> >

[] [ ]

Le rapport final de lenqute de Chakib Khelil

(Tags)
 
Mohcin Belabs: Said Sadi nest pas Chakib Khlil... Emir Abdelkader 0 2015-01-27 12:27 PM
Les montants pots-de-vin verss Chakib Khelil... Emir Abdelkader 0 2014-10-27 12:40 PM
Qui est derrire la rumeur sur la prtendue mort de Chakib Khelil Emir Abdelkader 0 2014-08-02 07:38 PM
Affaire sonatrach, Ltau se resserre sur Chakib Khelil Emir Abdelkader 0 2014-04-27 02:50 PM
les comptes bancaires de Chakib Khelil bloqus Emir Abdelkader 0 2013-10-21 02:34 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-12
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Le rapport final de lenqute de Chakib Khelil

Le rapport final de lenqute de Chakib Khelil






Laudience prliminaire de laffaire de pots-de-vin Saipem-ENI prvue demain Milan en Italie, concerne huit suspects accuss de corruption internationale et six dentre eux de fraude fiscale galement. Farid Bedjaoui, prsent comme le bras droit de lancien ministre de lEnergie, Chakib Khelil, a dj mandat deux avocats. Jusqu prsent ; en revanche, Chakib Khelil nest toujours pas formellement inculp par la justice italienne.
Il est cit juste en tant que tmoin. Un mdia lectronique italien a publi avant-hier le rapport final des juges dinstruction du parquet de Milan Fabio De Pasquale, Isidoro Palma et Giordano Baggio sur laffaire Saipem qui met en cause diverses personnalits algriennes dont lex ministre de lEnergie, Chakib Khelil.
Le rapport, qui a t rdig aprs une longue enqute judiciaire en Italie et plusieurs commissions rogatoires internationales dans plusieurs pays dont lAlgrie, parle de 198 millions deuros de pots-de-vin prsums verss par lentreprise italienne Saipem Chakib Khelil, ses proches et son intermdiaire, Farid Bedjaoui, en contrepartie de 7 grands contrats ptroliers en Algrie dune valeur de 8 milliards deuros.
Une partie des 198 millions deuros de pots-de-vin aurait servi lachat de biens immobiliers en France et New York. Omar Habour est accus de complicit de corruption et il dispose, selon le rapport des juges italiens, dun compte de 34,3 millions de dollars la banque Audi Saradar de Beyrouth. Omar Habour est prsent dans le rapport des enquteurs comme un lobbyiste proche de lancien ministre, avec qui il avait des relations conomiques depuis de nombreuses annes . Il aurait ainsi recycl une partie des 198 millions deuros de pots-de-vin verss.
Largent, qui a transit par des comptes de Farid Bedjaoui, a servi acheter des appartements New York et Paris et une villa, aussi grande quun chteau, Ramatuelle, en Provence. Ce sont des domiciles o lintermdiaire de Chakib Khelil, Farid Bedjaoui, a vcu avec sa famille. Des objets de valeur ont t trouvs dans la maison parisienne : des statues, deux uvres dAndy Warhol, un Dali et un Miro.
Farid Bedjaoui, prsent dans le rapport comme le collecteur des pots-de-vin, dispose de proprits Duba, dans des zones de luxe comme Emirates Hill. Lun de ses appartements, situ sur la 5e Avenue New York, a cot la bagatelle de 28 millions de dollars. Deux autres appartements, toujours au cur de la grande pomme, ont t acquis pour une valeur globale de 26 millions de dollars. La conclusion du rapport denqute fait ressortir diverses oprations immobilires, en retraant leur source de financement.
Le rapport note, par exemple, que pour lachat de lappartement de la 5e avenue, 1 million de dollars sur un total de 28 millions a pour origine des commissions verses par la Saipem la Pearl Partners, la socit de Farid Bedjaoui, travers laquelle les pots-de-vin auraient t verss, par tranches. Le million de dollars de la Saipem aurait transit par plusieurs comptes de Farid Bedjaoui avant dtre utilis dans la transaction immobilire.
Un ancien ministre italien tait au courant des pots-de-vin
La mise sur coute de lancien P-DG dEni et de lancien ministre italien du Dveloppement conomique, suite des rumeurs sur limplication de ce dernier dans la fameuse affaire de corruption internationale, vient ajouter de nouveaux lments laffaire Sonatrach-Saipem.
Lancien ministre italien Corrado Passera tait bien au courant des pots-de-vins verss par Saipem, la filiale du groupe ptrolier ENI, des responsables algriens entre 2007 et 2009. Des extraits dune conversation entre lancien P-DG dENI Paolo Scaroni et Corrado Passera, publis cette semaine par la presse italienne, rvlent limplication de Passera dans cette affaire de corruption internationale.
Je suis galement daccord quils sont en quelque sorte les pots-de-vin vers des responsables politiques algriens , disait Scarone Passera en 2013, selon un extrait de cette conversation publi par la presse italienne. Cette affaire, qui tire son origine de certaines rumeurs qui ont commenc en 2013 circuler dans la presse locale, est arrive nouveau au Parlement italien, o certaines questions ont dj t adresses au gouvernement de Matteo Renzi, selon le mme journal.
Elle concerne la somme de 198 millions deuros quaurait pay Saipem un ministre algrien en change de contrats. Le ministre algrien qui encaissait les pots-de-vin prsums de 198 000 000 deuros serait Chakib Khelil , rapporte ce mme journal.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le rapport final de lenqute de Chakib Khelil




03:47 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,