demander la nullit des accusations portes contre ce groupement. L'audience sera ensuite suspendue, pour permettre au jury d'entamer ses dlibrations, qui devront durer plusieurs heures du fait du nombre lev daccuss. Report deux reprises, le procs de cette affaire, men tambour battant durant huit jours, a permis autant au ministre public qu' la dfense des 22 accuss (personnes physiques et morales) de faire valoir leurs arguments.


R. N.





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Affaire de l'autoroute : la dfense veut l'annulation des poursuites




06:37 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,