> >

[] [ ]

la dcapitation post mortem nest pas une rvlation

(Tags)
 
LEtat islamique revendique la dcapitation dun nouvel otage britannique Emir Abdelkader 0 2014-10-03 10:58 PM
Doutes autour de la dcapitation de l'otage... Emir Abdelkader 0 2014-10-01 02:45 PM
Cacophonie post mortem Emir Abdelkader 0 2014-08-27 12:08 PM
Washington horrifi par la dcapitation prsume ... Emir Abdelkader 0 2014-08-20 12:37 PM
Libye, An III post Kadhafi Emir Abdelkader 0 2014-03-27 04:36 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
la dcapitation post mortem nest pas une rvlation

la dcapitation post mortem nest pas une rvlation



Lanalyse histologique des extraits des crnes des sept moines de Tibhirine a montr que la dcapitation de ces derniers a t post mortem, cest--dire aprs leur excution.


Une vrit dj rvle les 16 et 17 septembre 2011 par El Watan, la suite dune longue enqute ralise sur la base de documents dclassifis des services de renseignement franais, la Direction de la surveillance du territoire (DST), mais aussi grce des tmoignages exclusifs de repentis, de terroristes largis et dautres qui avaient purg leur peine.
Ces tmoins de premier rang nous avaient aids revenir sur les traces de cette tragdie qui a branl le monde entier et mettre la lumire sur les ngociations entre les services franais et Djamel Zitouni, travers un missaire dpch au QG du chef terroriste, mais aussi sur les circonstances de lexcution des sept moines, aprs 53 jours de captivit, la suite de lchec des tractations que le gouvernement franais a de tout temps nies catgoriquement.
Pourtant, Hassan Hattab, dans ses aveux aux services de scurit, (procs-verbal daudition), a dclar stre dplac Tala Ser/Assaouia pour rencontrer Zitouni disant : Je lui ai pos la question sur les moines et il ma rpondu quil tait en train de ngocier. Le repenti Djamel M. dit Abderrahim, charg des liaisons, rvle avoir accompagn un missaire franais au QG de Zitouni: Un homme, blanc de peau, les cheveux chtains, g entre 54 et 56 ans, bien habill, donnant lair dtre important et accompagn dun enfant de 12 ou 13 ans.
Hocine Flicha la ramen vers 14h, du quartier Chteau Rouge, jusquau centre de transit de Remili. Hocine Beziou dit Mossaab, alors conseiller de lmir de djound de Bougara, ma demand de laccompagner jusqu Sbaghnia. Tout au long du chemin, linvit na dit mot.
Nous arrivons au petit jour. Nous nous reposons, quelques heures aprs Zitouni arrive. Il discute avec lui toute la journe, pour ne quitter le lieu de refuge que le lendemain, accompagn par une autre personne et empruntant un autre circuit vers Tablat. Elargi en 2000, B. Abdelhafid dit Abou Chaima raconte quant lui : Zitouni avait charg quelquun de non recherch qui habite le quartier de Chteau Rouge ou les Eucalyptus, daller lambassade de France.
Redouane Makador, qui tait un membre influent de la direction, mavait rvl quau dbut, il y avait un problme entre lambassade et leur ministre des Affaires trangres.
Mais aprs, il y a eu un missaire, auquel Zitouni a donn Al Amane, pour venir ngocier au PC. Il a demand voir les moines, avec lesquels, il sest entretenu durant dix minutes.
A sa sortie, Makador, architecte de formation, a remarqu quil portait une montre un peu bizarre. En la lui enlevant, il a dcouvert une puce de go-localisation. Il la casse et exig de lmissaire de partir. Les moines taient toujours vivants ce moment. Quelques jours plus tard, Hassan Hattab arrive Tala Ser/Aissaouia et rencontre Zitouni. Jtais avec lui, lorsquil a donn lordre par radio dexcuter les moines. Ctait quatre jours aprs mon arrive au PC.
Il a tent de justifier cette dcision par limminence de leur dcouverte et leur salut par lArme. Il ma lanc : de toute faon je les ai tus, ils faisaient etansire (lvanglisation). Selon le repenti Djamel M. Zitouni a dpch 4 ou 5 membres de la katiba Al Khadra pour ramener les moines Tala Acha. Il sagit des nomms Abou Ishaq de Bougara, Rachid Abou Tourab, Omar Abou Al Haitem.
Au centre de transit, nous nous sommes entretenus longuement avant de rejoindre avec eux la zone de Kef Laarayes/Tala Hofra, le nouveau lieu de squestration des moines. Ils ne pouvaient pas repartir en raison des bombardements.
Quatre jours aprs, ils ont mis les ttes des moines dans des sacs de jute, et sont alls ailleurs. Nous savions quils les avaient tus et enterr leurs corps sur place, dit-il. Lmir de Tablat, un autre repenti, a prcis avoir rencontr Djamel Zitouni, auquel il avait parl de loffensive militaire. Je lui ai dit que nous ne pouvions plus nous dplacer cause des bombardements et Zitouni ma rpondu que ctait cause des moines.
Je lui ai lanc : donne leur les corps, comme cela ils vont nous laisser tranquilles. Quelques jours aprs, les bombardements se sont arrts.
Zitouni avait dpch des membres de la Katiba El Khadra pour dterrer les corps, ctait plus pratique de dcouper les ttes et de les emporter que de transporter 7 cadavres. Abdelkader, un repenti de Mda, avait t dsign pour accompagner, bord de sa R4, les deux terroristes chargs de transporter les ttes, mises dans des sacs de jute, avant quelles ne soient abandonnes sur la route nationale.
Ces tmoins de premier rang sont toujours vivants et pourraient nimporte quel moment clairer ceux qui veulent connatre la vrit sur lassassinat des sept moines.



Salima Tlemani




 

()


: 1 ( 0 1)
 

la dcapitation post mortem nest pas une rvlation




06:27 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,