> >

[] [ ]

Message de Bouteflika loccasion de la fte...

(Tags)
 
Le message subliminal de Bouteflika... Emir Abdelkader 0 2015-05-25 03:55 PM
Le message dithyrambique de lUnion europenne Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-05-15 03:05 PM
Le staff de Bouteflika va remplir la coupole loccasion dun meeting gant Emir Abdelkader 0 2014-03-14 08:52 PM
Louisa Hanoune satisfaite du message de Bouteflika Emir Abdelkader 0 2014-02-19 09:54 PM
Message de Bouteflika : lanalyse du politologue Rachid Grim Emir Abdelkader 0 2014-02-19 12:14 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-05
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,943 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Message de Bouteflika loccasion de la fte...

Message de Bouteflika loccasion de la fte de lindpendance et de la jeunesse






Le prsident de Rpublique, Abdelaziz Bouteflika, a adress samedi un message loccasion de la commmoration du recouvrement de lindpendance de lAlgrie et de la clbration de la fte nationale de la jeunesse, dont voici le texte intgral :
Mes chers compatriotes,
Jentamerai ce propos en vous prsentant mes meilleurs vux loccasion du Mois de Ramadhan, priant le Seigneur Tout Puissant daccepter votre jene et vos prires et de pardonner les pchs de tous les croyants.
Notre pays sapprte clbrer le 53e anniversaire du recouvrement de son indpendance. Cet vnement est particulirement important en soi, mais il prend un relief plus grand cette anne, ddie la commmoration du 60me anniversaire du Dclenchement de la Glorieuse Rvolution de Novembre.
En cette occasion, je voudrais partager avec vous une halte de recueillement et de rflexion sur les sacrifices indicibles de notre peuple pour la restauration de sa libert et de sa souverainet, ainsi que sur les dfis que lAlgrie se doit encore de relever pour le plein accomplissement du Message de Novembre.
Mes chers Compatriotes,
De toutes les dates commmoratives dans notre histoire contemporaine, le 5 Juillet se distingue parce quil est laboutissement de la longue lutte de notre peuple contre linvasion et la domination coloniales.
La rsistance et les soulvements rpts de nos anctres ont cot notre pays des millions de martyrs, tombs pour lhonneur et pour la libert, face une colonisation qui sest attele durant plus dun sicle, la spoliation de nos terres, la dportation de nos rsistants, et la marginalisation de notre culture. En un mot, la colonisation a fait de notre peuple les damns de la terre comme la exprim un illustre Frre, compagnon de notre Rvolution, le regrett Docteur Frantz FANON.
Cest ce refus incessant de la domination trangre qui aura t cristallis par la Glorieuse Rvolution de Novembre, dans un sursaut national, mobilisant notre peuple partout travers le pays et au sein de lmigration.
Cest le combat de lEmir Abdelkader, de Cheikh Ahaddad, de Cheikh Bouamama, et de tant dautres patriotes, qui a t repris par lArme de Libration Nationale, avec comme tribut, notamment, un million et demi de martyrs.
En ce jour commmoratif du retour de lAlgrie dans le concert des Nations indpendantes, nous nous recueillons avec ferveur, la mmoire des glorieux chouhada de la Rvolution de Novembre.
Nous saluons aussi la mmoire des vaillants moudjahidine qui nous ont quitts durant ces annes dindpendance, et nous rendons hommage ceux des compagnons de lutte encore en vie, auxquels je souhaite sant et bonheur.
Mes chers compatriotes,
Lindpendance a ouvert la voie la reconstruction de lAlgrie, un chantier qui interpelle sans cesse notre peuple, mais particulirement la Jeunesse, dont le 5 Juillet est galement la Fte nationale.
De fait, au lendemain de lindpendance, le pays tait exsangue, face des dfis normes dont nous rappellerons pour lexemple, des centaines de milliers de familles de martyrs prendre en charge, des centaines de milliers de citoyens sans demeures ni revenus, et des millions denfants scolariser. Face tout cela, lAlgrie tait dmunie de tout, et il suffit de rappeler quelle ne comptait alors que quelques centaines denseignants et quelques dizaines de mdecins.
Rappeler cela cest souligner tout leffort investi par notre vaillant peuple pour reconstruire la Patrie.
La reconstruction nationale mene pendant des dcennies a connu dimportants succs mais aussi son lot dinsuffisances, des insuffisances ayant abouti une asphyxie financire qui a gnr une rgression conomique et sociale comme consquence de lajustement structurel impos par les cranciers de lAlgrie. De plus, notre pays sera confront des drives qui, dans leur paroxysme, ont dbouch sur la tragdie nationale.
