> >

[] [ ]

Daech : sous les balles, une nouvelle stratgie

(Tags)
 
Un policier blanc abat de 8 balles dans le dos ... Emir Abdelkader 0 2015-04-08 01:14 PM
Un colonel de larme tu par balles au Caire Emir Abdelkader 0 2014-11-29 12:45 PM
Libye : deux dputs blesss par balles par des manifestants arms Emir Abdelkader 0 2014-03-03 07:48 AM
Libye : 7 Egyptiens tus pas balles Emir Abdelkader 0 2014-02-24 06:57 PM
le chef d'un parti de l'opposition, Mohamed Brahmi, a t assassin par balles Emir Abdelkader 0 2013-07-25 02:38 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-01
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Daech : sous les balles, une nouvelle stratgie

Daech : sous les balles, une nouvelle stratgie



Le 29 juin concide avec la commmoration du 1er anniversaire de la proclamation du califat dIbrahim, premier jour du mois de Ramadan 2014.
Daech acronyme arabe bien pratique pour dsigner un groupe terroriste qui sest magnifiquement autoproclam État Islamique et envisagerait de fonder un Califat entre lIrak et la Syrie, ad minima.
Daech reste la Une de la presse internationale travers ses victoires, ses conqutes et ses excutions monstrueuses. Mais sur place, le pseudo Etat Islamique sorganise ou tente de sorganiser. Malheureusement, seuls, quelques faibles et inaudibles tmoignages arrivent au compte goutte. Daech attire toute une srie de jeunes gens et jeunes filles qui, sils ne rvent de gloire, de sang et daventures, se trouvent devant une ralit bien diffrente, une fois toutes les chicanes, pour atteindre la Syrie ou lIrak, djoues.
Recrutement tout azimut mais sous contrle

En moins deux ans, Daech a eu un effet catalytique sur des esprits plutt faibles avec un recrutement aux marges de notre Socit, souvent largement inspir dun systme sectaire. Les, mal dans leur tte, dans leur peau et dans leur me taient accueillis les bras ouverts. Encourags rejoindre ses rangs, Daech ntait pas trs regardant sur le parcours ni sur le CV. Cela les a oblig grer ces jeunes recrues selon un systme communautariste car nombreux sont ceux qui ne parlent et ne comprennent pas larabe.
Lafflux, il a fallu aussi organiser un tri afin de vrifier quil ny avait pas dinfiltration. Cette tche, trs technique a t confie danciens officiers de Saddam Hussein. Des officiers forms lcole du KGB et qui ont toujours su appliquer les mthodes sovitiques pour interroger avec efficacit leurs prisonniers jusqu briser leur personnalit, les transformer en ombres.
Cette seconde phase de recrutement, qui reste toujours dactualit, a t rendue ncessaire par une affluence importante des jeunes occidentaux mais aussi Russes, Canadiens et Arabes qui voulaient venir combattre leurs cts. Elle a eu comme effet de transformer des garons souvent fragiliss par la vie sociale chez eux, en des monstres quoi et qui rien ne semblait faire peur. Si on ajoute quelques doses de drogues (captagon), vous vous retrouvez sur le champ de bataille avec de vritables zombies que rien ne semble atteindre et capables des pires exactions envers les populations civiles locales.
Cette terreur, mme si elle fait le bonheur de la stratgie des dirigeants de Daech, reste parfaitement adapte au court terme. Or, Daech nest pas un groupuscule de terroristes qui se bat puis sen retourne. Daech a lintention de crer un Etat, un Califat, ils ont besoin aprs la phase de conqute et dpuration ethnique et religieuse, de mettre en place un nouveau systme administratif, civil et religieux. Et l, les combattants trangers, utiliss pour la conqute, ne peuvent plus leur servir.
Le ras le bol des occupants

les populations irakiennes qui sortent peine dune longue occupation par les troupes amricaines, avaient pu esprer voir la fin de cette occupation lors du retrait des GI, mme si derrire eux, ils laissaient alors le chaos sinstaller.
Avec larrive de Daech, les Irakiens dcouvrent queux aussi ont recours aux trangers Malheureusement, ils constatent aussi que ce sont eux qui commettent les pires violences, souvent gratuites, alors et naturellement, ils en viennent rejeter Daech, assimil de facto un nouvel occupant tortionnaire Ce qui ne fait pas du tout les affaires des dirigeants de Daech qui ont besoin dune image positive pour implanter leur nouveau rgime.
Seulement voil, comment exfiltrer des combattants dont on ne veut plus ? Il est vrai que quelques combattants trangers ont dj tent de rentrer chez eux. Certains pour des raisons futiles, dautres parce que le rgime auquel on les soumet leur est insupportable, certains par lassitude de la situation de guerre. Peu importe le prtexte -ou non- le retour reste de plus en plus alatoire. Ce nest pas sans rjouir les tats occidentaux qui voudraient bien viter de voir revenir sur leurs sols des garons aguerris, lme charge dactes criminels et toujours susceptibles de venir exercer sur leur sol des attentats. Alors on est en droit de sinterroger sur cette fidlit toute preuve quils vouent Daech et ses dirigeants, moins que comme le rapportent quelques rares tmoins, ils ne soient limins sur place, par Daech lui-mme ?
On ne quitte pas Daech , cest Daech qui vous tue !

