> >

[] [ ]

Ce que l'on sait du vol massif d'explosifs...

(Tags)
 
Syrie: l'Etat islamique truffe d'explosifs le site antique de Palmyre Emir Abdelkader 0 2015-06-22 12:01 PM
une fille de 13 ans arrte avec une ceinture dexplosifs Kano Emir Abdelkader 0 2014-12-14 03:39 PM
Afflux massif de rfugis Emir Abdelkader 0 2014-08-03 02:48 PM
Risques dexplosifs sur les vols vers la Russie loccasion des JO Emir Abdelkader 0 2014-02-06 12:30 PM
Une ceinture dexplosifs rcupre sur le criminel limin Emir Abdelkader 0 2013-08-11 06:49 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Ce que l'on sait du vol massif d'explosifs...

Ce que l'on sait du vol massif d'explosifs sur la base de Miramas




Comment les voleurs des 180 dtonateurs de la base de Miramas ont-ils bnfici dune complicit interne ? Une enqute est en cours.

180 dtonateurs, une dizaine de pains de plastic et une quarantaine de grenades : cest le butin du vol ralis sur une base de larme de terre, Miramas (Bouches-du-Rhne), dans la nuit de dimanche lundi, selon une information d'Europe 1. Le parquet a ouvert, mardi 7 juillet en fin de matine, une enqute pour vol avec effraction "commis en bande organise". Que sait-on de ce vol spectaculaire ?
# Un dcoupage des grillages mthodique

Cest loccasion dune simple patrouille, lundi aprs-midi, que les militaires ont dcouvert le dcoupage mthodique de "deux ranges de grillages", selon "La Provence".
Un inventaire a alors t ralis en urgence dans cette annexe du 4e rgiment du matriel de larme de terre, dont le rle est particulirement stratgique puisquelle stocke des quipements pour les oprations extrieures ("Opex") menes par lArme de terre en Afrique, et fait galement office de dpt de munitions.
# Pas de vidosurveillance

Sur la dizaine de btiments composant les 250 hectares du site, neuf alvoles (le lieu de dpt scuris des munitions) auraient t visites par les voleurs. "On nest pas encore srs quils sont passs par [les deux grillages dcoups]. Le problme cest quil ny a pas de vidosurveillance cet endroit", affirme une source "La Provence".

Des manquements d'autant plus dommageables une priode o les sites militaires sont encore soumis l'opration "Cuirasse", lance au lendemain des attentats de janvier 2015. Florent de Saint-Victor, spcialiste des questions de dfense et animateur du blog "Mars Attaque", explique "l'Obs" :

L'opration Cuirasse est le pendant militaire de l'opration Sentinelle [de protection sur le territoire, en complment au plan Vigipirate, NDLR]. Elle consiste coordonner et organiser les moyens de protection dj existants des sites militaires."

David Coquille, journaliste "La Marseillaise", a tweet une srie de photos du site, dont des clichs ariens qui permettent de voir les alvoles installes sur la base de Miramas :

Interrog par "LExpress", Frdric Vigouroux, maire de Miramas, affirme : "La configuration du site est tout de mme particulire : le terrain est vaste, et compos de petites maisons trs espaces. Pour vous donner une ide, on pourrait comparer les btiments de petites villas de la banlieue parisienne. Il y a une sparation permanente entre les munitions et les explosifs."
# Des patrouilles cynophiles

La nuit, la protection du site - o dorment des militaires - est assure par quelques gardiens, alors que prs de 200 militaires et civils y circulent en journe. Des quipes cynophiles (avec des chiens) veillent notamment jour et nuit sur la scurit des lieux. Florent de Saint-Victor relativise la singularit de cette effraction :
Ce nest pas la premire fois quil y a un trou dans les dispositifs d'une base militaire - pas Miramas mme -, les vols ne sont pas courants pour autant mais on en a dj vu dans les dix dernires annes."

Des voleurs "trs bien renseigns"

Grand banditisme ou terrorisme ? Les enquteurs envisagent les deux pistes mais redoutent particulirement la deuxime hypothse. Europe 1 souponne pour sa part "des militaires ou anciens militaires, des hommes qui connaissaient bien le lieu". Une source cite par "La Provence" se montre plus prudente et voque des individus "trs bien renseigns, ce qui laisse planer des doutes en interne".
Selon Florent de Saint-Victor, "le dispositif a t pris en dfaut" :


"Les voleurs nont pas fouill un grand nombre dalvoles mais sont alls directement des alvoles prcises, ce qui laisse penser des complicits internes ou un travail de reprage prcis.

La DPSD (Direction de la protection et de la scurit de la Dfense), le service de renseignement intrieur la dfense, va vrifier les fiches des anciens militaires ayant eu accs au site pour tablir une ventuelle complicit. Mais le faisceau de recherche est trs large."


Alexis Orsini




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Ce que l'on sait du vol massif d'explosifs...




03:15 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,