Dans cette tragdie vritable, le peuple algrien a su faire face, dabord en combattant lhydre du terrorisme, trangre notre culture et nos valeurs, et nous nous recueillons avec motion, la mmoire des martyrs du devoir national.
Dans ce mme combat, notre grand peuple est all plus en avant encore, travers son adhsion massive la Concorde civile puis la Rconciliation nationale, qui ont prserv notre pays de dchirements terribles.
Mes chers compatriotes,
Dans la paix civile rtablie et lunit nationale conforte, nous nous sommes attels ensemble relancer la construction nationale. A ce titre, lAlgrie sest libre du fardeau de la dette extrieure, et a engag trois programmes quinquennaux massifs de dveloppement ainsi que des programmes complmentaires en faveur des wilayas du Sud et des Hauts Plateaux.
Ces efforts ont t couronns par de multiples ralisations, dont nous citerons la livraison en seize annes, de millions de logements, la construction de milliers dcoles, collges et lyces, lextension du rseau universitaire toutes les wilayas, louverture de centaines de nouveaux hpitaux, polycliniques, et centres de sant, ainsi que le raccordement de localits mmes isoles leau potable, llectricit et au gaz naturel. En parallle, les investissements publics et la relance conomique ont fait reculer le chmage, de prs de 30 % en 1999 prs de 10 % lanne dernire.
Le Renouveau national a englob aussi la consolidation des liberts et de la dmocratie.
De fait, les liberts individuelles et collectives ont enregistr des avances incontestables, grce aux rformes introduites dans le domaine de la Justice, et lAlgrie shonore de navoir aucun prisonnier politique ou dopinion, ni aucun journaliste dtenu pour dlit de presse.
Les champs politique et associatif comptent chacun des dizaines dacteurs, sexprimant et agissant tous sans contraintes, alors que lespace mdiatique connat une diversit exceptionnelle.
Les droits de la femme et son rle ne cessent de se conforter, dans diffrents domaines, ducatifs, professionnels et politiques.
Le Renouveau concerne aussi notre potentiel de Dfense nationale qui poursuit sa professionnalisation et consolide ses capacits et ses moyens, la hauteur des exigences de la prservation de lintgrit du territoire et de la protection de milliers de kilomtres de frontires terrestres, dans un environnement sous-rgional instable, par le fait de foyers de tension, du terrorisme international, et des narcotrafiquants.
Je saisis cette occasion pour exprimer ma considration aux Officiers, Sous-Officiers, et djounoud de lArme Nationale Populaire, digne hritire de lArme de Libration Nationale, ainsi quaux cadres et personnels des services de scurit.
Au nom de la Nation, je mincline aussi avec ferveur, la mmoire des martyrs du devoir national, dans les rangs de nos forces armes et des services de scurit, qui se sont sacrifis pour dfaire le terrorisme abject et protger les citoyens et leurs biens, et je salue leurs compagnons qui poursuivent courageusement ce combat.
Je tiens galement dire notre reconnaissance aux units de lArme Nationale Populaire qui, au niveau de nos frontires terrestres, veillent avec vigilance et abngation prserver lAlgrie, notamment du terrorisme international, dont la menace grave est de plus en plus vidente dans notre sous-rgion.
Mes chers compatriotes,
Il est lgitime pour chaque peuple de faire une halte sur son parcours afin de relever les progrs quil a accomplis. En ce qui nous concerne, une telle halte doit tre dabord une source dinspiration et de motivation, pour continuer la marche vers le progrs et le bien-tre, et pour combler des retards certains.
Lvocation des sacrifices de notre peuple ainsi que des progrs quil a concrtiss, est ncessaire pour barrer la voie au pessimisme que peut nourrir un sort individuel encore difficile, ou que peut susciter le nihilisme politicien.
En effet, il importe de dire que lAlgrie nest pas un champ de prdilection de la corruption. Certes, ce flau sest malheureusement infiltr dans notre pays mais il est aussi combattu svrement avec le glaive de la Loi. Que ceux qui en douteraient, prennent connaissance du rapport labor sur notre pays dans ce domaine, par linstance des Nations Unies charge du suivi de la mise en uvre de la Convention internationale pour la prvention et la lutte contre la corruption.
Il importe de dire aussi que lAlgrie nest pas et ne sera pas un espace dinjustice ou dexclusion sociale, ces tares contre lesquelles le pays mobilise tous ses moyens. La politique publique de dveloppement stend toutes les contres du pays, et les transferts sociaux partir du budget de lEtat sont dun niveau incomparable dans le monde entier.
