> >

[] [ ]

Des entreprises publiques et mutualits nont pas pu rcuprer l'argent ...

(Tags)
 
Des voyages gratuits pour des dirigeants dentreprises publiques Emir Abdelkader 0 2015-05-18 05:45 PM
LAlgrie dans limpossibilit de rcuprer les biens... Emir Abdelkader 0 2014-11-05 11:43 AM
Toilettes publiques : on y pense enfin ! Emir Abdelkader 0 2014-09-04 05:46 PM
Interdiction des manifestations publiques Alger : ... Emir Abdelkader 0 2014-03-11 02:58 PM
Juan Carlos : 'Rcuprer Gibraltar... Emir Abdelkader 0 2014-01-08 05:05 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-05-28
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Des entreprises publiques et mutualits nont pas pu rcuprer l'argent ...

Procs Khalifa : Des entreprises publiques et mutualits nont pas pu rcuprer l'argent dpos Khalifa Bank

Des entreprises publiques de diffrents secteurs et des mutualits ayant dpos des sommes d'argent au niveau de Khalifa Bank n'ont pas pu les rcuprer, ont dclar hier, des tmoins auditionns au tribunal criminel prs la Cour de Blida.Les tmoins, entendus au 20e jour du procs Khalifa, ont converg cependant, dire qu'ils n'ont pas rencontr, jusqu' fin 2002 dbut 2003, de problmes pour le retrait des valeurs de bnfices ainsi que les actifs dposs auprs de Khalifa Bank, estimant que la priode de retrait des bnfices allait de 3 mois 1 anne.
De son ct, l'avocat de Nacereddine Lezzar, au nom de la dfense de Abdelmoumene Khelifa, a insist, dans son intervention, s'il tait possible ou pas pour ces entreprises de retirer l'argent dpos, avant l'arrive en mars 2003 de l'ex-administrateur de la banque, Mohamed Djellab. Lors de son tmoignage dimanche dernier, Djellab avait dclar que la banque Khalifa n'avait pas atteint le stade de cessation de payement quand il avait t dsign ce poste. Il a expliqu que la caisse principale de Khalifa Bank disposait de 20 milliards DA mars 2003, au moment ou Mohamed Laksaci, gouverneur de la Banque d'Algrie, parlait de 5,3 milliards fin mars 2003 et de 500 millions DA vers avril et mai 2003. Bensaidoune Abdenour, lun des tmoin parmi la dizaine auditionns durant la matine qui tait directeur gnral de la Mutualit des travailleurs des industries d'lectricit et de gaz, a indiqu au juge, que la mutualit avait dpos la somme de 100 millions de DA (50 en octobre 2001 et 50 autres en mars 2002), qui n'ont pas t rembourss. Il a ajout que les responsables de l'organisme quil dirigeait avaient appris la nouvelle du retrait de l'agrment de Khalifa Bank travers les mdias. Et de souligner que la mutualit dposait aussi de l'argent dans les banques publiques car disposant de sommes importantes, Bensaidoune a admis qu'il ne se posait pas de questions quant aux taux d'intrts qu'offrait Khalifa Bank. Il a not ce propos que la dfunte banque prive accordait des taux d'intrts raison de 12 % au moment o a ne dpassait pas 4,5 % chez CPA et BEA. Mme Fadila Berkane, ex-directrice gnrale de l'entreprise nationale des systmes d'information, a tmoign que l'entreprise avait dpos la somme de 100 millions DA, prcisant que le placement a t effectu au temps de l'ancien DG, Ali Belkhiri. Elle a relev cependant que la dcision de dpt avait t prise sans la consultation du conseil d'administration, ajoutant avoir crit au liquidateur de la banque pour rcuprer l'argent dpos, mais sans suite. Beghoul Mohamed Said, ancien responsable de l'entreprise nationale des puits (une filiale de Sonatrach), a t interrog par le procureur gnral Zerg Erras, sur les raisons qui l'ont pouss dposer de l'argent l ou Sonatrach n'avait pas dpos". La socit avait plac 150 millions DA chez Khalifa Bank. Pour sa part, Mourad Cherabi, ancien DG de la Mutualit des travailleurs de l'lectricit et du gaz Sonelgaz a dclar que le dpt des fonds chez Khalifa Bank s'tait opr avec l'accord du conseil d'administration. Il a estim le placement 50 millions DA, dpos dans une agence sise la rue Didouche Mourad (Alger). L'argent na pas t rcupr, tmoigne-t-il. L'ex-DG de l'Entreprise nationale de la navigation arienne, Farouk Mustapha Hamed Abdelouahab, a affirm au juge que l'entreprise avait dpos la somme de 5 milliards de centimes dans l'agence de Chraga au temps de l'ancien directeur Ait Si Ali Mouloud, conformment la convention (valable une anne) liant les deux parties. La convention en question a t ratifie en 2002, a dclar le tmoin, par l'ancien directeur de l'entreprise et Mir Amar, directeur de l'agence de Chraga. Le tmoin a indiqu avoir essay de reprendre l'argent mis dans la banque prive, mais sans succs, expliquant cela par la situation problmatique dans laquelle s'est retrouve la banque Khalifa.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Des entreprises publiques et mutualits nont pas pu rcuprer l'argent ...




06:34 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,