> >

[] [ ]

Affaire Merah : de nouveaux lments ...

(Tags)
 
In Salah : Les lments de lANP en force dinterposition Emir Abdelkader 0 2015-03-03 12:08 PM
Nouveaux rebondissements dans laffaire du dtournement de la publicit distribue via lAnep Emir Abdelkader 0 2014-06-03 03:38 PM
Le tueur du Muse juif de Bruxelles est un djihadiste franais : vers une affaire Merah bis Emir Abdelkader 0 2014-06-02 12:57 AM
Elments de langage... Emir Abdelkader 0 2014-03-17 04:33 PM
Affaire Merah ... Emir Abdelkader 0 2013-02-26 06:39 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Affaire Merah : de nouveaux lments ...

Affaire Merah : de nouveaux lments viennent impliquer les services de renseignement franais




Amedy Coulibaly posant ct dune de ses armes




Les dveloppements judiciaires rcents des attentats de janvier 2015 Paris ont mis jour une connexion trouble entre les services de la gendarmerie, et le rseau de trafic darmes utilis par Amedy Coulibaly, lauteur de la prise dotages de lhyper march kacher.
Larrestation de la tte du rseau par la police judiciaire de Lille, Claude Hermant, ancien du service dordre du Front National, le DPS, a sem le trouble sur le rle des services de gendarmerie. Selon les dclarations de Claude Hermant, reprises par le journal La Voix du Nord, ce dernier aurait en effet agit en coordination avec les services de scurit franais. Des emails, cits par le journal rgional semblent notamment confirmer la coopration entre des officiers de gendarmerie et Claude Hermant. Ce dernier a galement dclar quil ne serait pas le prochain Marc Fievet allusion un inspecteur des douanes franais, infiltr sur ordre de sa hirarchie dans un des plus importants rseaux de narco trafiquants la fin des annes 80, puis lch par cette dernire suite son arrestation.
Si les liens entre le DPS et le trafic darmes ne sont pas nouveaux, lancien responsable du service dordre du Front National, Bernard Courcelle, fut mis en cause en 1996 avec le trafiquant belge Marti Cappiau dans une affaire de trafic darmes au profit de la rbellion djihadiste tchtchne, la connexion entre dun ct les services de la gendarmerie, et de lautre, le preneur dotages de la porte de Vincennes Amedy Coulibaly, soulve de nombreuses questions sur une ventuelle implication des services de renseignement.
Les liens positifs entre terrorisme et renseignement ne sont en effet pas nouveaux : le SDECE a procd de nombreux attentats sous fausse bannire dans les annes 60 sous couvert de lorganisation la main rouge . Plus rcemment, les services franais auraient opr en Syrie aux cts des djihadistes opposs Bachar-al-Assad. En 2012, lors de la prise de la ville dHoms par larme syrienne aux milices djihadistes, au moins 13 officiers franais auraient t capturs par les forces gouvernementales.
Aujourdhui cest laffaire Merah qui refait surface, du fait notamment du rle trouble et de limplication des services de renseignements Mohammed Merah, prsent par les autorits franaises comme un loup solitaire qui se serait auto-radicalis via Internet, avait commis un srie dattentats larme lgre en mars 2012 dans la rgion de Toulouse. Trois militaires, un Toulouse, deux Montauban avaient t assassins, ainsi que trois enfants et un professeur dune cole juive. Il sera identifi le 20 mars 2012 et le RAID donnera lassaut de son appartement le lendemain. Mohammed Merah sera tu au cours de lintervention alors quil tentait de schapper par le balcon.
