> >

[] [ ]

LEtat isralien est dans le peloton de tte ...

(Tags)
 
Je refais le film dans ma tte tous les soirs Emir Abdelkader 0 2015-01-28 01:22 PM
Entretien en tte--tte Bouteflika-Papoulias Emir Abdelkader 0 2014-12-07 11:45 PM
Hollande nomme un partenaire de larmement isralien la tte dEDF Emir Abdelkader 0 2014-10-16 12:35 PM
Gaza : un soldat franco-isralien tu dans l'offensive de dimanche Emir Abdelkader 0 2014-07-21 10:47 PM
Louisa Hanoune justifie son tte--tte avec Gad Salah Emir Abdelkader 0 2014-02-25 02:42 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-04
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,944 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
LEtat isralien est dans le peloton de tte ...

LEtat isralien est dans le peloton de tte des tueurs en srie !






Dans son assaut militaire sur Gaza, Isral a tu et a bless plus de civils avec des armes explosives que nimporte quel autre Etat dans le monde en 2014. Cest la conclusion dun nouveau rapport dAction on Armed Violence (AOAV), une organisation qui documente lchelle de la plante limpact des armes explosives sur les civils.
30 juillet 2014, Gaza Larme isralienne a bombard une cole des Nations Unies, tuant et blessant un grand nombre dadultes et denfants qui y taient rfugis Photo : AP/Khalil Hamra
Le rapport dfinit les armes explosives comme les munitions telles que les bombes largues depuis les airs, les obus de mortiers, les dispositifs explosifs improviss (IED) et les projectiles dartillerie qui entranent des dcs, blessures et dommages en projetant un souffle, de la chaleur et souvent des fragments dexplosifs autour dun point de dtonation.
Tandis que les groupes tatiques et non-tatiques contribuaient aux souffrances des civils en 2014, les Etats eux-mmes taient responsables de 28% des blessures et des dcs de civils, un hausse de 17% par rapport lanne prcdente. Ces derniers chiffres sont essentiellement dus lassaut militaire isralien sur Gaza, qui a reprsent 44% de toute cette violence explosive en 2014.
Source : Action on Armed Violence
Reprenant les valuations prcdentes des organisations de dfense des droits de lhomme, qui ont accus Isral de crimes de guerre, le rapport dAOAV jette davantage de lumire sur la puissance de feu laquelle les habitants de Gaza ont t soumis lt dernier.
La campagne isralienne de bombardement de 51 jours a tu 2251 Palestiniens et en a bless prs de 11 000, selon les donnes publies par les Nations Unies. La grande majorit des tus (1462) taient des civils, dont 551 enfants, faisant de Gaza en 2014 le troisime lieu le plus dangereux dans le monde pour un civil, selon AOAV.
En consquence, les Palestiniens Gaza ont reprsent au niveau mondial 43% des civils blesss cause des tirs dartillerie, 35 % des civils blesss par des bombardements ariens et 40% des enfants blesss par cette violence explosive en 2014.
Aprs que la poussire soit retombe, les experts en matire de dminage ont estim quIsral a dvers lquivalent de six bombes atomiques sur Gaza.
En 2014, Gaza a reprsent le troisime chiffre le plus lev de civils blesss par la violence explosive au niveau mondial, dpassant le nombre de morts et de blesss civils au Nigria, au Pakistan, en Afghanistan et en Ukraine.
Source : Action on Armed Violence
Sur les 4022 blesss et tus par la violence explosive enregistrs par AOAV Gaza, 3813 taient des civils.
Ceci signifie que les civils ont reprsent le chiffre effrayant de 95% des tus ou mutils par des explosifs Gaza, plaant Isral sur la mme ligue que le groupe arm Boko Haram, dont les attaques-suicides et les attaques par IED (dispositif explosif improvis) ont eu comme consquence un taux de civils blesss de 97% au Nigria.
Par comparaison, le taux de civils blesss en Syrie pays auquel Isral se rapporte souvent pour tenter de faire relativiser ses propres atrocits tait de 81%.
De tels rsultats contredisent les prtentions dIsral que son arme fait plus que nimporte quelle autre force dans le monde pour viter de tuer ou blesser des civils.
Isral tait responsable de plus du tiers, ou 35%, des civils frapps par les explosifs lancs depuis les airs, la Syrie pour 43% et lIrak pour 8%, le tout conduisant une hausse globale, presque du triple, des civils blesss partir des explosifs ariens en 2014.
