> >

[] [ ]

Les derniers accuss la barre

(Tags)
 
le notaire Rahal Omar la barre Emir Abdelkader 0 2015-05-11 05:29 PM
Khalifa aujourdhui la barre Emir Abdelkader 0 2015-05-06 01:16 PM
Les tmoins clefs viendront -ils la barre Emir Abdelkader 0 2015-05-06 01:08 PM
les derniers jours de Jacques Vergs Emir Abdelkader 0 2014-11-12 12:22 PM
Isral au banc des accuss Emir Abdelkader 0 2014-05-22 02:21 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les derniers accuss la barre

Procs El Khalifa Bank : Les derniers accuss la barre

Les derniers accuss poursuivis dans le cadre de laffaire El Khalifa Bank ont t entendus, hier, par le tribunal criminel de Blida. Parmi eux Lynda Benouis, ex-directrice de la montique, qui avait bnfici dun prt quelle dit avoir restitu Abdelmoumen, mais ce dernier nie en pleine audience. Lex-directeur dAntinea Airlines et directeur commercial de Khalifa Airways, Chafik Bourkaib, est revenu sur les circonstances douloureuses dans lesquelles il a t mis fin ses fonctions et la cascade de directeurs Medjahed, Djamel Zerrouk, Karim Boukadoum et Mamar Djebour qui lui ont succd en moins de 6 mois.


