> >

[] [ ]

Un arsenal de guerre rcupr Boukram

(Tags)
 
l o transite l'arsenal de Daech Emir Abdelkader 0 2015-02-01 12:22 PM
"C'est dur d'tre rcupr par des cons" Emir Abdelkader 0 2015-01-12 11:53 AM
LANP saisit un arsenal de guerre Bordj Badji Mokhtar Emir Abdelkader 0 2014-04-16 02:57 PM
Guerre du Rif, guerre chimique et de la civilisation contre la barbarie Emir Abdelkader 0 2013-10-27 04:51 PM
LANP saisit un arsenal de guerre la frontire avec la Libye Emir Abdelkader 0 2013-10-25 08:02 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Un arsenal de guerre rcupr Boukram

Un arsenal de guerre rcupr Boukram








Des roquettes antichar, un lance-roquettes,13 pistolets mitrailleurs et des fusils semi-automatiques ont t rcuprs par larme lissue de lopration mene dans la rgion depuis deux jours. Des chefs de groupe terroriste, qui se seraient dplacs dans la rgion pour tenir un conclave, compteraient parmi les 25 lments limins. Le ratissage se poursuivait hier.


Les terroristes staient donn rendez-vous pour un conclave Sdaidia, une rgion boise et dserte. Un vritable climat de guerre rgne Boukram, une commune de montagne situe une vingtaine de kilomtres louest de Lakhdaria et plus de 70 km du chef-lieu de Bouira. Des dizaines dunits de lArme nationale populaire appuyes par des quipes dlite spcialises dans la lutte antiterroriste ont t mobilises dans le cadre dune opration de ratissage de grande envergure, qui se poursuit dans cette zone boise et inaccessible de Boukram se prolongeant jusqu Mda. Vingt-quatre heures aprs lassaut donn contre un groupe lourdement arm appartenant Al Qada au Maghreb islamique (AQMI) dont on ne sait pas si son dirigeant Abdelmalek Droukdel figure parmi les 28 terroristes abattus, car aucune information na filtr les lments de lANP sont toujours mobiliss.
La prsence militaire dans la rgion est confirme par les dizaines de camions de larme stationns au chef-lieu communal de Boukram, a-t-on constat, hier, lors de notre vire sur place. A quelques encablures de l, le ratissage est toujours en cours. Nous navons aucune information vous fournir, nous dit un membre de la garde communale, dont des centaines dlments ont t appels pauler les units de lANP dans le cadre de cette opration. Des sources scuritaires soulignent que le groupe terroriste dcim en fin daprs-midi de mardi appartenait AQMI. Les chefs terroristes, qui ont t mis hors dtat de nuire, staient donn rendez-vous pour un conclave Sdaidia, une rgion boise et dserte, situe lextrme ouest de Boukram.
Cest non loin de ce site, dont des centaines de familles ont abandonn leurs villages, linstar de Chetaibia et Staidia o les anciens dirigeants du FIS staient installs au dbut des annes 1990. La sinistre histoire des annes rouges du terrorisme semble se rditer. Le groupe terroriste a, sans nul doute, profit de laccs difficile aux units de larme et de labsence de villageois, qui ont compltement abandonn leurs terres et leurs maisons, pour tenir ce conclave. Selon des sources, il sagit probablement dune runion de plusieurs katibate qui activent dans diffrents maquis du nord du pays.
Le but de cette runion, ajoute-t-on, de nombreuses katibate affilies AQMI, dont celle nouvellement cre, katibat Abou Baker Esseddik, et dautres activant dans les zones montagneuses de Mda et Boumerds, ont pris part, dans le but de ractiver les cellules djihadistes pour prparer des attaques terroristes et autres attentats visant les wilayas du Centre, dont la capitale. Il faut souligner que le mouvement des groupes terroristes dans cette partie de Bouira ne date pas dhier. En mars dernier, lANP a encercl un important groupe au lieudit Kahf Lahmar, dans la commune de Souk Lekhmis, 40 km louest de Bouira. Un camp dentranement y a t dcouvert.
Informe et en exploitant de prcieuses informations, larme a mobilis un nombre important dhommes et des moyens logistiques consquents. Sur la route menant de Boukram vers la localit de Ferkioua, plusieurs camions militaires ont t aperus en chemin. Nous avons entendu des tirs mais pas de bombardements. Nous avons une arme trs forte, nous dit un lu de lAPC de Boukram. Avant mme que notre interlocuteur termine sa phrase, une alerte est donne par les militaires appelant monter dans les camions pour regagner le champ de bataille. En continuant notre chemin vers la localit de Ferkioua, distante de 4 km louest du chef-lieu communal, deux barrages de larme ont t dresss le long du chemin. Pas question de continuer plus loin sans autorisation.
Cest une zone de guerre. Un soldat nous ordonne de nous arrter. Un capitaine, sympathique, nous a expliqu que la zone est cerne et ce sont des militaires qui sont sur le terrain. Il vous faut une autorisation du secteur oprationnel militaire de Bouira pour y accder, nous indique-t-il. Hier, toute la zone allant de Boukram jusquaux limites des deux wilayas de Mda et de Boumerds tait compltement boucle par les forces militaires mobilises. Dailleurs au retour, en passant par la commune de Larbatech, dans la wilaya de Boumerds, des dizaines de camions en provenance des autres dtachements stationns dans les environs prenaient la direction des monts de Ferkioua.
Il est utile de souligner que depuis le dbut de lanne, lANP a inflig dimportantes pertes AQMI et Jund El Khilafah en Kabylie. Pas moins dune trentaine de terroristes ont t limins, dont de sinistres mirs qui semaient terreur et dsolation dans la rgion. La neutralisation de Abdelmalek Gouri, ancien bras droit de Droukdel, qui tait la tte dun groupe sautoproclamant de lEtat islamique et qui est derrire lassassinat dHerv Gourdel en septembre 2014 dans le Djurdjura, ntait que le dbut. La traque des groupes terroristes na pas connu de rpit, que ce soit dans la fort de Thamelaht, commune dAhnif (est de Bouira), ou dans les monts de Zbarbar.




Amar Fedjkhi, Ali Cherarak


 

()


: 1 ( 0 1)
 

Un arsenal de guerre rcupr Boukram




05:38 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,