> >

[] [ ]

La procureure suisse doit se faire une ide...

(Tags)
 
Ce que lAlgrie doit faire pour viter la crise Emir Abdelkader 0 2014-12-30 06:37 PM
Gaza : que peut, que doit faire l'Afrique ? Emir Abdelkader 0 2014-08-01 06:59 PM
Ce que le nouveau musulman doit faire et ce quil doit abandonner | french Forum 2 2014-04-02 12:16 AM
Ce que le nouveau musulman doit faire et ce quil doit abandonner 3 2014-03-25 07:27 PM
Sil doit postuler pour un 4e mandat, Ce que Bouteflika devra faire Emir Abdelkader 0 2014-01-23 11:09 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-02
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,947 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
La procureure suisse doit se faire une ide...

Khaled Nezzar Algeriepatriotique : La procureure suisse doit se faire une ide sur ces fieffs menteurs






Contact au sujet de linformation rapporte par lagent Hichem Aboud sur laudition de Me Ali Haroun, de M. Ahmed Djebbar, du gnral Abderrezak Maza et du colonel Belkacem Boukhari, par la justice suisse, le gnral la retraite Khaled Nezzar a indiqu que lancien directeur de Mon Journalna pu obtenir ces informations quauprs des personnes prsentes durant laudition, violant ainsi le secret de linstruction. Lancien membre du Haut Comit dEtat (HCE) nexclut pas que les rebus du FIS qui ont intent un procs en Suisse aient des accointances directes avec Hichem Aboud, notamment un certain Boukazouha qui nhsite pas monnayer au plus offrant son tmoignage contre larme algrienne. Il se peut aussi, suspecte le gnral Khaled Nezzar, que les avocats de la partie adverse aient bruit cette information alors que les magistrats en charge du dossier ont strictement interdit toute divulgation du droulement des auditions aux mdias. Si les avocats ont agi ainsi, ils seront alors passs outre la dcision de la justice. Ceci, alors que le secret de linstruction est respect la lettre par les conseils du gnral Khaled Nezzar. Hichem Aboud a tent de dformer la vrit en prsentant la prsence de lancien ministre des droits de lHomme, Ali Haroun, de l'minent professeur et ancien ministre de l'Education sous Mohamed Boudiaf, Ahmed Djebbar, de lancien chef du secteur oprationnel dAlger, le gnral Abderrezak Maza, et de lancien procureur prs le tribunal militaire de Blida, le colonel Belkacem Boukhari, comme une convocation par la justice suisse. Or, prcise le gnral Khaled Nezzar, ces trois personnalits ont t appeles en tant que tmoins, sa demande, dans le procs concoct par lONG suisse Trial. Le gnral Khaled Nezzar, qui na pas paru tonn outre-mesure par cette nouvelle sortie fanfaronne de Hichem Aboud, a soulign que ce dernier fait sienne la citation [de Beaumarchais] qui dit "calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose !" Lancien ministre de la Dfense estime que la balle est maintenant dans le camp de la procureure et en mme temps juge d'instruction suisse, qui doit se faire une ide sur cette affaire et, surtout, sur tous ces fieffs menteurs. Pour le gnral Khaled Nezzar, il ny a pas de doute que les manipulateurs qui tentent, travers la plainte dpose dans ce pays europen, de jouer le tout pour le tout face leur fiasco, sont surpris par la qualit de nos tmoins. Et je puis les assurer que ce n'est pas encore fini !, annonce lancien ministre de la Dfense. Le gnral Khaled Nezzar avait t entendu par la police suisse en octobre 2011, alors quil se trouvait Genve. Lorganisation non gouvernementale Trial avait introduit une plainte en soutien aux islamistes du FIS installs sur le sol helvtique partir duquel ils nont pas cess de faire lapologie du terrorisme islamiste en Algrie. Or, les derniers dveloppements survenus dans le monde, marqus par des actes terroristes commis en France et dautres en Tunisie lesquels ont pris pour cible des ressortissants europens , ont annihil les arguments fallacieux de ces instigateurs du qui tue qui ?, pousss dans leurs derniers retranchements et dmasqus devant lopinion publique internationale. Ces zlateurs ont, durant de trs longues annes, sem la confusion dans lesprit des citoyens des pays occidentaux o ils ont trouv refuge. Mais les opinions publiques de ces pays dmocratiques sont de moins en moins dupes de leurs mensonges et de leur pense morbide.

Karim Bouali



 

()


: 1 ( 0 1)
 

La procureure suisse doit se faire une ide...




01:21 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,