> >

[] [ ]

Parcours dun djihadiste algrien en Syrie

(Tags)
 
Interpellation de combattants algrien revenant de Syrie... Emir Abdelkader 0 2015-06-01 03:16 PM
Trois djihadistes maghrbins dont un Algrien excuts en Syrie Emir Abdelkader 0 2014-05-26 01:44 AM
Un mir algrien, combattant en Syrie, a t abattu par larme syrienne Emir Abdelkader 0 2014-03-09 01:06 AM
Parcours dun rvolutionnaire Emir Abdelkader 0 2014-02-15 03:32 PM
Quand Ali Belhadj dfend Hicham Aboud le parcours dun journaliste Franco-Algerien Emir Abdelkader 0 2013-05-22 03:52 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Parcours dun djihadiste algrien en Syrie

Parcours dun djihadiste algrien en Syrie






Lhistoire de ce jeune Algrien originaire de la localit de Dellys, dans la wilaya de Boumerds, renseigne sur les ravages que peut gnrer la propagande massive des rseaux terroristes sur internet et sur les failles des dispositifs mis en place pour anticiper les mouvements des lments susceptibles de cder la tentation criminelle du djihad international.


Il sappelle B. Selmane. Natif de Sidi Daoud, 40 km lest de Boumerds, ce jeune de 22 ans a pass 7 mois avec les lments de Daech qui sment mort et dsolation en Syrie. Recherch depuis longtemps par les services de scurit, ce djihadiste a t arrt avec B. Berrached, un de ses proches, il y a quatre jours dans sa localit natale par une section de la Gendarmerie nationale. Une arrestation qui intervient cinq mois aprs son retour au pays. Le parcours de B. Selmane et la technique utilise pour rallier la Syrie suscitent moult interrogations quant lefficacit des mesures prises par les pouvoirs publics pour empcher les Algriens daller combattre dans les rangs de lEtat islamique (EI).
Endoctrinement
Issu dune famille paysanne, Selmane a quitt lcole lge de 12 ans. Avant de partir en Syrie, il tait activement recherch pour une affaire de viol sur mineur, un acte pour lequel il avait t condamn par contumace, en 2013, 20 ans de prison ferme par le tribunal de Dellys. Durant cette longue cavale, il ne cessait de consulter les sites djihadistes. Il a avou quil regardait souvent les chanes de tlvision et les vido sur YouTube faisant lapologie du terrorisme, daprs une source proche de lenqute.
Obnubil par cette propagande et les fatwas rpercutes par des supports qui chappent au contrle de lEtat, le jeune Selmane dcide de quitter le pays pour la Syrie. Pour cela, il trafique un passeport qui porte sa photo et les renseignements de son complice, B. Berrached. Selmane est all dabord en Turquie en compagnie de son frre (32 ans), qui nest toujours pas revenu.
Ctait en janvier 2014. Les deux frres ont pris un vol de la compagnie arienne Alitalia. Aprs leur arrive en Turquie, Selmane a ralli la ville syrienne de Haleb, via la frontire terrestre, grce laide des lments de Daech qui lui avaient confectionn une carte didentit au nom dun Syrien. Il a rvl quil avait rencontr plusieurs muftis qui lui avaient bourr la tte sur la ncessit de faire le djihad, indique notre source.
Peu aprs, la nouvelle recrue a t affecte par ses htes pour combattre dans les rangs de Katibet El Cham, une phalange de Daech dune quarantaine dlments. Aprs un sjour de 7 mois o les combats faisaient rage jour et nuit, Selmane dcide de retourner en Turquie. Il tait bless. Une balle a transperc son cou et il a eu la vie sauve par miracle, mais ce nest pas cela qui la incit abandonner les armes, prcise notre source. Le djihadiste a justifi sa dcision par les luttes intestines et la fitna qui rongeaient les rangs de Katibet El Cham. Durant son sjour en Syrie, Selmane affirme avoir rencontr des dizaines de Marocains et de Franais dorigine algrienne.
Pendant cette priode, les services de scurit savaient pertinemment que le concern tait all en Syrie, mais ils ont fait comme si de rien ntait dans le but de lattraper un jour. Pour regagner la Turquie, Selmane russit se faire dlivrer un passeport portant le nom dun Algrien dEl Harrach qui, vraisemblablement, a dcid de ne plus revenir au pays.
En fvrier 2015, Selmane prend la destination dAlger. Il dchire le passeport sa sortie de laroport Houari Boumedine. Mais linformation faisant tat de son retour au village na pas tard parvenir aux gendarmes. Ces derniers ont pi ses mouvements durant plusieurs semaines, puis lont arrt dans la nuit de mercredi jeudi derniers dans la maison dun de ses proches, Sidi Daoud.
Aprs son interrogatoire, Selmane B. a t prsent devant le procureur prs le tribunal de Dellys, qui la plac sous mandat de dpt pour adhsion un groupe terroriste activant ltranger et financement de groupe terroriste. Son cousin Berrached, qui lui aurait falsifi le passeport, a t mis sous contrle judiciaire pour mauvaise exploitation didentit. Nabil B., le frre de Selmane, serait toujours en Turquie. Cette affaire rvle limpact des sites dendoctrinement religieux en Algrie et ailleurs.
Indiffrence des autorits ?
Selmane B. nest pas le premier Algrien avoir ralli les groupes de lEI. En septembre dernier, les services de scurit ont arrt un certain A. Hazem Boudouaou. Lui aussi avait fait le mme parcours. Durant le mme mois, pas moins de 18 jeunes de la mme localit ont t mis sous mandat de dpt pour tentative dadhsion un groupe terroriste svissant ltranger et atteinte la sret de lEtat. Les mis en cause ont t arrts aprs exploration de leurs comptes facebook et Twitter.
La brigade de recherche et dintervention de la police judiciaire de Boumerds a dcouvert quils entretenaient des contacts avec les hommes dAboubakr Al Baghdadi sur internet en vue de rallier sa cause. Laffaire sera juge au niveau du ple de justice dAlger, dautant quelle est lie la sret de lEtat. Ces arrestations dmontrent que la distance qui nous spare des pays o svissent les lments de lEI nest rien devant limpact de larsenal de propagande des islamistes radicaux et autres illumins diffuse sur le Net pour attirer les nouvelles recrues. Les fatwas et le contenu de ces sites qui tardent tre ferms par les autorits algriennes nont aucun lien avec lislam de nos anctres.

Ramdane Koubabi




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Parcours dun djihadiste algrien en Syrie




06:07 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,