Ce sont-l quelques ralits parmi dautres qui doivent tre soulignes et dites pour nourrir la fiert lgitime de notre peuple, et pour attnuer le poids de lattente chez ceux de nos compatriotes dont des besoins fondamentaux nont pas encore t satisfaits.
Oui, le dveloppement national progressera encore, anne aprs anne. Les programmes publics de dveloppement en cours permettront de rpondre aux besoins de nos compatriotes en logement, en sant, ou en formation.
La mobilisation des capacits conomiques publiques et prives, conjugues avec lapport du partenariat extrieur, apporteront aussi des rponses la demande demploi, dans tous les secteurs, travers tout le pays et notamment au profit des jeunes.
La consolidation de lEtat de droit se poursuivra, au fil des rformes qui seront dailleurs confortes dans tous les domaines, par la rvision de la Constitution, dont le projet est en phase de finalisation ultime.
Mes chers compatriotes,
LAlgrie est aujourdhui confronte un effondrement des cours des hydrocarbures. Cela affecte les revenus extrieurs de lEtat et ncessitera une rationalisation accrue dans la gestion des finances publiques, pour traverser cette perturbation conomique mondiale.
Mais, outre quelques rserves de changes accumules, lAlgrie dispose dun potentiel conomique important valoriser davantage, et dispose aussi dune jeunesse forme, capable de relever les dfis contemporains des technologies et de la comptitivit.
Nous librerons encore plus ces atouts des pesanteurs bureaucratiques et nous les mettrons galement labri des flaux parasitaires de la fraude, laquelle cote tant au Trsor public, et constitue le pire ennemi de linvestissement conomique honnte.
Notre potentiel de dveloppement devra galement tre mis en valeur, loin des entraves dogmatiques. Le monde est riche en exemple de pays avec lesquels nous avons partag certains rfrents idologiques, et qui saffirment aujourdhui en puissances, adeptes de lconomie de march, grce la mobilisation de leurs capacits nationales, publiques et prives, ainsi quau recours au partenariat tranger.
Dans le mme temps, la poursuite du dveloppement et la valorisation accrue de nos capacits, ncessitent un climat national de stabilit, ainsi que la srnit des esprits et des curs.
Il y a quelques annes seulement, lAlgrie, son peuple et sa dmocratie ont trs chrement pay le prix des discours populistes, de la dmagogie et du dfi la loi. Tirons donc les leons de ces amres expriences pour nourrir notre pluralisme politique, associatif et syndical, de joutes nobles autour de programmes alternatifs.
En effet, le peuple algrien a besoin de connatre les propositions alternatives prtendant amliorer son devenir, et il saura ensuite choisir souverainement lors des rendez-vous lectoraux de la Rpublique.
Cest l le message que jadresse en ce jour de communion nationale, la classe politique du pays, et au premier chef, aux acteurs de lopposition laquelle jexprime ma considration.
En effet, dans le respect de la dontologie dmocratique, lopposition est dans son rle, tout comme sera dans son rle la majorit qui a port mon programme durant la campagne lectorale et laquelle il revient de le promouvoir aujourdhui dans le cadre du dbat dmocratique, pour semer lespoir et pour soutenir leffort.
Mes chers compatriotes,
Vous avez t nombreux minterpeller pour que je poursuive la mission dont vous maviez dj honor trois fois. Jai rpondu cet appel, acceptant ce sacrifice, malgr ma condition physique actuelle pour laquelle je remercie Dieu, pensant aussi au sacrifice suprme consenti par mes valeureux compagnons tombs au champ dhonneur, dans les rangs de lArme de Libration Nationale.
En ce qui me concerne, je mattellerai accomplir ce devoir avec laide de Dieu, conformment au mandat que ma confie la majorit de notre peuple.
Dans le mme temps, en ce jour commmoratif des combats de nos anctres, des rsistances et des triomphes de notre peuple, je vous appelle tous, mes chers compatriotes, dans la diffrence de vos convictions politiques, mais aussi dans votre unit de destin national, unir nos forces et nos nergies, pour construire davantage lAlgrie notre Patrie, et la porter ainsi, anne aprs anne, gnration aprs gnration, au niveau de vos ambitions et de vos esprances, au niveau de lidal pour lequel sont morts nos glorieux martyrs.


APS



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Message de Bouteflika loccasion de la fte...




07:55 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,