> >

[] [ ]

Procs EL Khalifa Bank : Crdits et prts...

(Tags)
 
Procs EL Khalifa Bank : 40 voitures de KRC disparues Emir Abdelkader 0 2015-05-14 02:00 PM
Aux origines de la cration dEl Khalifa Bank Emir Abdelkader 0 2015-05-11 05:26 PM
Procs Khalifa: fin de laudition de lex milliardaire Emir Abdelkader 0 2015-05-11 11:13 AM
Procs Khalifa en France :... Emir Abdelkader 0 2014-06-10 10:01 PM
Le procs dAbdelmoumne Khalifa se poursuit en France :... Emir Abdelkader 0 2014-06-06 10:32 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-14
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Procs EL Khalifa Bank : Crdits et prts...

Procs EL Khalifa Bank : Crdits et prts sociaux sans dossier ni document

Steward Air Algrie durant 20 ans, devenu chef de cabine et responsable de lquipage bord, Noureddine Dahmani a dmissionn en 1999 pour rejoindre Khalifa Airways afin damliorer sa situation sociale. Il est embauch en tant que responsable du recrutement du personnel navigant commercial (PNC), pour un salaire de 100 000 DA, aprs tre pass par plusieurs postes. Le juge lui demande les noms des cadres dirigeants du groupe Khalifa. Dahmani rpond : Je ne les connais pas tous, mais jen ai rencontr certains, loccasion dun voyage. Il cite : Nanouche, Mir Ahmed, Chikhaoui Ryad dont jai fait la connaissance sur le vol de Soul pour un forum des hommes daffaires.


