> >

[] [ ]

Qui attise le feu de la fitna?

(Tags)
 
Une analyse isralienne attise la fureur contre Netanyahu... Emir Abdelkader 0 2015-02-06 07:22 PM
Qui attise le feu Ghardaa ? Emir Abdelkader 0 2014-03-18 02:17 PM
GHARDAIA: Echorouk TV rallume la fitna Emir Abdelkader 0 2014-03-15 09:00 AM
Une enqute est ouverte sur les SMS provocants la fitna Ghardaa Emir Abdelkader 0 2014-01-21 12:02 PM
Repre : le cheikh, la fatwa et la fitna Emir Abdelkader 0 2013-04-23 03:30 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-08
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Qui attise le feu de la fitna?

Reprise des violences Ghardaia, Qui attise le feu de la fitna?






Le calme ne revient pas Ghardaa pour sinstaller durablement

Cette crise endmique intercommunautaire risque, terme, de dstabiliser toute la rgion du Mzab.
Malgr toutes les mesures prises par le gouvernement pour apaiser lesprit des habitants, le calme ne revient pas Ghardaa pour sinstaller durablement. Les violences et les affrontements entre les communauts malkite et ibadite sont devenus cycliques et ne steignent que pour mieux repartir. Ainsi, et deux jours aprs linstallation dune commission interministrielle charge de lexamen des voies et moyens pour consolider la matrise de la situation dans la rgion par le ministre de lIntrieur, les heurts intercommunautaires ont repris.
Cest au moment o toute lAlgrie a clbr le 53e anniversaire de lindpendance que des chauffoures violentes ont clat dans la nuit de samedi dimanche entre des jeunes des quartiers de Kef Hamouda et de Baba Sad Berriane, faisant une dizaine de blesss dont deux grivement.
Des heurts ont t galement enregistrs dans des quartiers de la valle du Mzab (Ghardaa) o des groupes de jeunes, munis de pierres et de cocktails Molotov, ont relanc les hostilits par des jets de projectiles notamment dans les quartiers de Melika et Sidi Abaz. Le retour sporadique des affrontements soulve la question sur lefficacit des initiatives du gouvernement.
Toutes les solutions proposes, alliant les aspects scuritaires et conomiques, nont pas abouti. Le ministre de lIntrieur qui a annonc, jeudi dernier, que lEtat veillerait lapplication rigoureuse de la loi contre tous ceux qui savisent de porter atteinte lordre public ou de compromettre lavenir de cette wilaya ne sattendait certainement pas ce que la situation dgnre deux jours plus tard. A chaque fois que le gouvernement sengage dans une dmarche, la situation dgnre juste aprs. Ni le dialogue entre les reprsentants des deux communauts ni linitiative du Premier ministre qui sest rendu deux reprises sur les lieux ni la dernire commission interministrielle nont russi ramener le calme.
Mme la prsence en force des agents de lordre sest avre peu porteuse de solutions. Dployes en grand nombre, les forces de lordre, appuyes par des units de la Gendarmerie nationale, ont t mobilises pour faire cesser ces incidents et scuriser les habitants dans ces quartiers et mettre fin aux affrontements. Les rsultats escompts ne sont pas l. Cette crise endmique intercommunautaire risque, terme, de dstabiliser toute la rgion du Mzab et pousser les habitants, notamment Mozabites, adopter un autre langage et dautres revendications plus radicales. Qui attise alors le feu de la fitna dans la rgion? A qui profite la situation? Le mal ne peut plus tre endur ternellement et les provocations ont trop dur. Pour les habitants de la valle, la violence ne fait pas partie de leurs coutumes sculaires. Des notables locaux de diffrentes composantes de la socit ghardaouie exhortent chaque fois les pouvoirs publics mettre un terme cette situation, appelant les habitants la vigilance et la sagesse pour viter ces affrontements. Sans effets. La dernire mesure du gouvernement tait linstallation, jeudi dernier, dune commission interministrielle charge de lexamen des voies et moyens pour consolider la matrise de la situation dans la rgion. La crmonie dinstallation sest droule en prsence du directeur gnral de la Sret nationale (Dgsn), le gnral-major Abdelghani Hamel, dun reprsentant du commandement de la Gendarmerie nationale et des secrtaires gnraux des ministres concerns. La commission se runit une fois par mois Ghardaa ou Alger et oeuvrera, selon le ministre de lIntrieur, dans le cadre dune approche inclusive visant raliser, en premier lieu, la scurit et la stabilit et imprimer une dynamique de dveloppement Ghardaa outre le suivi de lapplication des dcisions prises en faveur de la wilaya.




Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Qui attise le feu de la fitna?




06:22 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,