Quitter Daech est donc considr comme un acte de dsertion et puni en consquence. Les quelques uns qui lon tent, en ralit trs peu, lon chrement pay de leur vie. Les autres sont des rescaps, au sens propre du terme. Les responsables de Daech nont-ils pas fait excuter, devant leurs camarades, plusieurs dizaines de dserteurs Raqqa, il y a trois mois. Dans quelques cas, des dserteurs ont mme servi de bombes humaines , avec un bourreau charg de tlcommander lexplosion.
Dernirement, et avec une grande hypocrisie et un certain cynisme, Daech aurait mme organis ses propres filires dexfiltration groupe. Pour ceux qui prsentent quelques faiblesse Raqqa, Ramadi, Mossoul, sils tentent de se renseigner sur la faon de rentrer chez eux, ils peuvent tomber sur des oreilles compatissantes qui leur proposent de leur faire suivre une filire dextraction qui se termine dans la courette dune maison avec une balle dans la nuque
Il ne peut-tre question, pour lorganisation, que des services de renseignements trangers puissent obtenir la moindre information sur le systme que les dirigeants sont en train de mettre en place.
Changements stratgiques majeurs la dlation

Si au dbut de la cration de Daech, lorganisation a rameut elle les mes dune soldatesque errante, revenant dAfghanistan ou dIrak ou mme de Tchtchnie, et en manque de nouveaux combats, cette manne a t bien utile. Mais au fur et mesure de lavance des conqutes, ces combattants trangers se sont rvls plus encombrants quutiles. Aujourdhui, cest Daech lui-mme qui se trouve dans lembarras avec des lments incontrlables, peu fiables, peu aguerris et surtout exigeants et indisciplins. Alors, au moment o il devient urgent de transformer les conqutes en occupation avant de passer ltape de ladministration, Daech a besoin de faire du tri. Et quel tri !
Les objectifs militaires nont pas encore tous t atteints. Mais les responsables savent quils ne peuvent confier la gestion des territoires des combattants trangers, obligs dtre surveills et doubls avec des interprtes locaux qui ne parlent pas ncessairement langlais ou le franais
Daech vient dentamer une seconde phase dans ses recrutements pour sattacher des esprits plus techniques, plus pratiques, plus organisationnels qui sont susceptibles de laider dans ses tches administratives et organisationnelles.
Lorganisation semble vouloir ritrer lopration qui lui a si bien russie jusque l, faire venir des trangers avant toute chose, quitte sen dbarrasser ultrieurement. Ce changement de recrutement est long et dlicat, on ne recrute pas pas un poste administratif comme on recrute un combattant, surtout que les dits combattants ne sont pas toujours dune grande culture ni administrative ni organisationnelle. En France, en Belgique, au Canada, en Grande-Bretagne, recruter pour le Djihad rapporte toujours plus que recruter pour des postes dadministration.
Alors, Daech ne semble pas hsiter sacrifier quelques branches dclares pas ou peu intressantes en dnonant (anonymement, cela va sen dire) quelques filires de recrutement sur le point dexpdier du menu fretin, de nouveaux futurs combattants qui coteraient cher lorganisation sils arrivaient sur place. Daech, distance, gre les entres et slectionne les candidats remettant aux polices trangres ceux qui sont considrs comme peu intressants. Cest ainsi que dernirement les polices de diffrents pays ont-elles pu dmanteler des filires de recrutements de Djihadistes.
Cette technique est encore plus dangereuse pour lOccident, mme si, pour linstant, rien ne semble indiquer que Daech souhaite porter la terreur hors du Proche-Orient. Avec cette stratgie dcrmage, Daech encombre les tribunaux, sature les prisons, inonde les mdias de sa problmatique prsence mais surtout laisse sur le carreau occidental quelques centaines de garons frustrs dont la colre ne pourra que crotre lgard des systmes pour lesquels ils se sont engags dans la voie du nouveau gourou. Se considrant dores et dj comme des appels de Dieu appartenant la tribu lue , comment pourraient-ils admettre avoir t abandonns et trahis par les matres de la tribu, eux-mmes !
Stratgie suprme, volontaire ou opportuniste, de la part de Daech qui sait parfaitement bien jouer avec les nerfs et les mdias occidentaux et qui souhaite apporter un semblant de paix civile dans les zones conquises en liminant les trublions, les incontrlables trangers tout en agitant le spectre de la menace relle ou suppose dun terrorisme larv, si difficilement dcelable, voire incontrlable dans nos villes et capitales, et sans bouger de chez eux, bien abrits par les murailles de Raqqa



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Daech : sous les balles, une nouvelle stratgie




05:42 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,