Cependant, comme dans le cas des auteurs de la tuerie de Charlie Hebdo, les frres Kouachi, Merah avait effectu plusieurs voyages au Moyen-Orient en 2010 et 2011 et aurait bnfici dune formation dAl-Qada, notamment dans les zones tribales au Pakistan. Il aurait galement combattu en Afghanistan avec les talibans contre les troupes de lOTAN. Mohammed Merah aurait en outre voyag en Syrie, en Jordanie et en Irak, comme le rvle le journal Le Monde qui le dfinit comme un membre actif de la mouvance djihadiste internationale . Il se situe donc loin du profil du loup solitaire auto-radicalis via Internet mis en avant par les portes paroles gouvernementaux. Il est galement surprenant que ses dplacements aient pu chapper lattention de la DGSE. Dans ce contexte on peut se poser la question de savoir sil aurait agi pour le compte ou avec laval des services de renseignement. Cest en tout cas ce que suggrent les relevs tlphoniques de son smartphone qui ont rvls que le tueur de Toulouse tait en contact rgulier avec la DCRI. Entre le 22 octobre 2011 et le 19 mars 2012, il a en effet eu huit contacts tlphoniques avec lagence de renseignement, comme le rapporte le journal Le Point. Les derniers contacts avec la DCRI se situent quelques heures seulement aprs la tuerie de lcole juive de Toulouse. Toutefois, la nature des liens entre la DCRI et Merah na pas t claircie ce jour, alors quune enqute interne a t ouverte.
Dbut juin, laffaire a brutalement refait surface avec le retour en France du pre de Mohammed Merah et la mdiatisation de laction dAlbert Chennouf, le pre dune des militaires tu par le terroriste prsum.
Convaincu que les services de renseignement franais cachent des choses sur leur vritable relation avec Merah, Albert Chennouf tait entendu par la gendarmerie de Toulouse le 9 juin dans le cadre de sa plainte contre X pour destruction de preuve . En cause selon lui, des vidos filmes par Mohammed Merah avec son smartphone au cours de ses ngociations avec le RAID et dont son pre affirmait tre en possession. Selon ce dernier, elles prouveraient que son fils a t victime dun complot et travaillait effectivement pour les services de renseignement franais. Le pre de Merah avait dailleurs port plainte contre X en juin 2012 pour meurtre sur la base de ces vidos, avant de renvoyer son avocate. Le terroriste prsum y dclarerait tre innocent et stre fait pig par son contact au sein de la DCRI
Cependant, selon Albert Chennouf, les vidos en question auraient t rachetes par le renseignement franais au pre de Mohammed Merah pour la somme de 30000. Il tient ses informations des services de renseignement algriens qui lont abord alors quil se trouvait Alger en dcembre 2012. Selon lui : Ils mapprennent que les documents vidos quavait en sa possession le pre de Mohammed Merah lui ont t achets 30 000 par les services franais de la DGSE en change de son silence. Toujours selon Albert Chennouf, les 30000 euros auraient permis au pre de Mohammed Merah de faire lacquisition dun terrain de trois hectares en Algrie.
A la nouvelle du retour en France du pre de Mohammed Merah dans le but de faire renouveler sa carte de sjour arrive expiration, Albert Chennouf a aussitt tent dentrer en contact avec lui, sans succs. Les autorits franaises ont cependant rapidement pris la dcision de lexpulser vers lAlgrie, au motif que son titre de sjour tait prim et quil tait par consquent en situation irrgulire. Il a t interpell le 5 juin et reconduit le mme jour en Algrie. Cet excs de zle des autorits franaises lencontre dun tmoin essentiel dans le cadre de la plainte dpose par Albert Chennouf a provoqu la colre de ses avocats qui ont exprim : leur indignation devant la prcipitation dont ont fait preuve les autorits publiques alors quil tait absolument impratif quil soit entendu concernant les vidos enregistres et largent monnay en change de son silence.
La prcipitation des autorits franaises se dbarrasser de ce tmoin clef semble cependant valider les informations des services de renseignements algriens Albert Chennouf, y compris dans leur conclusion trs pessimiste : Dsol, mais vous ne saurez jamais la vrit酻
Guillaume Borel

Arrt Sur Info






 

()

« 30 | ... »

: 1 ( 0 1)
 

Affaire Merah : de nouveaux lments ...




11:16 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,