> >

[] [ ]

pourquoi Sepp Blatter a dmissionn

(Tags)
 
Fifa: aprs la dmission de Sepp Blatter, qui pour lui succder Emir Abdelkader 0 2015-06-03 11:31 AM
pourquoi Sepp Blatter a dmissionn Emir Abdelkader 0 2015-06-03 11:09 AM
Sepp Blatter dmissionne ! Emir Abdelkader 0 2015-06-02 07:30 PM
Blatter fait le jeu de Platini Emir Abdelkader 0 2014-11-12 12:17 PM
Les aveux tardifs de Blatter ... Emir Abdelkader 0 2014-05-16 09:04 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
pourquoi Sepp Blatter a dmissionn

Corruption la Fifa : pourquoi Sepp Blatter a dmissionn




Sepp Blatter a surpris son monde mardi en annonant sa dmission de la Fifa. Accul par les enqutes pour corruption visant ses proches collaborateurs, notamment le secrtaire gnral de l'organisation, Jrme Valcke, le Suisse a prfr jeter l'ponge. Il n'est pourtant peut-tre pas au bout de ses peines.
La tempte a fini par avoir raison de Joseph Blatter, 79 ans, en poste depuis 1998 et entr la Fifa en 1975 comme directeur des programmes de dveloppement. Le patron de la Fifa a annonc mardi 2 juin qu'il renonait la prsidence de l'instance, qui devrait donc lire un nouveau patron lors d'un congrs extraordinaire, entre dcembre 2015 et mars 2016. Sepp Blatter avait pourtant t rlu pour un cinquime mandat vendredi dernier, au coeur de la tourmente.
>> Lire aussi : "Les deux visages de "Tonton Blatter""
"Bien que les membres de la Fifa m'aient confr ce mandat, ce mandat n'a pas le soutien de l'intgralit du monde du football, j'entends par-l des supporters, des joueurs, des clubs et de tous ceux qui vivent, respirent et aiment le football autant que nous tous la Fifa. C'est pourquoi je remettrai mon mandat disposition lors d'un Congrs lectif extraordinaire", a dclar Sepp Blatter en franais lors d'une courte confrence de presse.
Des ractions trs positives

Le dpart annonc de celui que l'on pensait insubmersible a par ailleurs provoqu nombre de ractions, trs largement positives. "C'est une excellente nouvelle" et "une belle aprs-midi", a ainsi jug le prsident de la fdration anglaise (FA) Greg Dyke. "Bonne nouvelle" aussi pour le Nerlandais Michael Van Praag, un temps candidat pour le scrutin de vendredi dernier, alors que le "roi" Pel a demand aux "honntes gens" de nettoyer le football mondial.
>> Lire aussi "Pape Diouf : "C'est le systme Fifa qu'il faut casser""
Trs rapidement, Michel Platini, prsident de l'UEFA et ennemi dclar de Blatter, a lui aussi fait part de sa satisfaction. "Ctait une dcision difficile, une dcision courageuse, et la bonne dcision", a dit le Franais, dont le nom va invitablement resurgir comme possible futur prsident. De son ct, le Portugais Luis Figo, lui aussi un temps prtendant la succession de Blatter, a salu "un bon jour pour la Fifa et le football. Le changement arrive enfin". Le prince jordanien Ali Bin Hussein a quant lui fait savoir qu'il tait "prt prendre la tte de la Fifa tout moment, si on lui demande".
Plusieurs sponsors de la Fifa, dont Coca-Cola, Adidas, Visa et McDonald's, ont galement salu "un pas dans la bonne direction" pour restaurer une confiance
branle, tandis que le prsident du Comit international olympique (CIO) Thomas Bach a quant lui dit "respecter" la dcision de Sepp Blatter et se flicite des "rformes ncessaires" que le Suisse dit vouloir lancer d'ici son dpart.

