> >

[] [ ]

Khalifa est un escroc agr par lEtat

(Tags)
 
Procs EL Khalifa Bank : Lex-directrice de Khalifa TV ... Emir Abdelkader 0 2015-05-20 03:25 PM
le gros mensonge de Khalifa Emir Abdelkader 0 2015-05-08 06:22 PM
Khalifa aujourdhui la barre Emir Abdelkader 0 2015-05-06 01:16 PM
Isral critique John Kerry sur la reconnaissance de lEtat hbreu comme Etat juif Emir Abdelkader 0 2014-03-16 12:22 PM
Et si Khalifa parlait ..! Emir Abdelkader 0 2013-12-26 03:16 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Khalifa est un escroc agr par lEtat




Khalifa est un escroc agr par lEtat




Laudience de mercredi du procs Khalifa Bank a t consacre aux interventions des parties civiles, notamment des diffrents offices promotionnels de gestion immobilire implants lchelle nationale des socits relevant de la Sonatrach. La premire victime tre entendue par le prsident est Bennacer, un militaire la retraite qui a affirm au juge daudience avoir vendu son appartement qui se trouvait Souk Ahras en 2000 et avait lintention dacheter un autre Alger.
Cest pourquoi il stait rapproch du ministre de la Dfense nationale et avait sollicit un prt bancaire quil avait obtenu quelques temps aprs. Il avait ensuite demand lavis dun ami pour louverture dun compte et par-del le dpt de cette somme khalifa bank. Trois ans plus tard, je me suis prsent la caisse pour retirer mon argent mais ma surprise fut grande lorsque le caissier de lagence de Chraga ma dclar que la banque tait en voie de liquidation et que je ne pouvais pas rcuprer mon argent ! .
Il a tenu prciser que sur les 162 millions de centimes dposs, la banque Khalifa ne lui a restitu que 62 millions de centimes . Il a dit au juge daudience : Vous savez, monsieur le prsident, suite cette affaire jai tout perdu, ma maison, mon argent et mme ma famille. Je trouve beaucoup de difficults pour subvenir aux besoins de ma famille ! .
La deuxime partie civile qui a t entendue lors de la journe dhier est le reprsentant de lOPGI dOum El Bouaghi. Il a indiqu au juge avoir dpos pas moins de 26 milliards de centimes au nom de la socit durant la priode allant de 2001 2002 sur plusieurs tapes au niveau de lagence de Blida.
Il a tenu prciser que la convention relative aux dpts de fonds a t signe avec Kechad Belad , alors directeur de ladite institution bancaire. Le procureur a indiqu que cette entreprise figure parmi les premires socits nationales ayant procd aux placements des fonds Khalifa Bank en 2000 .
10 milliards dposs, 1 milliard rcupr
De son ct, le reprsentant juridique de la socit des Moulins des Bibans de la wilaya de Bordj Bou Arreridj affilie la socit mre El Riadh Stif, a affirm laudience que son organisme a dpos pas moins de 10 milliards de centimes lagence bancaire de Tadjnet.
Il a dclar navoir rcupr que 5% seulement du montant. 9 milliards de centimes nont pas t rcuprs ce jour. Par ailleurs le reprsentant lgal de lOPGI de Djelfa a prcis que cette dernire a dpos pas moins de 13 milliards de centimes lagence de Blida sans toutefois pouvoir rcuprer cette somme faramineuse.
A chaque fois quon se prsentait, les responsables nous disaient que la banque tait en voie de liquidation ! . La charge du service du contentieux de lOPGI de la wilaya dAin Tmouchent a affirm au prsident que son organisme a dpos plus de 15 milliards de centimes le 1 mai 2001 puis 5 milliards de centimes en date du 01 juillet 2002. Elle a expliqu que lentreprise na pu rcuprer que 5% des fonds dposs.
Elle a par ailleurs ni le fait que le PDG de lentreprise avait accept de dposer des sommes faramineuses au sein de la banque dissoute contre des pots-de-vin ! La reprsentante de la Socit nationale de forage a reconnu que son entreprise a dpos le 07 avril 2002 dans lagence de Hassi Messaoud pas moins de 50 milliards de centimes avec un taux dintrt de 10% et avoir rcupr 1 milliard 200 millions de centimes.
Puis nous avons renouvel le contrat de dpt des fonds et ce en date du 26 septembre 2002 . Le reprsentant lgal de loffice de promotion et de gestion immobilire de la wilaya de Ouargla a soulign que son organisme a procd au dpt de 450 millions de dinars sur plusieurs tapes, notamment 200, 500 puis 100 de millions centimes au niveau de lagence de Khalifa Bank de Ouargla et quelle na pu rcuprer que 5% auprs du liquidateur .
Interrog propos de la dcision des dpts de sommes faramineuses au sein de cette banque prive, il a rpondu : Le taux dintrt octroy tait trs intressant 11% . Il a par ailleurs indiqu que les dpts ont t effectus au niveau des agences de Chraga sur proposition de Mir Ammar et de Ouargla . Pour ce qui est de la Socit nationale de la boisson algrienne, son reprsentant lgal a dclar avoir dpos 180 millions de dinars pour un taux dintrt de 10% sans toutefois pouvoir les rcuprer .
LEntreprise nationale des services aux puits, filiale de la Sonatrach, a plac 50 milliards de centimes pour un dlai de six mois renouvelable lagence de Hassi Messoud mais elle na jamais russi les rcuprer auprs du groupe Khalifa pour la simple raison que ladite banque tait en voie de liquidation ! . Le reprsentant juridique de lOPGI de Stif a certifi que lentreprise en question a dpos pas moins de 74 milliards 200 millions de centimes au niveau de la banque Khalifa avec un taux dintrt de 12%.
Il a tenu prciser : quils nont ce jour pas pu rcuprer un centime ! Appel la barre pour donner sa version sur le prjudice qui lui a t caus suite aux dpts de fonds dans les diffrentes agences de Khalifa Bank, Omar Abed, prsident de lAssociation des victimes de Khalifa Abdelmoumene, a dress un dur rquisitoire contre lancien patron du groupe Khalifa en clamant la direction du juge : Cest vrai que jai rcupr mon argent mais cause de cette affaire je narrive plus subvenir aux besoins de ma famille .
Khalifa est un escroc agr par lEtat
Jai fait lobjet dune escroquerie bel et bien maquille de la part de la banque Khalifa qui a accapar des sommes faramineuses.
En marge de son intervention, Abed Omar a dclar aux journalistes que Khalifa Abdelmoumene est un escroc agr par lEtat ! . Il na pas manqu de pointer un doigt accusateur sur la Banque centrale dAlgrie, affirmant que : Cette importante institution bancaire et financire est entirement responsable concernant toutes les transactions frauduleuses et malhonntes effectues par Khalifa Bank. Elle devait agir au moment opportun en gelant toutes les activits du groupe Khalifa !

