> >

[] [ ]

Les crdits non dclars et linexistence de dossiers...

(Tags)
 
Procs EL Khalifa Bank : Crdits et prts... Emir Abdelkader 0 2015-05-14 02:03 PM
Prsidentielle en Tunisie : 70 candidats dclars Emir Abdelkader 0 2014-09-23 11:43 AM
35%des mnages amricains ne peuvent plus rembourser leurs crdits Emir Abdelkader 0 2014-08-31 04:19 PM
12 dpts de dossiers sont programms aujourdhui Emir Abdelkader 0 2014-03-04 03:08 PM
Aprs l'attentat Mansoura, les Frres musulmans dclars "organisation terroriste Emir Abdelkader 0 2013-12-24 02:35 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-25
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,954 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Les crdits non dclars et linexistence de dossiers...

Les crdits non dclars et linexistence de dossiers pour les prts ont caus la faillite de Khalifa Bank, selon lex ministre des finances






Les crdits non dclars, linexistence dune commission doctroi de crdits et labsence de dossiers justifiant ces crdits taient
les causes principales du dsquilibre financier qua connu la Khalifa Bank et qui ont engendr sa faillite, a dclar ce 24 mai Blida, lex-administrateur de cette banque, Mohamed Djellab.

Lors de son tmoignage devant le tribunal criminel de Blida, M. Djellab, nomm par la Commission bancaire de la Banque dAlgrie, a dclar qu son arrive en mars 2003, il a constat un trs grand dsquilibre au sein de la Banque Khalifa, d au fait qu elle ne disposait pas de commission dont la mission, normalement, est doctroyer des crdits sur la base de dossiers, lesquels nexistaient pas non plus .
Dans ce sens, le tmoin a prcis que les actions de la socit Fiba Holding , titre dexemple, estimes 8 millions de dollars ntaient pas inscrites dans la comptabilit de la banque, mais ont t restitues par la suite, et remises au liquidateur de Khalifa Bank.
Lex-administrateur de la Banque Khalifa a fait savoir galement, que les plus gros consommateurs des crdits taient les filiales du groupe dont Khalifa Airways et Khalifa construction, eux-mmes actionnaires au niveau de cette banque, qui avaient consomm prs de 60 milliards de DA alors que la rglementation ne les autorise qu hauteur de 100 millions de dinars , ajoutant quil avait trouv prs de 20 milliards de dinars dans la trsorerie.
Les deux filiales ne prenaient pas de crdits mais plutt procdaient au retrait de largent atteignant un seuil interdit par la loi , a-t-il expliqu, notant que le conseil dadministration de la banque ne sest runi quune dizaine de fois durant quatre ans.
M. Djellab a indiqu quil avait pris des mesures pour rduire les oprations de retrait des entreprises pour protger la capacit financire de la banque, prcisant loccasion que les informations relatives au remboursement de certaines entreprises ne sont que des rumeurs .
Il est vrai que Khalifa Bank navait pas atteint une situation de cessation de payement, mais elle passait par une situation trs difficile qui nous obligeait prendre des mesures spcifiques , a-t-il tmoign.
La dfense de laccus Rafik Abdelmoumne Khelifa, a questionn lex-administrateur sur les propositions quil avait mises dans son rapport savoir la recapitalisation ou la liquidation? .
Est ce que loption de la liquidation ne stait pas faite dans la prcipitation?. Est ce quil y a eu des rapports de commissaires aux comptes certifis et comment expliquer que le dficit financier de la dfunte banque est le mme depuis douze ans alors quentre temps le liquidateur a pu rcuprer des biens et de largent?.
Je ne suis pas l pour faire une valuation, ni pour commenter une dcision souveraine, prise sur la base dune loi en vigueur qui est la loi sur la monnaie et le crdit , a rpondu M. Djellab, concernant la liquidation, recommandant la dfense de sadresser la Commission bancaire et au liquidateur en ce qui concerne le montant du dficit.
Avez-vous tent de reconstituer le capital de la banque pour viter la liquidation en ayant recours aux actifs des agences? , rebondit la dfense.
Les filiales, elles mmes, avaient des crances , a rtorqu le tmoin, enchanant qu il avait fait plusieurs propositions dans son rapport pour amliorer la situation de la banque et la dcision idoine revenait la Commission bancaire , laquelle il a recommand de poser la question sur lopportunit de la liquidation , relevant quil ne peut tre formel sur lexistence de lien entre son rapport et la dcision de retrait de lagrment par la Commission bancaire , soutenant quil a fait son travail en tant qu expert .
A la fin de la sance, laccus Abdelmoumne Khalifa a demand la parole pour sadresser lex-administrateur linterrogeant sur son aptitude donner des chiffres, alors quaucun commissaire au compte na valid son rapport? , ce quoi M. Djellab a affirm que ces chiffres ont t, bel et bien, valids par des experts .




Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source


huffpostmaghreb.com
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Les crdits non dclars et linexistence de dossiers...




12:30 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,