> >

[] [ ]

Isral, principal fournisseur darmes ...

(Tags)
 
Isral fournit-il des armes Al-Qada en Syrie ? Emir Abdelkader 0 2015-02-11 07:03 PM
Isral veut stopper le transfert darmes au Hezbollah Emir Abdelkader 0 2014-12-09 02:42 PM
Arrtez les transferts darmes vers Isral... Emir Abdelkader 0 2014-08-02 12:22 PM
le Maroc principal fournisseur de prostitues aux pays du Golfe Emir Abdelkader 0 2014-06-28 04:53 PM
Isral possderait-il aussi des armes chimiques ? Emir Abdelkader 0 2013-09-11 11:54 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Isral, principal fournisseur darmes ...

Isral, principal fournisseur darmes pour tous les groupes arms en Syrie






Pour savoir comment lentit sioniste uvre en Syrie, et quel point elle agit dans ce pays ravag par la guerre depuis 4 annes, ile ne faut surtout pas couter les propos des officiels ou des mdias israliens qui nous rabattent les oreilles avec leurs allgations daide humanitaire pour les blesss dans le sud de la Syrie.
Le rle dIsral est beaucoup plus important : en tte, celui de fournir des armes toutes les milices qui combattent en Syrie, toutes tendances confondues, par le biais dun personnage cl: Mendi al-Safadi.
Lampleur de ce rle a t rvl grce la mine dinformations obtenue par un hacker professionnel qui est parvenu pirater lordinateur personnel de Safadi, et diffuses par le journal libanais al-Akbar.
Recruter des agents femmes
Auparavant, ce hacker avait russi implanter un espion lectronique de type trojan dans lordinateur personnel de lun des dirigeants de la milice wahhabite takfiriste Daesh (tat islamique) en Irak. Il sest avr quil entretenait des liens avec Safadi, en lui drivant les dtails de la vie en Syrie.
Le nom de Safadi se trouvait aussi dans dautres donnes pirates de lordinateur dun autre dirigeant de Daesh le chef religieux pour la wilayat de Raqqa, cheikh Omar al-Hajji (connu sous le pseudonyme Omar Ghouraba). Celui-ci avait dans ses archives une lettre de la part dun certain cheikh Ahmad qui relayait les renseignements qui lui sont parvenues dun certain Abdel Ghafour al-Hadiri de la ville dAlep, sur lexistence dun rseau de renseignements en Turquie, dirig par un officier isralien, Moti Cohen. Le druze isralien Moudi Safadi, est son dlgu scuritaire , selon la lettre.
Ce rseau avait pour mission de recruter des agents, majoritairement des femmes, et de participer des rencontres secrtes en Turquie et en Jordanie avec la participation dofficiers amricains et israliens.
Espionnage et trafic darmes
Pour ceux qui ne connaissent pas Moudi Safadi, il est bon de rappeler quil est plutt druze syrien, originaire de la ville Majdal Chams dans le Golan syrien occup.
Isralien de nationalit, (parfaitement consentant tel point quil a chang son prnom arabe Mouzer), il est le directeur du bureau du Premier ministre isralien, travaille dans le dpartement de la Technologie des informations et des services ainsi que dans la Knesset.
Il a t charg officiellement par le gouvernement de Netanyahou du dossier des relations avec les groupuscules arms uvrant en Syrie..
Mis part son activisme politique et dintelligence, il travaille dans le commerce des armes et possde de nombreuses socits commerciales dans plusieurs pays du monde.
Il prside lassociation des Druzes pour Isral et fait partie des amis trs proches de lextrmiste fanatique isralien Baruch Marzel qui commmore chaque anne le massacre perptr dans la mosque dIbrahim al-Khalil Hbron contre 29 fidles palestiniens en 1994.
Ses archives pirates qui comptent des documents, et des messageries refltent leffort immense quil dploie dans le dossier syrien, plusieurs niveaux, scuritaires, politiques, mdiatiques
Daesh, Nosra, Syriens, Libanais, saoudiens, turcs
Il entretient de bonnes relations avec de nombreuses personnalits syriennes, civiles ou militaires qui vivent en Syrie, au Liban ou ailleurs ainsi quavec des hommes politiques libanais et des Libanais vivant ltranger. Il sentretient souvent avec eux via skype ou viber.