Le juge : Est-ce que Chikhaoui et Baichi sont ces responsables qui intervenaient pour faire recruter les enfants des dirigeants des entreprises qui plaaient leur argent la banque Khalifa ? Laccus : Durant les priodes de recrutement, il y a un monde fou. On dirait une fte. Tout le monde vient pour tenter de faire recruter un proche. Cest humain. Mais nous avions des critres quil fallait remplir pour tre retenu. Cette rigueur ma valu beaucoup de problmes parce que je refusais catgoriquement les personnes imposes.
Sur sa relation avec Aziz Djamel, directeur de lagence dEl Harrach dEl Khalifa Bank, laccus dclare : Je lai connu lorsque jai dpos ma demande de crdit. Jai vu le PDG, Moumen Khalifa, et je lui ai demand un prt. Je lui ai dit que jen avais besoin en raison des problmes que je vivais. Le prsident : Quels problmes ? Dahmani : Javais commenc construire avec mes frres, ct de la maison familiale. Jtais lan et donc responsable de la fratrie. Ils mont fait une procuration et la CNEP ma accord un crdit de 1 300 000 DA en 1991.
Jai commenc les travaux, mais javais du mal rembourser. Pendant 14 ans, je vivais dans une seule pice avec mes enfants et je navais que mon salaire pour rembourser. Cest pour cela que jai t voir Abdelmoumen. Il a accept et sign ma demande sur place, en mettant la mention accord. Le prsident lui demande sil a appos son cachet et laccus infirme, prcisant que la demande de crdit navait pas t faite son bureau mais bord de lavion, lors de son retour de Duba.
Quelques jours aprs, Dahmani sest prsent lagence El Harrach, vers laquelle Abdelmoumen lavait orient, muni de sa demande quil a remise Aziz Djamel, le directeur quil dit ne pas connatre. Le juge : A-t-il vrifi la signature de Moumen ? Laccus : Lorsque le directeur ma dit reviens dans deux jours, cela voulait dire quil a d contacter et vrifier auprs de Moumen. Quand je suis revenu, il ma demand douvrir un compte lagence parce que tous les employs dAirways avaient leur compte Rouiba. Puis il ma demand de revenir dans une semaine. Je lui ai demand comment faire pour la procdure. Il ma rpondu quil allait sen charger. Le juge stonne : Ne vous a-t-il pas demand de dossier ?
Laccus tente dtre plus explicite et affirme que les prts sociaux existent dans toutes les socits, citant le cas dAir Algrie o lui-mme en avait obtenu un. Le chef dagence avait ramen ma demande o il tait bien mentionn prt social. Si ctait un crdit, je ne laurais pas fait, car il me restait 1,8 million de dinars rembourser, souligne-t-il. Dahmani se souvient tre revenu une semaine aprs avoir ouvert le compte et la somme de 2,5 millions de dinars tait dj verse. Jai sold la situation avec la CNEP et, avec le reste, jai effectu une partie des travaux de la maison familiale, pour pouvoir emmnager.
Le juge : Comment avez-vous rembours ? Laccus : Je nai pas rembours, parce que personne ne savait que la socit allait sarrter dun coup. Pour moi, lorsque le directeur de lagence, Aziz Djamel, mavait dit quil allait soccuper de la procdure, jai compris quil allait faire une ponction sur salaire. Le juge : Pour moi, ce nest pas un crdit partir du moment o il ny a ni dossier ni garantie. La preuve, vous navez pas rembours jusqu ce que le liquidateur vous convoque Laccus persiste dclarer quil attendait que la socit entame la procdure de ponction sur son salaire : Je nai rien pris dans un sachet. Cest un prt lgal
Le juge : Cest largent des dposants. La manire avec laquelle il vous a t remis ressemble une donation. Laccus : Je nai pas t la banque pour demander un crdit, mais cest mon PDG que jai demand un prt social. Le juge : Nauriez-vous pas pu lavoir au niveau de Khalifa Airways ? Laccus : Pour moi, cest le groupe. Il ny a pas de diffrence. Lorsque Khalifa Aiways sest arrt, nous sommes devenus des pestifrs. Je ne peux rien faire dautre que laronautique. A Air Algrie, javais dmissionn et je ne pouvais pas y revenir. Je suis rest quatre ans au chmage. Je nai pu trouver quun poste de dmarcheur dans une socit trangre, durant deux ans, pour 30 000 DA. La socit a t mise en liquidation et, encore une fois, je me suis retrouv au chmage. Deux ans encore sans travail, avant que je ne prenne ma retraire anticipe
Dahmani affirme quil continue rembourser ce prt au liquidateur dEl Khalifa Bank. Et de prciser : Jamais je naurais pens que le groupe allait sarrter brutalement. Jattendais la dcision de ponction sur mon salaire. A quel titre Moumen me ferait-il une donation ? Le juge : Pourquoi voir Abdelmoumen pour un prt social et non pas le responsable de Khalifa Airways ? Laccus : Jtais dans une situation telle que si on mavait dit daller le rcuprer de Tamanrasset, je laurais fait, pour viter lclatement de ma famille Le juge : Personne ne conteste le fait, mais pourquoi ne pas lavoir fait dans les rgles et ne pas avoir rembours ce jour ? Laccus : Je nen avais pas les moyens. Il ny avait que mon salaire avec lequel je comptais rembourser.
Mais la socit sest arrte. Jai crit au PDG du groupe. Si largent qui ma t affect est sorti dune autre socit que Khalifa Airways, ce nest pas mon problme Le juge : Est-ce que les travailleurs de Khalifa Airways ont obtenu des prts de lagence El Harrach ? Laccus : Je ne sais pas. Je jure que je suis de bonne foi. Le procureur gnral : Combien de responsables sont passs la tte dAirways ? Laccus : Chakib Belaili lancien PDG dAir Algrie, puis Kebbach Ghazi, Tayebi Sakina et Nanouche. Durant cette priode, il y avait deux DG la tte de Khalifa Laccus : Cest vrai. Il y avait Nanouche et Mme Tayebi. Moi je travaillais avec Mme Tayebi qui tait directrice gnrale de lexploitation.
Le procureur gnral : Cest une donation et aujourdhui, vous parlez de prt social, comme Amghar Laccus : Cest un prt social, je nai pas dit donation. Le magistrat : Dans le dossier, nous avons de nombreux stewards recruts par Khalifa Airways sans niveau, juste parce quils sont les enfants de dirigeants dentreprises ayant plac leur argent Khalifa Bank. Dahmani nie catgoriquement et le procureur gnral revient la charge : Jai ici des pilotes qui avaient le niveau de terminale Laccus rplique : Ce sont les aptitudes qui priment sur le niveau. Il y a eu des commandants de bord avec le certificat dtudes durant les annes qui ont suivi lindpendance. Laccus prcise quil navait pas les prrogatives de recrutement des pilotes ni des stewards.



Salima Tlemani






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Procs EL Khalifa Bank : Crdits et prts...




08:50 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,