> >

[] [ ]

Comment la Suisse a encourag lislamophobie...

(Tags)
 
Comment la Radio Tlvision Suisse dnature le contenu ... Emir Abdelkader 0 2015-05-23 06:44 PM
Luttons plus que jamais contre lislamophobie ! Emir Abdelkader 0 2015-01-26 03:49 PM
La monte de lislamophobie en France ... Emir Abdelkader 0 2015-01-13 11:13 PM
Crainte dune remonte de lislamophobie Emir Abdelkader 0 2015-01-08 02:57 PM
France : l'Observatoire contre l'islamophobie ... Emir Abdelkader 0 2014-07-31 01:40 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-23
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,937 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Comment la Suisse a encourag lislamophobie...

Comment la Suisse a encourag lislamophobie en hbergeant les islamistes radicaux sur son sol






Ce samedi, Lausanne, en Suisse, lAssociation suisse vigilance islam (ASVI) est ne. Cre par la journaliste Mireille Vallette, connue pour ses crits et ses positions anti-islam, lassociation met en garde contre une dangereuse pousse islamiste dans un Occident jug trop bien-pensant et fait sciemment lamalgame entre islam et islamisme radical. En Suisse, le ressentiment anti-islam se renforce. Il sest illustr, il y a quelques annes, par le vote de la majorit des cantons de la Confdration helvtique pour l'interdiction des minarets, l'appel de la droite populiste. Par ailleurs, suite aux attentats de Charlie Hebdo en France, Walter Wobmann, conseiller national (UDC/SO) et prsident du Comit dEgerkingen, lorigine du vote contre les minarets, a mme exig que les demandeurs dasile musulmans provenant dIrak ou de Syrie ne soient plus accepts en Suisse. Des ractions xnophobes qui prouvent si besoin est, quil ya un terrain fertile l'anti-islam dans ce pays. Un ressentiment envers la religion musulmane qui est en grande partie d au fait que le gouvernement suisse a ouvert grandes ses portes dans les annes quatre-vingt-dix, aux extrmistes religieux du FIS dissous, entre autres, qui ont prospr sur le sol helvtique, faisant l'apologie du terrorisme en Algrie. Un traitement favorable de la part des Occidentaux qui a contribu la monte de l'islamophobie en soutenant les islamistes radicaux au point de considrer, par exemple, la lutte antiterroriste en Algrie tantt comme une guerre civile, tantt comme une atteinte aux droits de l'Homme. L'information sur la naissance de lassociation helvtique anti-islam, rpercute depuis quelques jours par de nombreux mdias suisses, nous rappelle, en Algrie, le laxisme des autorits suisses vis--vis de commanditaires notoires de crimes terroristes dans notre pays. On peut citer notamment le cas de Mourad Dhina qui est accueilli depuis plus de vingt ans par la Suisse, malgr les crimes qui lui sont reprochs en Algrie et ses appels au meurtre contre les intellectuels algriens, dont de nombreux journalistes, durant la dcennie sanglante. Un laxisme et une protection qui ont fini par crer un courant islamiste bien ancr en Suisse et que certains extrmistes islamophobes se servent aujourdhui comme prtexte pour sen prendre tous les musulmans et la religion musulmane en tant que foi et croyance de millions de citoyens suisses et europens. En Algrie, personne na oubli le passif de ce sanguinaire qui se prlasse en Suisse, alors que ses directives meurtrires ont endeuill des dizaines de familles et contribu mettre le pays feu et sang durant dix ans. En 2012, une ptition intitule Jugez le terroriste Dhina, parue dans Le Soir d'Algrie, avait rappel le pass terroriste de Dhina, qui avait t arrt le 16 janvier 2012 en France, en excution d'un mandat d'arrt international mis par la justice algrienne et d'une notice rouge d'Interpol. Le terroriste Dhina Mourad, membre fondateur du Front islamique pour le djihad arm (Fida), est responsable de lassassinat de centaines de journalistes, intellectuels, syndicalistes et personnalits politiques algriens, doit rpondre des crimes commis sous sa responsabilit, pouvait-on lire dans la ptition signe par de nombreux journalistes et personnalits politiques. Face ces demandes, les autorits suisses sont restes sourdes. Elles se retrouvent aujourdhui face ces mmes membres du FIS dissous, se pavanant sur son sol en prnant lislamisme le plus radical au nom de la dmocratie. Ils ont fini par rveiller les dmons de lextrmisme anti-islam dont vont ptir en premier lieu les musulmans les plus tolrants.

Meriem Sassi



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Comment la Suisse a encourag lislamophobie...




05:30 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,