> >

[] [ ]

Rachid Boudjedra versus Kamel Daoud :...

(Tags)
 
Rachid Boudjedra assume son athisme... Emir Abdelkader 0 2015-06-05 08:05 PM
Une confrence de Kamel Daoud... Emir Abdelkader 0 2015-01-25 05:19 PM
Boudjedra attaque violemment Kamel Daoud :... Emir Abdelkader 0 2014-12-17 05:44 PM
Hommage Kamel Daoud* : Foutha Emir Abdelkader 0 2014-11-06 03:17 PM
Rachid Boudjedra tacle de nouveau Yasmina Khadra ... Emir Abdelkader 0 2014-05-26 04:03 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-06
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Rachid Boudjedra versus Kamel Daoud :...

Rachid Boudjedra versus Kamel Daoud : quand la littrature se fait acte






En dclarant publiquement son athisme, Rachid Boudjedra, en tant que patriote chevronn, ne semble pas moins viser la neutralisation de linstrumentalisation mdiatique de Kamel Daoud par les rseaux de propagande de lempire, que les absurdes et anachroniques fatwas des salafistes algriens. Car ces derniers ainsi que tous les islamistes algriens savent depuis toujours que limmense crivain algrien, quil est avec sa prolifique uvre, tait communiste et athe, et quil navait rien leur apprendre de nouveau sur son rapport Dieu et la religion. Afin de mieux comprendre la sortie mdiatique inattendue et tonitruante de Boudjedra, il faudra revenir sur la polmique qui avait surgi entre lui et Kamel Daoud au moment de la nomination au Goncourt de ce dernier et de lhystrie mdiatique qui sen est suivie ! Pour rappel, Boudjedra reprochait Kamel Daoud son dficit dune conscience blesse, en avanant comme argument la censure de la lettre quAlbert Camus avait adresse Ren Char, dans laquelle ce dernier affirmait son attachement lAlgrie franaise et quil tait contre lindpendance de lAlgrie. De ce fait, Boudjedra reprochait Kamel Daoud davoir rhabilit un pied-noir, intress par notre seule colonisation, en lui accordant lentire algrianit. Pis, sans mme avoir eu le devoir de dnoncer le crime sur quoi il tait cens faire sa contre-enqute ni dmasquer son meurtrier, en loccurrence le crime colonial. Boudjedra allant jusqu pronostiquer lchec commercial du roman de Kamel Daoud Meursault, contre-enqute, en prdisant quil ne dpassera mme pas les cinq cents exemplaires vendus. Mais les choses ne staient pas passes comme il lavait prvu, en plus du Goncourt du premier roman, Kamel Daoud raflera plusieurs autres prix, tout aussi prestigieux les uns que les autres. Le roman sera immdiatement traduit dans plusieurs langues et adapt au cinma, dont la ralisation du film est dj en cours. Ce nest plus un secret pour personne que les mdias de lempire ont toujours eu besoin dun intellectuel de service pour dfendre chaque cause, aussi bien nationale quinternationale, ou de tout autre personne pouvant endosser lhabit dun personnage public pour distiller leur propagande. Dans laffaire Charlie Hebdo, linstrumentalisation dun tel personnage est alle jusqu la caricature de ce que pouvait tre un imam de banlieue. Les mdias de lempire ne reculant devant rien, mme devant le ridicule du dvolu jet sur Hassen Chalghoumi, limam de Drancy, en banlieue parisienne, incarnant la perfection la soumission totale leur discours propagandiste, celui de la sacralisation de la libert dexpression. On connat la rpulsion que les mdias de lempire prouvent pour Boudjedra, pour avoir tent de lapprivoiser, en essayant de lui faire endosser lhabit de lintellectuel de service maintes invitations sur leurs plateaux par le pass, et qui se sont soldes chaque fois par un chec cuisant de leurs tentatives de corruption de son gnie. Boudjedra ayant toujours mis en avant le caractre criminel de la colonisation et les convoitises permanentes de lempire. De son ct, Kamel Daoud na pas chm un seul instant depuis que le dvolu de lempire avait t jet sur lui ! Slalomant sans discontinuer entre plateaux de tlvision, studios de radios et interviews la presse. Ne pipant mot sur le pass colonial, ni sur lentreprise de recolonisation en cours du Moyen-Orient et de lAfrique et les convoitises sur son pays, lAlgrie, sous forme de pressions sur le rgime, pour le bradage des richesses nationales et la profanation du Sahara par loctroi de lexploitation des hydrocarbures de schiste, contre leur soutien malgr son illgitimit. Au point quil a fait dire Rgis Debray, qui avait t charg de lui remettre le prix Goncourt du premier roman : Vous tes un homme en colre, pas en colre contre les autres, mais contre vous-mme, contre les fantasmes, contre les fantmes. Vous prenez le risque de retourner les mots contre vous-mme. Vous tes de ceux qui n'ont pas peur d'avoir des opinions contre les siens, au point de passer pour un tratre dans votre pays. C'est cela avoir le courage de la vrit Quand j'ai reu votre roman, je me suis dit "bon, c'est le livre d'un rglement de comptes avec le colonisateur", mais j'ai trouv l'inattendu : une explication avec votre histoire, avec votre pass. Tout est dit dans cet extrait du discours de Rgis Debray. Vous tes le bienvenu si vous vous abstenez vouloir absolument rgler vos comptes avec le colonisateur. Contentez-vous de vous expliquer avec votre histoire et avec votre pass comme si vous naviez t jamais coloniss, comme si votre histoire navait jamais t entache par les mfaits de la colonisation. En prime, vous tes lhomme qui na pas peur d'avoir des opinions contre les siens, au point de passer pour un tratre dans votre pays. A ce propos, qui plus que Boudjedra avait dnonc dans son uvre les fantasmes et les fantmes de son peuple ! Il sagissait donc de faire la part des choses pour tre admis dans llite littraire choisie et voulue par lempire. Devant lampleur du fait accompli que le roman de Kamel Daoud avait atteint, et devant le rouleau compresseur de limpressionnante machine de propagande de lempire, toute surenchre sur la polmique entre les deux crivains serait sans effet, du simple fait que la parole de Boudjedra naura aucune chance davoir autant dchos que celle de Kamel Daoud. Cest alors que le gnie de lartiste se transcende et viendra djouer le goulot des mcnes faussaires. Les mots ne voudront plus rien dire dans ces conditions. Il fallait trouver un nouveau langage, une nouvelle forme de littrature et cest l que lon reconnat le gnie : Boudjedra passe la vitesse suprieure et supplante Kamel Daoud dans tout ce que la propagande de lempire lui avait accord comme vertu, celle davoir fait de son principal propos littraire la critique de la pratique religieuse fanatique des siens. Boudjedra sera accul faire de la littrature sans mots : de la littrature en acte. Ce jour-l, il avait pris de court tout le monde en dclarant publiquement son athisme, mettant nu le grotesque de linstrumentalisation de Kamel Daoud pour distiller leur propagande nocolonialiste. Boudjedra, malgr son immense uvre, malgr son athisme, malgr ses critiques profondes des fantasmes et des fantmes de la socit algrienne et arabomusulmane en gnral, naura aucune conscration ni droit de cit, tout au plus, il sera fui comme la peste pour ses positions tranches contre lempire.

Youcef Benzatat



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Rachid Boudjedra versus Kamel Daoud :...




01:36 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,