Source : Action on Armed Violence
Isral a lanc plus de 6000 raids ariens ariens sur Gaza, lesquels sont responsables de 53% des civils blesss de Gaza, selon AOAV. Les 47 autres % ont t tus ou blesss par les tirs dartillerie, depuis la terre ou la mer.
De plus, le rapport a constat que 43% des attaques ariennes israliennes ont t lances par des drones, responsables de 29% des civils blesss dans Gaza.
Une enqute par lAssociated Press a produit des rsultats similaires, constatant que plus de la moiti des civils tus Gaza sont morts dans des raids ariens israliens sur leurs maisons, avec parmi eux 19 bbs et 108 lves dge pr-scolaire dentre un et cinq ans.
Tout autour du monde, ce sont particulirement les explosifs ariens qui portent prjudice aux enfants, 44% de lensemble des dcs et blessures tant provoques par les armes explosives tires depuis les airs, selon le rapport dAOAV, citant comme exemple lattaque arienne du 29 juillet sur un immeuble dans Khan Younis qui a tu 18 enfants et en a bless de faon critique encore quatre autres, alors quils taient avec leurs familles.
Une tude de Defense for Children International-Palestine a constat que 225 enfants palestiniens ont t tus dans des raids ariens israliens tandis quils taient dans leurs propres maisons ou la recherche dun abri, souvent assis en train de manger avec leurs familles, ou en train de jouer ou dormir. Encore 164 enfants ont t directement viss et tus par des frappes de drones israliens sur leurs maisons et dans la rue pendant quils essayaient de se sauver et de se mettre labri.
En effet, lIsral sest avr tre un leader mondial pour tuer ou mutiler les enfants, avec des explosifs. De tous les enfants victimes de violence explosive en 2014, 40% taient dans Gaza et 25% taient en Syrie, a indiqu AOAV.
Tirs dartillerie
Bien quIsral possde un arsenal de pointe darmes guidage de prcision, il a bombard la Bande de Gaza si densment peuple avec 34 000 obus non-guids, dont 19 000 projectiles dartillerie puissamment explosifs. En consquence, les Palestiniens Gaza ont reprsent 43% des civils blesss par des tirs dartillerie.
Isral a procd ces tirs de faon tout fait alatoire sur des quartiers trs peupls dans Gaza.
Les 19 et 20 juillet, Isral a martel le quartier de Shujaiya avec 7000 obus puissamment explosifs, tirant jusqu 4800 obus en lespace de sept heures. Lampleur de ce bombardement aveugle qui a tu au moins 55 personnes, dont 19 enfants et 14 femmes a laiss semble-t-il abasourdis des officiers militaires qui avaient particip la destruction de lIrak par les Etats-Unis.
Tandis que le rapport dAOAV attribue la cause des blessures infliges des civils par des Etats, la volont datteindre des groupes et des personnes dans des secteurs trs peupls, il convient de noter que les dclarations des responsables militaires israliens dmontrent une stratgie militaire calcule visant dlibrment et systmatiquement les civils et les infrastructures civiles.
Comme une enqute rcente du Conseil des Droits de Lhomme des Nations Unies la observ, les innombrables attaques israliennes sur des civils Gaza ont pu reprsenter une tactique militaire dlibre dans le cadre dune politique plus large, approuve au moins tacitement par les responsables aux niveaux les plus levs du gouvernement dIsral.
Comme toujours, les officiels israliens et leurs bienfaiteurs amricains sont rsolus a prsenter Isral comme une dmocratie claire entoure par une mer hostile dimpitoyables dictateurs arabes et de groupes de terroristes en maraude. Cependant, la ralit Gaza laisse voir que les dirigeants israliens ont bien plus en commun avec ces personnages quils disent dtester quils ne sont prs ladmettre.
En attendant, ladministration dObama a approuv une livraison darmes pour une valeur de 1,9 milliards de dollars au profit du gouvernement de Benjamin Netanyahou, garantissant avant tout la capacit dIsral de renouveler son attaque de 2014 contre les habitants de Gaza.
Aujourdhui, la seule question qui subsiste est simplement de savoir quand cela aura lieu


Rania Khalek

Arrt Sur Info
 

()


: 1 ( 0 1)
 

LEtat isralien est dans le peloton de tte ...




03:47 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,