> >

[] [ ]

Soltani tente de pousser Makri vers la sortie

(Tags)
 
IRAK. Nouri al-Maliki pouss vers la sortie Emir Abdelkader 0 2014-08-11 06:17 PM
Abou Djerra Soltani dfie Abderazak Makri ... Emir Abdelkader 0 2014-05-29 04:53 PM
Makri parle de la CLTD, de Ouyahia, Soltani et des anciens de lex FIS Emir Abdelkader 0 2014-05-26 01:36 AM
AQMI tente de se redployer vers lAlgrie et le Sahara occidental Emir Abdelkader 0 2014-05-06 05:46 PM
Ni Makri ni Soltani .. "Hamas" boycotte les prsidentielles Emir Abdelkader 0 2014-01-26 10:34 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,935 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Soltani tente de pousser Makri vers la sortie

Le rapport au pouvoir divise les frres du MSP : Soltani tente de pousser Makri vers la sortie






Lancien prsident du MSP, Bouguerra Soltani, veut engager un bras de fer politique avec son successeur la tte du mouvement, Abderrezak Makri, en soumettant au Majliss Echoura du mouvement une rsolution politique appelant revenir sur la dcision, prise en 2012, de quitter le gouvernement et daller dans lopposition. Makri ne semble pas sen inquiter et affirme que cette question du retour dans la sphre du pouvoir nest pas pose.
Bouguerra Soltani qui vit mal son viction de la tte du mouvement et son basculement dans lopposition est repass lattaque. Il a annonc quil allait demander au au Majliss Echoura du Mouvement de socit de paix (MSP) de rviser les dcisions prises en 2012 notamment celle qui mettait fin la politique de participation au gouvernement.
Bouguerra Soltani a indiqu quil soumettre cet appel la rvision de la ligne politique du MSP lors de la runion du Majliss Echoura qui se tiendra aprs le mois de ramadan. Lide maitresse de cette rvision est, sans surprise, est de revenir sur la dcision de ne plus participer au gouvernement afin, dit-il dans une dclaration au journal Echourouk, de fortifier les rangs intrieurs.
Le printemps arabe, cest fini, soyons ralistes
Mis en minorit aprs les lgislatives de 2012, dnonces comme frauduleuses par le MSP, lancien prsident du MSP qui occupait galement la fonction de ministre dEtat sans portefeuille affirme que la majorit est en faveur de la participation pour raliser un consensus national absent.
Cela passe, dit-il, par une priode de transition dirige par un gouvernement dentente nationale pendant une anne ou deux pour une mise en ordre permettant de sortir de la crise.
Bouguerra Soltani affirme que les donnes qui ont conduit le Majliss Echoura du MSP rompre avec la politique de participation en 2012 ne sont plus de mise en 2015. La politique nest pas noir ou blanc, on doit sadapter avec les donnes relles. Les dcisions se rvisent et sadaptent en fonction de lintrt national.
Le message Bouguerra Soltani ses pairs du Majliss Echoura se dcrypte facilement : le printemps arabe, cest fini, soyons ralistes revenons au gouvernement.
Le congrs qui a approuv la dcision du Majliss Echoura de rompre le lien avec le pouvoir et de revenir sur la dcision de participation sest tenu dans le contexte du printemps arabe marqu par le sentiment de libert des peuples arabes. Les choses se sont inverses aujourdhui du fait de lchec vcu par certains pays du printemps arabe.
Bouguerra Soltani a estim que si le Majliss Echoura validait sa proposition, il ne restait Makri que la dmission ou la convocation dun Congrs. Vendredi, Abderrezak Makri, avait minimis limportance des dclarations rptes de Bouguerra Soltani contre le choix dune politique dopposition quil exprime de manire vigoureuse.
Il peut dire ce quil veut a-t-il dit sur la chaine Al-Magharbiya, y compris encenser Bouteflika et le pouvoir mais cela na pas dcho au sein du mouvement. (Voir la vido ci-contre partir de la 26e).
La dcision de se retirer du gouvernement et daller lopposition a t sanctuarise par le Congrs, prcise-t-il. Le Congrs a ferme le jeu sur cette question. Le Majliss ne peut dcider de retourner au gouvernement, cest une dcision du congrs, lequel a tranch sur le fait que le retour au gouvernement ne se fera que par le biais des lections.

La question du retour au gouvernement nest absolument pas pose a-t-il dclar. Les deux seules possibilits sont les lections ou une situation grave marque par des effondrements graves.
Le MSP na jamais t aussi stable quaujourdhui, ni na connu un soutien aussi fort de la base, assur Abderezzak Makri. Bouguerra peut dire ce quil veut, cela ne me gne pas. Je lai entendu, il a pris du temps pour dfendre Bouteflika Lopinion publique et les militants savent qui est Bouguerra Soltani et qui est Abderrezak Makri.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


huffpostmaghreb.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Soltani tente de pousser Makri vers la sortie




12:03 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,