Chafik Bourkaib, ancien cadre dAir Algrie, compagnie quil a quitte en 1997 pour sinstaller en Espagne comme consultant, avait rejoint Khalifa Airways en 1999 comme directeur commercial. La compagnie ntait pas encore active. Abdelmoumen Khalifa ma propos de travailler avec lui. Jai fait appel un avocat pour quil rdige le contrat, parce que toute ma famille tait en Espagne, il fallait que jassure son dplacement. Quelque temps aprs, Moumen ma demand de prendre en charge Antinea Airlines, quil venait dacheter. La condition que jai impose tait de ne pas quitter Khalifa Airways et davoir un autre salaire pour le poste Antinea. Il a accept. Le juge le fait revenir aux faits.
Selon Bourkaib, il y avait une situation de crise, les quipages recevaient quotidiennement des ordres de ne pas voler faute de paiement. Le 4 mars 2003, je reois un fax de la banque, avec lentte de Khalifa Aiways, mettant fin mes fonctions Antinea Airlines. Jai crit la banque pour avoir des explications ; le lendemain (5 mars) je reois un autre fax de Khalifa Airways, sign par Djamel Zerrouk, qui minforme de ma fin de fonction chez Khalifa Airways. Je demande encore une fois des explications et aucune rponse ne me parvient ni de M. Khalifa ni dAirways. Je recois une autre lettre, par fax, o encore une fois il tait mis fin mes fonctions, mais cette fois-ci sign par Karim Boukadoum, directeur gnral dAntinea Airlines.
Jexcute la mesure. Je convoque une passation de consignes au sige dAntinea, en prsence des cadres. Ctait le 9 mars 2003, peu de temps avant le dpt des comptes de la socit. Je demande M. Hadadi, le directeur financier, de tout faire pour prparer le bilan de la socit, remis dailleurs temps. A lpoque, tous mes fichiers taient dans la mmoire de cet ordinateur. raison pour laquelle je suis poursuivi aujourdhui. Je lai gard pour protger les donnes quil contenait. Je lai remis la gendarmerie moins dune anne aprs.
Mais jai continu tenir des runions avec Djamel Zerrouk de mars 2003 jusqu septembre 2003. Antinea avait des actifs importants, dont la base de Hassi Messaoud, cde pour plusieurs millions de dollars par la liquidation. Le juge veut comprendre pourquoi il a t mis fin ses fonctions, et Bourkaib explique : Jai t frapp par la violence et lurgence me faire quitter mes fonctions. M. Khalifa ne ma pas inform. Jai reu la dcision de quelquun qui signait pour la direction. En tout cas, moi-mme, ce jour, je ny comprends rien. Fort heureusement, jai pris les bilans avec moi. Le juge ne comprend toujours rien et insiste. Laccus : Je suis un manager, je sais grer une socit, des crises, mais pas les situations que je ne comprends pas.
Le prsident lui signale que le groupe avait le droit de mettre fin ses fonctions et Bourkaib rplique : Je nai jamais refus de remettre cet ordinateur que jutilisais dans le cadre de mon travail. Lorsque la gendarmerie me la demand, jai copi les informations sur des CD. Tous les directeurs, Medjahed, Djamel Zerrouk, Boukadoum et Maamar Djebour taient au courant. Le juge : Maamar Djebour tait journaliste sportif, comment voyez-vous sa nomination la tte dAntinea ? Laccus : En fait, lorsquil a t nomm, je crois quil ny avait plus rien faire Antinea A propos des deux salaires quil percevait 150 000 DA de Khalifa Airways et 150 000 DA de Antinea il affirme avoir des contrats lgaux et quil payait ses impts en toute transparence.
Matre Lezzar lui demande si la lettre que lui a adress M. Boukadoum tait signe. Laccus dclare quelle portait le paraphe de Abdelmoumen Khalifa, le PDG de Khalifa Airways, raison pour laquelle il avait dcid dexcuter sa mise fin de fonction. Me Lezzar lui demande des prcisions sur cette base dAntinea vendue par le liquidateur. La base de vie tait trs importante pour moi parce quelle reprsentait le seul actif dAntinea Ailines.
Cest sous ma direction quelle a t acheve. Elle comptait une partie bureaux et une autre sociale. Le liquidateur ma pos des questions sur la procdure de son rachat, le mode de paiement, etc., et aprs jai entendu quune socit italienne de catering lavait rachete. Cest facile de le vrifier, puisque la base porte aujourdhui, le nom de la socit. Me Lezzar demande si elle tait menace de faillite. Laccus rpond : Ctait une excellente compagnie, spcialise dans les charters touristiques. Lynda Benouis lui succde la barre. Elle aussi est poursuivie pour abus de confiance. Elle tait directrice de la montique El Khalifa Bank. Elle explique que les supports cartes taient imports de France avant dtre personnaliss.
Pour ce qui est des MasterCard et American Express, des conventions liaient El Khalifa Bank aux reprsentants de leurs proritaires Beyrouth pour la MasterCard et au Bahrein pour lAmerican Express. Jai demand M. Alloui un crdit, et il ma dit que ctait possible. Jai t voir le PDG, M. Khalifa, et je lui ai expliqu la situation, que javais besoin de 9 millions de dinars pour lachat dun appartement. Nous habitions au 8e tage et ma mre nen pouvait plus. Il ma rpondu : Je vous prte ce montant et aprs vous remboursez. Le juge : Il vous a prt de largent ou ctait un crdit ?
Laccuse : Ce ntait pas un crdit, mais un prt. Le juge : Comment avez-vous reu la somme ? Laccuse : Jai remis le numro de compte du propritaire de lappartement et El Khalifa Bank a vir le montant. Le juge lui fait savoir que cet argent est celui de la banque, donc des dposants. Laccuse ne cesse de rpter que ctait un prt personnel. Elle ajoute : Jai rembours en trois fois Khalifa. le juge : Do avez-vous eu largent ? Laccuse : Le mari de la tante ma mre Le juge lui demande o il est, et elle rpond : Dcd en 2002.
Le juge : A qui avez-vous remis les montants ? Laccuse persiste dire que cest M. Khalifa : Jai t le voir son bureau en lui disant que javais une premire partie de largent, et que je voulais savoir o la verser. Il sest lev et appel M. Houssou, directeur de ladministration des moyens, pour lui demander de mindiquer o je devais les verser. Jai remis la premire partie, 3 millions de dinars, M. Moumen et les autres M. Houssou. Le juge lui rappelle quelle avait dclar avoir remis les trois montants Abdelmoumen Khalifa, qui tait seul dans son bureau.