Daprs Me Samir Sidi Sad, le prsident du tribunal criminel de Blida procdera aujourdhui laudition en qualit de partie civile, du liquidateur de la banque Khalifa, Badsi Moncef, qui devait tre entendu au dbut des tmoignages. M. Badsi va sans aucun doute donner une situation partielle de la liquidation de la banque Khalifa tant donn que cette dernire nest pas encore acheve.
Le liquidateur, estime Me Sidi Said Samir, prsentera au tribunal criminel en charge du dossier un tat de la banque Khalifa travers les crances, la gestion hasardeuse des diffrentes agences et des directions centrales, notamment en ce qui concerne la montique, la caisse principale et surtout des oprations effectues par Abdelmoumene Rafik Khalifa. Parmi ces dernires, estime toujours Me Sidi Said Samir, les achats des biens mobiliers et immobiliers par la banque Khalifa ltranger.
Il parlera galement de toutes les transactions effectues par le mis en cause en sa qualit de premier responsable du scandale financier ayant secou le pays. Me Sidi Said Samir affirme que le rle du liquidateur de la banque Khalifa au dbut des annes 2000 avait pour objectifs, entre autres, de renforcer et consolider en mme temps les demandes du procureur gnral, qui dressera son rquisitoire tant attendu au plus tard samedi prochain cest--dire aprs-demain.
Il convient de signaler que selon des observateurs qui ont suivi le procs depuis le 4 mai dernier, le prjudice matriel et financier caus au Trsor public, aux entreprises publiques et aux dposants, serait de lordre dun milliard et demi de dollars ! Par ailleurs, le liquidateur, en croire certaines sources, a affirm : pas moins de cinq mille dposants seront indemniss des prjudices notamment matriels, qui leur ont t occasionns par Khalifa Bank qui a us de toutes les manuvres frauduleuses pour escroquer les gens et institutions publiques et prives travers des taux dintrts trop allchants .
En outre, pas moins de 132 parties civiles cites dans larrt de renvoi de la chambre daccusation de la cour de Blida prsenteront des requtes introductives au prsident du tribunal pour solliciter des rparations matrielles des prjudices qui leur ont t causs par Khalifa Bank.
50 avocats constitus au profit des parties civiles vont tenter, travers leurs plaidoiries, de convaincre la composante du tribunal quant leurs demandes. Ces dernires devront tre formules juste aprs le rquisitoire du procureur gnral Zerg El Ras Mohamed attendu samedi.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Khalifa est un escroc agr par lEtat




02:48 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,