> >

[] [ ]

50milliards de centimes pour lancer Khalifa

(Tags)
 
Je veux lancer les rformes religieuses dici, de Bjaa Emir Abdelkader 0 2015-04-04 12:47 PM
faut-il lancer une intervention multilatrale au Nigeria Emir Abdelkader 0 2014-09-10 11:22 AM
20 milliards de centimes pour la campagne de Bouteflika de la part des patrons Emir Abdelkader 0 2014-03-13 03:24 PM
Affaire Abdelmoumne Khalifa... Emir Abdelkader 0 2014-03-12 03:21 PM
Et si Khalifa parlait ..! Emir Abdelkader 0 2013-12-26 03:16 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
50milliards de centimes pour lancer Khalifa

50milliards de centimes pour lancer Khalifa






La cration de Khalifa bank, qui constituera le socle de lempire du mme nom, a ncessit un capital de 50 milliards de centimes. Cest ce qua rvl lex- golden boy , Abdelmoumen Khalifa, lors de son audition au cinquime jour du plus long procs de lhistoire judiciaire du pays.
Laccus a affirm que la banque a t alimente sa cration par des fonds propres issus de ses activits pharmaceutiques. Des soupons de blanchiment dargent avaient pes sur la banque qui a t en 2003 lorigine de leffondrement de la plus fulgurante ascension dun jeune businessman.
Le cinquime jour du procs de Khalifa Abdelmoumene Rafik a t consacr, hier, laudition du principal accus pour le troisime jour conscutif.
Lex-golden boy a demble affirm au juge en charge du dossier que la constitution de Khalifa Bank, le 12/04/1998, a ncessit 50 milliards de centimes. Cet argent a t puis tout simplement des fonds de son entreprise pharmaceutique KRG Khalifa, qui est trs rentable .
Le prsident a lanc en direction de Khalifa Abdelmoumene : Savez-vous que les procdures relatives lautorisation de constitution de la banque ont t violes ? Et lex-boss de rpondre : Ces dernires ont t respectes ; la preuve, toutes les parties taient prsentes dans le bureau du notaire qui a rdig les contrats !.
Son avocat Me Medjhouda lui a pos une question : Quel est le montant dpos quotidiennement au niveau de la caisse principale de Khalifa Bank ? Le mis en cause a rpondu : Des rentres de cinq jusqu dix milliards de centimes par jour !.
Quel est le taux des transferts quotidiens de Khalifa Airways vers Khalifa Bank ? Questionne Me Medjhouda

Pas moins de 105 millions deuros par jour !.
Est-ce que vous avez le droit de disposer des revenus de Khalifa Airways, tant le propritaire de la socit mre ? Interroge son conseil

Jai le droit de disposer de mon compte personnel mais en ce qui concerne les revenus de lentreprise, je ne pouvais pas. Je ne pouvais pas violer les dispositions des contrats de la socit car les bnfices doivent tre partags par tous les associs
A la question de savoir depuis quand les socits nationales dposaient leurs argent ?

Le principal inculp a dclar au juge daudience : Trois mois aprs la cration de Khalifa Bank. Toutes les agences recevaient des sommes faramineuses ! . Le prsident linterrompt : Est-ce que vous avez bnfici de crdits de la BDL ou ctait tout simplement des facilits de la caisse principale ?
Al Khalifa , est une rfrence de mon oncle le clbre pote Mohamed Al Aid Al Khalifa !

Le procureur gnral Zerg El Ras Mohamed linterroge : Peut-on savoir pourquoi vous avez utilis Al Khalifa , est-ce dans le but de faire croire aux gens quil sagit dune banque khalidjienne et par-del escroquer les personnes ? Non ! Non ! Monsieur le procureur, ctait la rfrence de mon clbre oncle, le pote Mohamed Al Aid Khalifa !
A cet instant, Khalifa intervient et coupe le procureur Des Saoudiens et des hommes daffaires du Golfe sont venus investir en Algrie mais ils ont perdu, alors pourquoi utiliser cette nomination qui nest pas convaincante .
Le deuxime inculp appel la barre pour rpondre des graves accusations retenues contre lui par le juge dinstruction nest autre que le notaire Rahal Omar.
Lincrimin est poursuivi pour faux dans des documents officiels savoir les deux contrats relatifs la cration de Khalifa Bank et lacte de modification du statut de ladite institution bancaire.
Le mis en cause qui est g de 86 ans et incarcr depuis neuf ans a demble ni tous les chefs dinculpation en dclarant : Je nai rien voir dans cette affaire. Je nai rien falsifi, notamment les contrats, objet de la poursuite judiciaire
Dans le mme contexte, lex-notaire qui a cop lors de son premier jugement de dix ans de prison ferme a dclar au prsident Antar Menouar : Mes collaborateurs mont inform que des policiers en civil se sont prsents dans mon bureau et pris des documents ! .
Est-ce que le juge dinstruction vous a montr les documents falsifis, savoir les deux contrats ?
Le juge dinstruction de Chraga ma insult et humili !
Je ne me suis rendu compte de ces documents que lorsque le juge dinstruction me les a montr en 2007. Jtais en France et je devais tre hospitalis
Issir Idir, lancien directeur de lagence BDL de Staoueli, troisime accus comparatre devant le tribunal criminel a ni tous les faits qui lui ont t reprochs notamment au niveau de linstruction judiciaire.

Il a demble dress un dur rquisitoire contre le magistrat instructeur qui tait en charge de lenqute judiciaire. Il a dclar en direction du prsident : Il ma fait signer le procs-verbal sans toutefois me permettre den connatre le contenu. Le juge dinstruction ma insult et exerc sur moi des pressions. Trahir ma malmen
Je nai jamais vu les deux contrats dont vous parlez, monsieur le prsident. Un avocat a sollicit une expertise 15 jours avant la fin de linstruction mais en vain ! Je nai rien remis Abdelmoumene Khalifa .
Dans le mme contexte, linculp qui a affirm avoir t acquitt lors de son premier jugement en 2007 a dclar : Lex-boss de Khalifa Bank a bnfici de crdits dinvestissement de lordre de 80 et 50 millions de dinars sous forme de facilits de caisse .
Il a fait savoir au prsident que Abdelmoumene Khalifa en a rembours la totalit. Ces sommes sont parties en virement vers les fournisseurs A la question de savoir quelles ont t les garanties ? coupe le prsident
Les bons de caisse, monsieur le prsident ! .
Il a par ailleurs dclar : Les actes dhypothque de la villa et du local commercial nont jamais exist !

A la question de savoir pourquoi il a quitt Khalifa Bank, le mis en cause a soulign quil avait des problmes avec Nanouche Mohamed alors directeur gnral de Khalifa Bank puis DG de Khalifa Airways.
Il convient de signaler que lun des avocats de Khalifa Abdelmoumene a affirm en marge des dclarations des deux accuss le notaire Rahal Omar, et lancien directeur de la BDL de Staoueli que son client va sans nul doute tre innocent des deux chefs dinculpation savoir cration dassociation de malfaiteurs et faux et usage de faux dans des documents officiels.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

50milliards de centimes pour lancer Khalifa




04:28 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,