Laccuse : Le juge ma demand si javais rembours, je lui ai dit que javais tout remis Abdelmoumen avec une lettre de remerciements. Le juge : Comment le PDG dune banque, auquel vous crivez une lettre de remerciements, vous renvoie la mme lettre en mentionnant en marge que vous avez rembours la totalit. Vous tes en train de rabaisser le niveau du PDG. Laccuse persiste dire que ctait pour le remercier sur son geste. Pourquoi navoir pas demand M. Houssou laccus de rception puisque vous dites que cest lui que vous avez remis largent ? Laccuse : Moi jai envoy la lettre de remerciements et jen ai profit pour demander un accus de rception.
Le juge se tourne vers le box des accuss : M. Khalifa, en toute honntet et sincrit, avez-vous prt de largent laccuse ? Si oui, vous a-t-elle rembours ? Abdelmoumen Khalifa : Oui, je lui ai accord un crdit, mais cest la direction gnrale de la banque qui sen est charge. Le reste ce nest pas important... Le juge : Avez-vous reu de largent de sa part et crit en marge de sa lettre lavoir reu ? Abdelmoumen Khalifa : Non, jai rien reu et je nai rien crit. Le juge se tourne vers Lynda Benouis : Vous mavez oblig faire cette confrontation parce que vous aviez dit au juge dinstruction avoir remis largent Abdelmoumen lorsquil tait absent et aujourdhui vous dites que cest Houssou parce quil est l. Laccuse : Lui est accus et moi aussi je le suis. La confrontation semble avoir dstabilis laccuse.
Je ne trahirais jamais mon pays, mme si je porte un nom franais
Jean-Bernard Vialard, ancien commandant de bord Air Algrie, avait rejoint Antinea Arlines en juillet 1999, en tant que directeur dexploitation, aprs avoir abandonn son mtier de pilote pour des raisons de sant. Il tait charg de la formation des pilotes et de leur qualification, pour la compagnie qui navait quun seul avion. Le juge linterroge sur un micro-ordinateur quil aurait gard. Lorsque M. Medjahed, le directeur gnral, a mis fin mes fonctions, je lui ai restitu lordinateur qui tait ma disposition et quand je suis revenu au mois de mai, je me suis rendu compte que cet ordinateur avait t pirat.
Il contenait des informations importantes. Des milliers de pages et de procdures qui permettent celui qui sen approprie de crer une autre compagnie. Quand jai vu cela, jai sauvergad les fichiers sur un laptop que jai gard pour prserver le contenu. Le juge : Vous aviez dclar avoir pris cet ordinateur parce quils ne vous ont pas pay durant 5 mois. Laccus : Je lai gard pour prserver les donnes et cest le directeur gnral, Djamel Zerrouk qui me lavait donn. Lorsque jai vu le communiqu dAntinea sur les journaux, jai appel le liquidateur. Je lui ai dit que jaimerais le voir pour lui remettre tout ce que javais.
Mais il ne ma pas rappel. Jai donn le micro aux gendarmes par la suite Il fond en larmes : Monsieur le juge, mon pre a t de ceux qui ont milit pour lindpendance de lAlgrie. Il a t tu par lOAS. Je suis un enfant dAir Algrie, Je suis Algrien et jamais je ne pourrais trahir mon pays, mme si je porte un nom franais. Un moment trs mouvant qui pousse le juge lui lancer : Personne ne peut nier votre algrianit, pour preuve vous navez mme pas besoin dun interprte. Le procureur gnral demande : Sur 4 simulateurs de vol du Canada, seulement un est arriv.
Quen est-il des autres ? Laccus : Je ne sais pas. Il faut savoir que les simulateurs doivent rpondre aux critres des avions utiliss. Le magistrat linterroge sur le nombre de directeurs gnraux qui ont t la tte dAntinea et Vialard rpond : Jusqu la priode o je suis parti, il y en a eu quatre : Bourkaib, Medjahed, Zerrouk et le dernier, un certain Djamel de la radio. Me Lezzar, avocat de Abdelmoumen, demande si la mise en liquidation aurait pu avoir des consquences sur la compagnie puisquil avait affirm quelle fonctionnait bien de 2001 jusquen 2003. Cest possible, parce que la majorit des avions taient en leasing, rpond laccus.
Ce dernier revient sur la formation des pilotes, qui doit tre aux normes internationales et passer par diffrentes tapes, dont la premire est dtre titulaire dune carte de stagiaire dlivre par la direction de laviation civile algrienne. Est-ce quils taient bien forms ? Je ne peux pas vous donner de rponse. Les stagiaires ont ce quon appelle le training record, qui est une sorte denregistrement des notes tout au long de la formation. Mais lcole na pas voulu nous remettre ce training record parce quelle na pas t paye, dit-il. Le juge : Peut-on tre accept avec un niveau de terminale ? Laccus : Cest trs relatif ; dautres paramtres entrent en jeu, mais llve pilote peut avoir des difficults suivre la formation.
Deux accuss sont poursuivis pour recel de produits de crimes. Le premier est Rachid Bensahoua, qui aurait achet une voiture dEl Khalifa Bank que son beau-frre, Badreddine Chachoua, lui aurait remise. Il nie catgoriquement les faits. Je voulais profiter de la rduction sur le prix. Jai donn largent mon beau-frre, Chachoua, pour me mettre sur la liste des achats groups dEl Khalifa Bank. Quelque temps aprs je lai reue et tous les papiers sont mon nom.
Le juge lui demande ce quest devenu le vhicule. Il rpond que son beau-frre, Badreddine, la appel pour lui dire que cette voiture tait recherche par la gendarmerie. Rachid Bensahoua la alors immdiatement restitue. Il dit lavoir paye 2,30 millions de dinars, sans se rappeler des personnes qui ont bnfici de cet achat group. Au procureur gnral qui linterroge sur le lien entre lui et El Khalifa Bank et entre la voiture et Badreddine Chachoua, chez lequel le bon de commande a t retrouv, il rpond : Je lai paye de ma poche et tous les papiers sont mon nom.
El Hadi Laagoune dit ne pas connatre Hafid Chachoua, mais son pre, qui lui a dclar que son fils voulait vendre sa villa. Deux mois plus tard, il la rencontr et relanc sur le sujet. La villa de deux tages se trouve au Village des artistes, Zeralda. Aprs lavoir visite, il sest entendu avec le pre Chachoua pour le prix de 7 millions de dinars parce quil y avait des travaux finir estims 4,5 millions de dinars, qui taient sa charge. Quel tait son prix lpoque ?, demande le juge. Un peu plus de 10 millions de dinars. Mais sil mavait demand ce prix, je naurais pas pu lacheter, affirme-t-il. 


Salima Tlemani






 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les derniers accuss la barre




11:05 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,