> >

[] [ ]

Le long combat de Mohamed Assa

(Tags)
 
Les Frres musulmans s'attaquent Mohamed Assa... Emir Abdelkader 0 2015-01-21 10:07 PM
Le pch de Mohamed Assa Emir Abdelkader 0 2015-01-21 02:14 PM
Les mises au point de Mohamed Aissa Emir Abdelkader 0 2015-01-19 01:21 PM
La Fatwa salutaire de Mohamed Aissa Emir Abdelkader 0 2014-12-24 01:22 PM
Entretien avec Mohamed Assa, Emir Abdelkader 0 2014-07-16 10:02 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-20
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,930 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le long combat de Mohamed Assa

Le long combat de Mohamed Assa






Faire barrage aux fatwas djihadistes, prcher un islam modr et mettre fin lanarchie qui rgne dans le culte.


Depuis des mois, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Assa, mne une vritable croisade contre lmergence de plus en plus agressive des fatwas salafistes. Et chacune de ses sorties mdiatiques, le ministre, qui na pas dattache partisane, en rajoute une couche son discours foncirement anti-intgriste.
Lors dun rcent passage sur les ondes de la Radio nationale, le ministre du culte a mme os pousser un peu plus loin les limites du discours officiel. Interrog sur les ravages que provoque lidologie wahhabite dans nos socits, Mohamed Assa ny est pas all par quatre chemins pour nommer les choses : Le wahhabisme peut tre bnfique, mais seulement dans la socit o il a vu le jour. Ce nest pas le cas chez nous, a-t-il dit sans ambages. Autrement dit, cette idologie salafiste est ne en Arabie Saoudite et son terrain dexprimentation na pas de place ailleurs. Surtout pas en Algrie, o nous avons un rfrent religieux. Ce rfrent religieux a toujours prn la modration en tout, ajoute le ministre.
Pour joindre le geste la parole, le premier responsable du culte brise un nouveau tabou. La veille de lannonce officielle du dbut du mois de Ramadhan, il dclare publiquement que la crmonie dobservance du croissant lunaire qui se produit dans la nuit du Doute nest quune tradition dpasse par le progrs de la technologie. Les scientifiques sont formels : on peut savoir la seconde prs quand est-ce que le croissant pourra tre vu. Par consquent, je veux dire qu 90%, le premier jour de Ramadhan sera jeudi, avait-il affirm. Une premire pour un ministre. Car, jusque-l, mme les prvisions des associations scientifiques ou autres sont supplantes par la dcision de la commission dobservation du croissant lunaire.
Pour faire revenir lAlgrie lislam de Cordoue, Mohamed Assa aime aller sur le terrain de ses adversaires. Il plaide, ainsi, pour linterdiction dantenne ces apprentis prcheurs de haine. Les faux muftis doivent tre interdits dantenne, tranche le ministre, qui nhsite pas enlever Hamadache, Chemseddine et autre la qualit de mufti. Le ministre rappelle, partout, que sa mission est de rapprendre renouer avec lislam de nos anctres.
Et de telles dclarations ont valu au ministre des critiques acerbes, y compris de la part des islamistes dits modrs.
Alors que les mosques et les lieux de culte sont laisss en jachre, le ministre veut mettre de lordre. Il a commenc par linterdiction des fatwas anarchiques avant de sattaquer dautres pratiques, comme lexcs dans lutilisation des haut-parleurs.

Pour tenter de contrecarrer les projets extrmistes, Mohamed Assa veut aller plus loin. Il prconise la cration dun observatoire de veille contre le proslytisme religieux, les drives sectaires et le terrorisme. Mais il conditionne la cration dun tel organisme par la collaboration dautres secteurs, notamment lIntrieur et lEducation nationale.
Car, son dpartement est trop diminu pour faire face une telle tche.
Pour linstant, la mission de Mohamed Assa sapparente une tche herculenne. Surtout que les mdias lourds y compris les tlvisions et radios publiques ne jouent pas le jeu. Pis, certains segments de lEtat semblent avoir succomb aux sirnes salafistes.


Ali Boukhlef




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Le long combat de Mohamed Assa




06:17 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,