> >

[] [ ]

Procs Khalifa: fin de laudition de lex milliardaire

(Tags)
 
Procs Khalifa en France : le commandant qui a abandonn son navire Emir Abdelkader 0 2014-06-17 02:54 PM
Procs Khalifa en France : Un passif de 565 millions deuros de crances Emir Abdelkader 0 2014-06-17 01:56 PM
Procs Khalifa en France :... Emir Abdelkader 0 2014-06-10 10:01 PM
Le procs dAbdelmoumne Khalifa se poursuit en France :... Emir Abdelkader 0 2014-06-06 10:32 PM
Ce que le procureur de Nanterre ma dit au sujet du procs Khalifa Emir Abdelkader 0 2014-05-31 11:10 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-11
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Procs Khalifa: fin de laudition de lex milliardaire

Procs Khalifa: fin de laudition de lex milliardaire






Fin de laudition de lex-milliardaire Abdelmoumene Khalifa au tribunal de Blida. Laudition de lex golden boy na pas rvl plus que lon ne savait dj sur cette affaire. Ce qui tait tonnant cest lassuranec avec laquelle laccus stait dfendu et a rpondu aux questions du juge, du procureur ou de sa propre dfense ce matin-mme.
Le procs de laffaire Khalifa Bank a donc repris ce 10 mai au tribunal criminel prs la cour de Blida par les questions de la dfense de lex milliardaire.
Deux avocats assurent la dfense de laccus, en loccurrence Me Merouane Boumedjhouda et Me Nasserdine Lezzar qui avait demand jeudi dernier au prsident du tribunal, le juge Antar Menouar, dajourner son intervention afin de lui permettre de disposer du temps ncessaire pour poser 66 questions son mandant.
Son audition na pas dur plus de 20 minutes o il a expliqu encore une fois que largent des se socits pharmaceutiques (KRG Pharma et pharma production) lui permettaient de crer une banque, que la banque ntait pas en faillite en 2003 et quil navait pas enfreint la loi.
Mis part le fait davoir affirm quil ne pouvait pas tout dire , Abdelmoumene Khalifa explique sa fuite ltranger, par son souci d viter des meutes et un bain de sang au pays, car il employait plus de 22.000 personnes qui allaient se retrouver au chmage , a-t-il argu.
Abdelmoumene Khalifa a confirm, du coup, ce que lon savait dj. Le montage de ses socits sest fait au vu et au su de tous. Cest pourquoi il rpondait aux questions sur les dpts des entreprises publiques, leur gestionnaires ne pouvaient rien faire sans laccord de lEtat et celle de linfraction la lgislation qu il navait enfreint aucune loi moins que tous les fonctionnaires de la banque centrale aient ferm les yeux sur des procdures illgales .
Abdelmoumene Khelifa a ritr, plus dune fois, navoir jamais enfreint la rglementation du contrle de change et a insist sur la bonne sant financire de son entreprise, allant jusqu affirm avoir laiss pas moins de 97 milliards de DA dans ses caisses lorsquil a quitt le pays en 2003.
Linterrogatoire du prsident du tribunal pendant deux jours conscutifs mercredi et jeudi), a port sur les dessous de la cration de la banque, sa gestion, et sur les autres entreprises du groupe.
Laccus, qui a tonn par son assurance, a ni avoir falsifi deux contrats dhypothque dune villa dun local, du mme quil a ni les avoir utilis pour contracter un crdit auprs de la BDL de Staoueli afin de financer sa banque. Quant la gestion des filiales de la banque, laccus a expliqu quelle incombait ses directeurs, et quil ntait pas en mesure de contrler toutes
leurs activits et transactions.

Le prvenu considre lannonce de la faillite de sa banque dont lactif tait suprieur au passif, selon lui, comme tant un vol organis des fonds, parlant de preuves fabriques dans laffaire.
Il a galement ni que Khalifa Airways remettait des cartes de gratuit de voyage sur ses lignes aux personnalits, affirmant quil sagissait juste de cartes de fidlit permettant de bnficier de rductions sur les tarifs.
Quand au lancement de ses chanes de tlvision, il lexpliquera par sa volont de soigner limage de lAlgrie ltranger , selon ses dires, et limportation des stations de dessalement de leau de mer, qui taient en mauvais tat et contenant de
lamiante , selon lexpertise, allaient servir le pays menac par la scheresse .

Au procureur gnral, le reprsentant du ministre public, Mohamed Zerg Erras, le prvenu dmontera pice par pice les charges retenues contre lui.
Par la suite, Abdelmoumene Khelifa a rpondu aux questions de la dfense de nombreux accuss, notamment sur des dtails reliant leurs mandants laccus principal.
Dtendu tout au long de linterrogatoire, presque comme sil ne mesurait pas la gravits des chefs dinculpation retenues contre lui, lex Golden Boy provoquait, par moments, des clats de rire dans la salle lorsquil rtorquait certaines remarques du juge par de lhumour.
Cre en 1998, Khalifa Bank tait gre au dbut par Ali Kaci avant la nomination par le conseil dadministration de Abdelmoumene Khelifa ce poste quil a occup de 1999 2003.
Abdelmoumene Khalifa, faut-il le rappeler, est poursuivi pour escroquerie, association de malfaiteurs, vol qualifi, faux et usage de faux en criture bancaire, abus de confiance, trafic dinfluence, corruption, dtournement de fonds et banqueroute
frauduleuse

Laccus avait t jug en premire instance en 2007 par contumace et condamn alors la rclusion criminelle perptuit, dans le procs de laffaire de la caisse principale de Khalifa Bank.
Son jugement par contumace tant rendu nul aprs son extradition, Khalifa est actuellement jug dans le mme procs que les 76 accuss (5 sont morts), dont 21 prvenus, ayant introduit un pourvoi en cassation devant la Cour suprme,
aprs la jonction de son affaire avec celle de 2007.

Plus de 300 tmoins comparaissent pour la deuxime fois de mme que les victimes et partie civile. Des peines allant dune anne 20 ans de prison avaient t prononces en 2007, une cinquantaine daccuss avait t relaxe.
Une fois que laudition de Khalifa est termine, on appelle la barre, le notaire Omar Rahal accus davoir falsifi les actes qui ont permis la cration de la banque.
Diminu par les nombreuses annes de dtention et en raison de son ge et sa maladie, le tribunal lautorise rpondre aux charges en restant assis.
Le notaire avait t trs malmen lors du procs de 2007. Cette fois-ci, il esquive les questions et semble vouloir, aussi, nier les charges retenues contre lui. Parviendra-t-il convaincre le tribunal quil navait pas enfreint la loi mais agit de bonne foi?


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


huffpostmaghreb.com/
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Procs Khalifa: fin de laudition de lex milliardaire




05:45 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,