> >

[] [ ]

Syrte tombe aux mains de Daech :...

(Tags)
 
Libye : 15 lments de Daech tus Syrte Emir Abdelkader 0 2015-03-15 02:20 PM
Des armes largues par les amricains entre les mains de Daech (vido) Emir Abdelkader 0 2014-10-22 11:44 AM
Une mouche tombe dans une tasse de cafe Emir Abdelkader | french Forum 0 2014-08-03 06:54 PM
Le public brsilien tomb amoureux des Algriens Emir Abdelkader 0 2014-06-18 03:21 PM
Dcouverte de la tombe vieille de 3.500 ans ... Emir Abdelkader 0 2014-03-05 12:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Syrte tombe aux mains de Daech :...

Syrte tombe aux mains de Daech : Le risque du scnario irakien en Libye






Cette chute na pas t accompagne de combats car le rgiment 166 des forces Bouclier du centre de Libye, en charge de la protection de la base et de laroport, sest repli sur Misrata, 220 km plus louest. Son commandant avait invoqu le retard du soutien quil a demand pour dfendre ses positions.


Cela fait des semaines que je demande le renforcement de leffectif du rgiment 166, qui ne peut pas rsister la charge des forces de lEI, si jamais elles dcident dattaquer, a-t-il notamment dclar, selon le site lectronique Bawabet Al Wassat. Je ne saurais affronter des forces suprieures en nombre et en munitions, a-t-il prcis pour justifier son repli. Suite quoi, des accusations de trahison ont fus de toutes parts.
Colre anti-EI
Le chef du gouvernement dsign par le Parlement de Tobrouk, Abdallah Al Theni, sest demand, lors dun point de presse tenu samedi dernier, comment les forces du Bouclier du centre staient permis, il y a quelques mois, de sattaquer aux ports ptroliers 200 km lest de Syrte, alors quelles ne sont pas parvenues aujourdhui, dfendre leur ville. Pour A. Al Theni, Fadjr Libya a remis la ville de Syrte aux combattants de lEI.
Ces critiques se justifient par le fait que lavenir politique de Abdallah El Theni est incertain, si jamais le gouvernement dunion nationale est mis en place dans les deux semaines venir, comme le souhaite lmissaire de lONU, Bernardino De Leon, explique lanalyste politique et ex-membre du Conseil national de transition, Mansour Younes.
Suite la chute de Syrte, plusieurs rumeurs fantaisistes ont circul sur les rseaux sociaux concernant lexistence dun escadron davions de combat sur la base arienne. Meftah Jrouchi, un ex-militaire originaire de la rgion et ayant travaill la base de Gardhabya, a toutefois affirm quaucun avion militaire oprationnel ne se trouvait sur la base lors de sa soumission. Il y a quelques avions de combat datant de lpoque El Gueddafi, qui ne sont pas rparables selon les experts , a-t-il affirm.
En fait, la chute de Syrte tait attendue. LEtat islamique na cess de faire des dmonstrations de force dans la ville, o il dispose dun rgiment de plus dun millier dhommes et dau moins 150 pick-up sur la base de Nouflya, 30 km lest de la ville.
Mais cest lopration-suicide au check-point de Dafnya qui a provoqu un toll gnral. Cest la premire fois que les forces de lEI se rapprochent autant de Misrata.

Do la consternation et le large mouvement de condamnation manant des forces vives de cette ville-symbole. Ainsi, la mairie de Misrata a dclar, dans un communiqu publi suite lattaque de Dafnya, que le Congrs et le gouvernement de Tripoli nont pas t la hauteur de leur mission dassistance des citoyens dans leur lutte contre le terrorisme. La mairie demande aux autorits de Tripoli une position claire et sans la moindre ambigut contre le terrorisme.
Pour sa part, Fathi Bach Agha, dput de Misrata, prsent aux pourparlers de rconciliation libyenne au Maroc parrains par lONU, est tomb bras raccourcis sur les milices de lEI et ceux qui les dfendent. Que personne ne vienne me dire aprs lattaque de Dafnya que les milices de lEtat islamique combattent pour protger la rvolution, a-t-il notamment dit.

Le dfi de la rconciliation
En parallle, un large mouvement en faveur du consensus national est en train de se dessiner, excluant lEtat islamique. Ainsi, Fadjr Libya a libr 66 dtenus de Ouerchefana, dans le cadre dune rconciliation entre Ezzaouia et Ouerchefana, les deux villes ennemies dans la proximit ouest de Tripoli. Dans le mme registre, un accord de rconciliation a t paraph la semaine dernire Tunis entre Misrata et Taouergha, cette ville-fantme dlaisse par ses 40 000 habitants depuis la chute dEl Gueddafi.
La prsidence du gouvernement a examin, elle aussi, samedi dernier, la question du retour des habitants de Taouergha chez eux.
Par ailleurs, les chefs de tribu runis rcemment au Caire, ainsi que les municipalits runies Tunis, ont exprim, chacun de son ct, un ferme soutien la constitution dun gouvernement dunion nationale.

La runion de Tunis sest droule sous lgide de Bernardino De Leon ; sa deuxime journe a mme vu la prsence des ambassadeurs de lUnion europenne en Libye, accrdits provisoirement Tunis, qui ont discut avec les lus locaux. Bernardino De Leon presse le pas pour parvenir un accord politique sur un gouvernement dunion nationale, excluant lEtat islamique, avant le mois de Ramadhan et lt. Y arrivera-t-il ?

Mourad Sellami




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Syrte tombe aux mains de Daech :...




11:10 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,