Des pressions insoutenables

En annonant sa dmission mardi, Sepp Blatter s'est dclar "libre des contraintes qu'impose invitablement une lection" et "en mesure de se concentrer sur la mise en uvre des ambitieuses et profondes rformes qui transcenderont nos premiers efforts en la matire". Toutefois, sous ces belles paroles, le Suisse a bel et bien choisi de quitter le navire, au moment o la tempte tait son niveau le plus critique.

Car il s'agit bien-sr d'un choix contraint et forc. Sous les pressions morales de plus en plus fortes, comme celle de Michel Platini, qui rclamait sa dmission, ou encore de la fdration anglaise, qui menaait de proposer la tenue d'une Coupe du monde alternative la Fifa. Mais aussi sous la menace judiciaire elle-mme, le second et bras droit de Blatter, le secrtaire gnral franais Jrme Valcke, tant vis par le FBI amricain qui le suspecte d'avoir organis le virement de 10 millions de dollars au coeur du scandale de corruption qui affecte la Fifa.
>> Lire aussi : "Corruption la Fifa : le bras droit de Blatter a transfr dix millions de dollars" et "Scandale la Fifa : l'Afrique du Sud reconnat avoir vers 10 millions de dollars"
La dmission du Suisse est en effet intervenu quelques heures peine aprs de nouvelles accusations du New York Times visant le Valcke. Le quotidien amricain relaie des sources judiciaires qui l'accusent d'tre le responsable d'un virement de 10 millions de dollars de la fdaration sud-africaine sur des comptes grs par l'ancien vice-prsident de l'organisation Jack Warner, mis en cause par la justice amricaine dans le scandale de corruption.
La Fifa a bien tent de dgonfler ces accusations en affirmant que Valcke n'tait en rien en cause dans ce virement et qu'il ne s'agissait que d'un projet d'aide la diaspora africaine dans les Carabes, au nom de l'Afrique du Sud. Mais rien n'y a fait. Alors que neuf lus de la Fifa et cinq de ses partenaires ont t inculps pour des faits de corruption par la justice amricaine, que les locaux de l'instance ont t perquisitionns dans le cadre d'une procdure suisse pour soupon "de blanchiment et gestion dloyale" entourant les attributions des Coupes du monde 2018 et 2022 la Russie et au Qatar, cette nouvelle secousse a eu raison de celui qu'on considrait comme inbranlable.
>> Lire aussi : "Justice : soupons de corruption, arrestations au sein de la Fifa en Suisse"
Blatter dans le collimateur du FBI

Si l're Blatter est donc sur le point de se finir, les procdures pnales en cours, elles, continuent. Dans un communiqu, les autorits suisses ont en effet indiqu que la dmission du Suisse n'avait "pas d'incidence" sur l'enqute en cours. Les investigations vont donc se poursuivre sur les conditions d'attribution des Coupes du monde 2018 et 2022, ainsi que sur les faits de corruption avances par la justice amricaine, notamment contre Jrme Valcke.
Surtout, Sepp Blatter lui-mme pourrait tre vis, alors qu'il assure vouloir exercer ses fonctions jusque, au minimum, en dcembre 2015. Le New York Times a en effet affirm mardi que le prsident dmissionnaire "a tent depuis des jours de prendre ses distances vis--vis du scandale", mais que les autorits amricaines "esprent obtenir la coopration de certains des responsables de la Fifa inculps" pour corruption afin de resserrer l'tau autour de lui.
La tlvision amricaine ABC News a quant elle prcis qu'il tait dans le collimateur du FBI et de procureurs amricains pour les faits de corruption et de pots-de-vin qui ont men aux arrestations de mercredi dernier. Selon lacte daccusation de la justice amricaine concernant le fameux virement de 10 millions d'euros fait par l'Afrique du Sud, ce dernier servait masquer la corruption permettant Pretoria dobtenir le Mondial 2010. Mais, selon Libration, le plus important est que le Franais Jrme Valcke ny est pas mis en cause nommment. Et qu'au-del du secrtaire gnral, les enquteurs ont sans doute un plus gros poisson en tte.


(Avec AFP)




 

()


: 1 ( 0 1)
 

pourquoi Sepp Blatter a dmissionn




04:03 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,