> >

[] [ ]

Monsieur Fabius, ne soyez pas la Syrie ...

(Tags)
 
il y a anguille sous roche monsieur le juge Emir Abdelkader 0 2015-05-07 03:35 PM
Grand Monsieur du cinma algrien Emir Abdelkader 0 2015-04-07 03:50 PM
Merci Monsieur Halilhodžić ! Emir Abdelkader 0 2014-07-02 11:28 PM
Taisez-vous, Monsieur Sellal ! Emir Abdelkader 0 2014-03-23 02:50 PM
Lhistoire ne vous le pardonnera pas, Monsieur le Prsident Emir Abdelkader 0 2014-02-20 11:00 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-07
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool Monsieur Fabius, ne soyez pas la Syrie ...

Monsieur Fabius, ne soyez pas la Syrie ce que Colin Powell fut pour lIrak



A la veille de son dpart pour Tunis aprs le triomphe de la rvolution bouazizienne, votre prdcesseur, Alain Jupp, avait dclar lInstitut du Monde Arabe quil sy rendait pour discuter avec les islamistes modrs . Nonobstant les apparences du soulvement dune jeunesse globalise, les initis savaient dj que le fameux printemps arabe tait intrinsquement islamo-atlantiste et quil consacrait le projet de Grand-Moyen-Orient (GMO) cher aux noconservateurs amricains. Mais le ministre de Nicolas Sarkozy, gladiateur de lphmre projet dUnion pour la Mditerrane (UPM), navait pas besoin de faire cet appel du pied aux islamistes dautant plus quil en fut, dans une vie antrieure, un pourfendeur rsolu lorsque les Amricains en taient les zlotes absolus.
En 1994, au cours de sa visite aux Etats-Unis, Alain Jupp disait avoir mis en garde son homologue Warren Christopher: On peut se rsigner une prise du pouvoir inluctable FIS Alger. Moi, je ne my rsigne pas Dans son essence mme, le FIS est un mouvement extrmiste, fondamentaliste, anti-europen et anti-occidental. Sil parvient au pouvoir, les consquences seront inluctables dans tout le pourtour de la Mditerrane [1] . Et dans une interview un magazine tunisien, Alain Jupp dclarait que Si lAlgrie voyait larrive des islamistes au pouvoir, personne ne serait labri dune telle catastrophe. Il faut tout faire pour viter ce risque. La France ne mnagera naturellement pas son aide pour prserver la scurit et la stabilit de ces pays. Nous serons leurs cts [2] .
Tout cela pour vous dire, Monsieur Laurent Fabius, que mme si vous tes comptable au regard de lhistoire de vos faits et gestes particulirement agressifs et bellicistes lencontre de la Syrie, vous ntes pas linaugurateur de cette politique suicidaire et autiste de la France au pays de Bachar Al-Assad. Celle-ci avait pris un tournant dcisif avec la destruction de la Libye sous le prtexte fallacieux dviter un bain de sang Benghazi . En mai 2014, sur une chane de tlvision britannique, Mustapha Abdeljelil, lphmre prsident du Conseil national de transition (CNT), a fini par reconnatre que Kadhafi navait pas lintention de bombarder Benghazi, o les rvolutionnaires , aroports par laviation qatarie, ntaient que quelques dizaines de djihadistes islamistes appartenant la ramification libyenne dAl-Qada et aux criminels dAnsars al-charia.
Cest partir de cet instant gaulliste que lalliance objective entre lOccident civilis et lislamisme barbare a t scelle. A nous le ptrole, vous la charia, chacun sa religion ! Ainsi pouvait se justifier cette nouvelle alliance islamo-atlantiste dont la premire pierre fondatrice a t sans doute le trait de Quincy, qui a t sign entre Ibn Soud et Franklin Roosevelt au lendemain de la confrence de Yalta, en fvrier 1945.
Si ce trait entre la capitale du wahhabisme et le centre du capitalisme avait un sens conomique et gopolitique parfaitement concevable et intelligible, peut-on en dire autant, Monsieur Fabius, de votre pacte implicite avec les islamo-fascistes , comme dirait Manuel Valls, ceux qui gorgent les innocents, radiquent les chrtiens, pillent les villes et les villages, et dtruisent des sites classs par lUNESCO monuments historiques? Quelle est donc la finalit politique, conomique et gopolitique de cette bien troublante alliance entre les Lumires et lobscurantisme, entre votre gouvernement et Al-Qada, comme la rcemment affirm sur LCP Claude Goasguen, oubliant au passage que son prsident Sarkozy en tait le prcurseur en Libye?
LHymne la libert et la dmocratie, la symphonie des droits de lhomme, associe aux Allah Akbar de vos allis en Djihad afflus des quatre coins du monde, devient unrequiem, pas seulement pour les milliers de morts Syriens mais aussi pour vos propres valeurs universelles auxquelles nous avons cru, nous autres Arabes.
Pas plus que les droits de lhomme, la raison dEtat ou les intrts conomiques ne peuvent-tre invoqus car, de la destruction et de la partition de la Syrie en mirats confessionnels, la France nen rcoltera manifestement rien, si ce nest les menes subversives et terroristes des islamistes sur son propre territoire. La France nen tirera aucun bnfice conomique ou nergtique, linstar de lIrak hier et de la Libye aujourdhui, deux ex-Etats o le chaos rgnant nempche pas les bonnes affaires avec les entreprises et compagnies ptrolires amricaines et britanniques!
Pourquoi donc cette imptuosit vouloir dtruire une civilisation, et ce bellicisme frntique contre un pays quune longue histoire autant que des intrts stratgiques lient la France? La chute de Damas, nentranera t-elle pas ipso facto limplosion du Liban, qui est si cher la France, et la dstabilisation de la Jordanie, qui est si prcieuse pour la scurit dIsral? Un tel objectif de guerre lche et par islamo-terroristes interposs, nacclrera t-il pas la mtastase du cancer daechien dans toute la rgion et par-del mme lOrient compliqu? Ici mme en France, o lennemi intrieur nattend que le signe dAllah pour tendre le califat de Daech aux territoires des mcrants ?
Rien ne peut justifier un tel aveuglement. Ni lidal dmocratique auquel aspire effectivement le peuple syrien. Ni la question des droits de lhomme que le monde libre a certainement le devoir moral de dfendre partout o ses droits sont malmens, y compris dans le cas des Palestiniens. Ni le contrat dure indtermine entre lmirat du Qatar et la Rpublique franaise. Ni mme les supposes attaques chimiques syriennes, qui sont la diplomatie franaise ce que les armes de destruction massive furent la propagande anglo-amricaine, une dsinformation que lhonnte Colin Powell a profondment regrett dans ses Mmoires. Monsieur Fabius, ne soyez donc pas la Syrie ce que Colin Powell fut pour lIrak.


Mezri Haddad | 6 juillet 2015
Ancien diplomate, philosophe


Arrt Sur Info
 

()


: 1 ( 0 1)
 

Monsieur Fabius, ne soyez pas la Syrie ...




03:15 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,