> >

[] [ ]

le tueur "tirait sur les touristes avec un grand sourire"

(Tags)
 
Yassine Laabidi, tueur du Bardo : "Un bon vivant" Emir Abdelkader 0 2015-03-23 02:37 PM
"il faut rflchir" rtablir le contact avec Assad Emir Abdelkader 0 2015-03-01 02:39 PM
Lazarevic : "Ils nous frappaient avec des cbles mtalliques" Emir Abdelkader 0 2014-12-14 06:48 PM
IRAK. A Erbil, "il est maintenant impossible de vivre avec des musulmans" Emir Abdelkader 0 2014-09-12 07:46 PM
ISRAEL. A Ashkelon, le dsir "d'en finir avec le problme Gaza" Emir Abdelkader 0 2014-07-10 11:31 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-06-29
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool le tueur "tirait sur les touristes avec un grand sourire"


Attentat en Tunisie: le tueur "tirait sur les touristes avec un grand sourire"
Un assaillant qui dambule "en toute srnit" sur une plage, Kalachnikov en mains, un policier qui abandonne son arme un civil: l'action des forces de scurit tunisiennes Sousse est critique.

Aprs l'horreur, polmique sur la scurit en Tunisie. Selon, le ministre de l'Intrieur tunisien, les renforts sont arrivs "sept huit minutes" aprs le dbut de l'attaque terroriste de Sousse. Mais d'aprs plusieurs tmoins, le tireur a pris tout son temps, visant dlibrment les touristes, et a pu entrer et ressortir tranquillement de l'htel Riu Imperial Marhaba. 38 personnes en tout ont t tues. Selon les tmoins, "il y a eu un problme".
"On l'a vu tirer sur les touristes avec un grand sourire"

Amir Ben Hadj Hassine habite deux pas de la plage de Port El Kantaoui. Vendredi, lorsque le tireur, identifi par les autorits tunisiennes comme Seifeddine Rezgui, n en 1992 et tudiant Kairouan, a dgain son arme cache dans un parasol et commenc tirer sur les touristes, Amir s'est prcipit sur place. "Entre le dbut du bruit des tirs jusqu' ce qu'il soit mort, il s'est coul 40, 45 minutes", estime le jeune homme de 22 ans, encore choqu par l'image des corps sans vie sur la plage.
Malek, 16 ans, dit avoir assist la scne depuis le dbut. "J'tais la plage. J'ai vu le mec (le tireur) dposer son parasol sur le sable puis s'accroupir, dans la mme position que quelqu'un qui creuse pour installer son parasol. Mais tout d'un coup, il a pris une Kalachnikov et a commenc tirer sur le sable", raconte l'adolescent. "Tout le monde s'est lev pour voir ce qui se passait, puis on l'a vu tirer sur les touristes avec un grand sourire. On est parti en courant pour se cacher, alors que lui se dirigeait vers l'htel Imperial", poursuit-il.


"Allez-vous-en, je ne suis pas venu pour vous"

Seif, 21 ans, qui prfre tmoigner loin des camras, se rappelle d'une scne "incroyable". "Le type tait trs l'aise, on aurait dit qu'il dansait ou qu'il coutait de la musique en marchant". "A un moment, on s'est trouv trs proche de lui, mais il n'a pas tir sur nous. Il s'est content de nous dire 'allez-vous-en, je ne suis pas venu pour vous'", poursuit-il. Plusieurs tmoignages disent la mme chose: le tireur a essentiellement vis des touristes. Sept Tunisiens ont cependant t blesss, selon le ministre de la Sant.
Aprs avoir tir sur des personnes installes sur des transats la plage, le tireur s'est dirig vers l'htel. "J'ai vu le mec entrer tranquillement, en toute srnit dans l'htel" , se souvient Amir. A peu prs ce moment-l, "une vedette est venue depuis la mer, avec deux agents de scurit son bord, dont l'un tait arm". "Ils n'ont pas voulu descendre dans un premier temps" parce que le nombre d'assaillants tait encore inconnu, dit Amir. "Mais quand les tirs l'intrieur de l'htel se sont calms, ils sont descendus".
Un agent de scurit qui "avait peur"

"On a demand l'agent arm d'entrer dans l'htel, on le poussait mais il avait peur et n'a pas tir", poursuit Amir. "Alors un animateur (d'un htel) lui a pris son arme et a essay de tirer de loin sur le terroriste. Mais l'arme n'a pas fonctionn". Seif a lui aussi assist cette scne. "L'animateur a pris l'arme du policier et s'est dirig vers l'htel pour tuer le tireur. Il a dit au policier 'donne-moi ton arme, laisse-moi le tuer', lui a pris son arme et s'est dirig vers l'htel".
Hassen, responsable des parachutes l'htel Mouradi, sur la mme plage, tait sur place avec des clients au moment de l'attentat. Sa version diffre lgrement: il se rappelle avoir "vu l'agent de scurit reculer en heurtant un parasol". "Il est tomb et un citoyen a pris son arme" pour essayer de "tirer sur le terroriste".
Quelques minutes plus tard, Amir a vu le terroriste revenir sur la plage et passer devant trois htels sans tre inquit. "J'tais choqu de ne pas voir la police alors que la rgion est encercle par les postes de police, et il y a d'habitude des patrouilles rgulires", ajoute-t-il. "Bien sr qu'il y a un problme car ils (les policiers) ne sont pas venus temps", accuse-t-il.




 

()


: 1 ( 0 1)
 

le tueur "tirait sur les touristes avec un grand sourire"




06:52 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,