> >

[] [ ]

L'impuissance des frappes de la coalition repousser l'EI

(Tags)
 
La coalition verte et le FFS exigent des explications Emir Abdelkader 0 2014-11-05 02:38 PM
les forces kurdes tentent de repousser les jihadistes Emir Abdelkader 0 2014-10-03 11:19 AM
Limpact des frappes de la coalition en Syrie sur Daesh est nul ! Emir Abdelkader 0 2014-10-02 12:00 PM
Attaque de la coalition dirige par les USA... Emir Abdelkader 0 2014-09-29 11:37 AM
frappes de la coalition contre lEI prs... Emir Abdelkader 0 2014-09-24 05:04 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-03
 
:: ::

  Emir Abdelkader   
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,960 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool L'impuissance des frappes de la coalition repousser l'EI

L'impuissance des frappes de la coalition repousser l'EI






INFOGRAPHIE. Runis Paris, les membres de la coalition anti-Etat islamique s'interrogent sur la stratgie adopter en Syrie et en Irak. Sur place, les frappes ariennes ne parviennent pas faire reculer l'EI.

"Je pense que c'est un chec de la communaut internationale. Il y a beaucoup de mots mais peu d'actions sur le terrain". Peu avant l'ouverture d'une runion de la coalition internationale anti-djihadiste Paris mardi 2 juin, le Premier ministre irakien Haider al-Abadi n'a pas mch ses mots en confrence de presse, soulignant que son pays n'tait pas assez aid en armements et munitions.
Nous n'en avons pas reu beaucoup, presque rien. Nous ne devons compter que sur nous-mmes."

C'est bien sur cette question de la stratgie adopter face aux avances de l'organisation Etat islamique en Syrie et en Irak que porte la runion de Paris. De fait, l'aide fournie contre ce groupe ultraradical sunnite, qui tend son emprise dans la rgion, n'a pas l'effet escompt. Depuis le dbut des frappes, Daech n'est gure affaibli. Au contraire mme. De janvier juin, malgr les frappes de la coalition, les djihadistes ont tendu leur emprise :

Les efforts de la coalition n'ont pas empch une dbcle de l'arme irakienne Ramadi, cette ville stratgique situe sur le chemin entre la Syrie et Bagdad. Dans l'une des attaques les plus meurtrires cette anne en Irak, 37 personnes ont t tues lundi quand un kamikaze a lanc son vhicule blind bourr d'explosifs contre une base de la police, entre Samarra et le lac Tharthar, dans la province de Salaheddine (nord-ouest), selon des officiers. Les djihadistes ont eu recours une trentaine de ces "camions bombes", bourrs de tonnes d'explosifs et protgs avec des armatures en acier, dans leur conqute de Ramadi, le 17 mai. Des attaques contre lesquels les raids de la coalition ne peuvent rien.
Ces dernires 24 heures, la coalition a pourtant poursuivi les frappes contre les positions djihadistes en Irak, notamment dans la province voisine de Al-Anbar, et en Syrie, surtout dans la province de Hassak (nord-est).
Cette Syrie voisine o l'Etat islamique a repouss les forces gouvernementales dans le centre, avanant dans le nord et fragmentant encore davantage ce pays en guerre depuis quatre ans. Le mois de mai a t le plus meurtrier depuis le dbut 2015, avec 6.657 morts.
Cline Lussato




"Je pense que c'est un chec de la communaut internationale. Il y a beaucoup de mots mais peu d'actions sur le terrain". Peu avant l'ouverture d'une runion de la coalition internationale anti-djihadiste Paris mardi 2 juin, le Premier ministre irakien Haider al-Abadi n'a pas mch ses mots en confrence de presse, soulignant que son pays n'tait pas assez aid en armements et munitions.
Nous n'en avons pas reu beaucoup, presque rien. Nous ne devons compter que sur nous-mmes."

C'est bien sur cette question de la stratgie adopter face aux avances de l'organisation Etat islamique en Syrie et en Irak que porte la runion de Paris. De fait, l'aide fournie contre ce groupe ultraradical sunnite, qui tend son emprise dans la rgion, n'a pas l'effet escompt. Depuis le dbut des frappes, Daech n'est gure affaibli. Au contraire mme. De janvier juin, malgr les frappes de la coalition, les djihadistes ont tendu leur emprise :

Les efforts de la coalition n'ont pas empch une dbcle de l'arme irakienne Ramadi, cette ville stratgique situe sur le chemin entre la Syrie et Bagdad. Dans l'une des attaques les plus meurtrires cette anne en Irak, 37 personnes ont t tues lundi quand un kamikaze a lanc son vhicule blind bourr d'explosifs contre une base de la police, entre Samarra et le lac Tharthar, dans la province de Salaheddine (nord-ouest), selon des officiers. Les djihadistes ont eu recours une trentaine de ces "camions bombes", bourrs de tonnes d'explosifs et protgs avec des armatures en acier, dans leur conqute de Ramadi, le 17 mai. Des attaques contre lesquels les raids de la coalition ne peuvent rien.
Ces dernires 24 heures, la coalition a pourtant poursuivi les frappes contre les positions djihadistes en Irak, notamment dans la province voisine de Al-Anbar, et en Syrie, surtout dans la province de Hassak (nord-est).
Cette Syrie voisine o l'Etat islamique a repouss les forces gouvernementales dans le centre, avanant dans le nord et fragmentant encore davantage ce pays en guerre depuis quatre ans. Le mois de mai a t le plus meurtrier depuis le dbut 2015, avec 6.657 morts.


Cline Lussato






 

()


: 1 ( 0 1)
 

L'impuissance des frappes de la coalition repousser l'EI




10:33 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,