> >

[] [ ]

LArabie Saoudite met lAlgrie sur une liste noire ...

(Tags)
 
Ymen / Arabie Saoudite : Arabie saoudite versus Al Qaida 1/2 Emir Abdelkader 0 2015-05-10 01:24 PM
lEtat islamique mrite dtre sur la liste noire de lONU Emir Abdelkader 0 2014-07-26 02:54 PM
Algrie Arabie Saoudite : une union autour de lIslam Emir Abdelkader 0 2014-02-18 03:30 PM
Washington ajoute sa liste noire des terroristes un islamiste gyptien Emir Abdelkader 0 2013-10-08 03:08 PM
LArabie Saoudite exporte un nouveau FIS vers lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-01-13 04:00 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-19
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
LArabie Saoudite met lAlgrie sur une liste noire ...

LArabie Saoudite met lAlgrie sur une liste noire de pays peu engags dans la lutte contre le terrorisme






Linformation peut paratre tire dun film de science-fiction, tant il est impensable de voir une monarchie, dont le seul nom voque lextrmisme et le terrorisme, proscrire un pays, lAlgrie, qui en est dabord la premire victime et dont le tribut pay pour combattre les hordes formates par les parrains wahhabites a t trs lourd. Pourtant, linformation est officielle. Le ministre saoudien des Affaires trangres vient dinstruire les autorits concernes du pays (les ministres de lIndustrie et du Commerce et le Conseil de la monnaie saoudienne), leur demandant de faire preuve de plus de vigilance dans leurs transactions financires avec onze pays, dont lAlgrie, afin de parer aux risques dimplication dans des affaires de blanchiment dargent ou de financement de terrorisme. Linformation est rapporte par le journal saoudien Mekka,dans son dition de dimanche 17 mai. Le gouvernement saoudien accuse ces pays (lAlgrie, lEquateur, lEthiopie, lIndonsie, Myanmar, le Pakistan, la Syrie, la Turquie et le Ymen) de ne pas respecter leurs engagements dans le cadre du Groupe daction financire contre le blanchiment dargent et le financement du terrorisme (Gafi). Le rapport cite aussi lIran et la Core du Nord sur sa liste de pays se refusant toute coopration dans la lutte contre ces deux flaux. Dans sa directive adresse aux institutions concernes, le ministre des Affaires trangres saoudien numre huit mesures appliquer strictement dans leurs relations financires avec les onze pays cits. En tte de ces mesures, le durcissement des conditions didentification des clients, afin de connatre lidentit du vritable bnficiaire, avant toute transaction avec les personnes physiques ou morales dans les pays qui prsentent une faiblesse dans leurs dispositifs ou nappliquant pas les recommandations du Gafi contre le blanchiment dargent et le financement du terrorisme. A ce titre, le ministre recommande galement de se conformer scrupuleusement aux notes davertissement tablies par le Gafi, aux rsolutions du Conseil de scurit ou de la commission charge de lapplication du chapitre VII de la Charte des Nations unies en la matire. Autre mesure notifie par les autorits saoudiennes, assurer une mise jour instantane des conditions nonces dans le cadre de la lutte contre le blanchiment dargent et le financement du terrorisme, et prendre les mesures de prvention ncessaires pour une meilleure assurance de toutes les transactions contractes avec les parties relavant des pays concerns. La note exige aussi de sassurer que toutes les transactions commerciales tablies avec les parties relevant des pays viss par des bulletins davertissement sont des fins conomiques et clairement lgales et didentifier les vritables bnficiaires. Dernires mesures, enfin, consulter les sites web des organisations cibles de faon rgulire et priodique, chercher dautres sources dinformation fiables et prendre des mesures adquates en consquence de ce qui y est diffus. Le rapport indique, en outre, que ce nouveau dispositif sera transmis au secrtariat du Conseil de coopration du Golfe (CCG). LArabie Saoudite avait empch un avion dAir Algrie datterrir Sanaa pour le rapatriement de ressortissants algriens et maghrbins du Ymen. Une information confirme par le pilote de la compagnie arienne nationale, mais dmentie par notre ministre des Affaires trangres. Ce nouvel pisode que nos responsables sempresseront sans doute de dmentir encore une fois est un indice clair du classement de lAlgrie par les pays du Golfe comme un pays rcalcitrant surveiller de prs, pour avoir refus de participer lopration militaire contre les Houthis. La preuve en est que des Etats arabes comme le Maroc et la Jordanie ne sont pas concerns par la liste noire de Riyad qui cible ouvertement des rgimes non monarchiques. Nous y reviendrons.

R. Mahmoudi




Emir Abdelkader ; 2015-05-19 01:24 PM
 

()


: 1 ( 0 1)
 

LArabie Saoudite met lAlgrie sur une liste noire ...




01:12 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,