Il connait mme des dirigeants de la branche dAl-Qada en Syrie, le front al-Nosra et de la milice wahhabite takfiriste Daesh (Etat islamique).
Mais une activit principale ressort de ses archives : celle de fournir des armes toutes les milices qui uvrent sur le sol syrien toutes tendances confondues, et dtre lies dune faon ou dune autre toutes les autres transactions darmements qui sont conclues.
Lun de ses documents est une transaction darmements quIsral a tent de conclure dans la capitale tchque pour le compte des milices Front islamique (la coalition qui comptait comme colonne vertbrale la milice pro saoudienne Jach al-Islam dirige par Zahrane Allouche) , Ajnad al-Cham (proche dAl-Qada) et le front al-Nosra. Il est mentionn dans ce document que ce dernier a refus de conclure cette transaction en dehors du sol syrien, et insist pour quelle se passe via les conseils militaires pour mieux contrler le prix.
Une messagerie rvle un accord entre une partie isralienne et une autre syrienne pour la conclure via la frontire syro-jordanienne. Alors que Safadi insiste pour que les ngociations sur les dtails aient lieu Prague o se trouve le sige de lune de ses socits.
Les dossiers de Safadi montrent que le financement des groupuscules syriens arms provient du Qatar et des donateurs saoudiens. Quant la liaison entre le Nosra et le Qatar, elle se fait via un certain Mohammad al-Khatib, connu sous le pseudonyme Clinton, et avec lequel il entretient des liens trs troits.
Dans les donnes enregistres sur le Viber de Safadi, figure un autre syrien, Oussama al-Hurr (le libre) lequel ngocie aussi avec les israliens des transactions darmes, au nord de la Syrie. Il est galement question dune dame, Oum Abad qui est particulirement active dans ces affaires.
Daprs ces informations, il existe aussi des commerants gouvernementaux qui fournissent, en plus des armes achemines des camps de formation (non identifis), des passeports europens pour faciliter les dplacements et le transport des armes.
Dans ses documents, on constate quil parfaitement au courant des pourparlers entre des parties jordaniennes et dautres saoudiennes pour conclure des transactions darmes pour la Syrie.
Lun des documents rend compte dune transaction darmements amricains pour le compte dun groupuscule arm, comprenant entre autre des commandes de missiles TOW, danti ariens et danti char de type stinger , des jumelles de nuit thermiques, et que Safadi a promis de procurer dIsral.
Dans un entretien via Skype avec un agent au sobriquet Joundallah, une allusion est faite un certain Yasin Sanverdi, charg de transactions darmements entre Isral et des groupuscules arms syriens.
Dans un autre entretien avec un certain Ahmad Ferzat , celui-ci lui assure avoir des armements de qualit made in USA . Et lorsque Safadi lui demande sil est possible den fournir Daesh, il lui rpond que Daesh est prt pour en acheter.
Directement aprs, Safadi contacte un certain Yushi Copervacer pour lui dire quil avait fix un rendez-vous avec le syrien Adnan Sello.
Intervention directe
On constate daprs les donnes fournies par lordinateur de Safadi que certaines de ses activits relvent de lintervention isralienne directe dans les vnements syriens.
Ses documents comptent un brouillon sur la cration dune arme pour renverser le rgime syrien .
De plus, il sintresse particulirement lune des milices de lArm syrienne libre (ASL), Brigade al-Fourqane. Celle-ci contrle des passages clandestins proximit de la citadelle Jandal sur le versant de la montage al-Seikh (Mont Haramon) , pour le compte dIsral , selon les crits de Safadi.
Dans lune de ses messageries, il met au courant lun de ses agents dans un groupuscule arm que les forces de la coalition ont bombard un sige de la milice al-Mouetazz bi-llah , et dont la localisation sest faite grce limplantation dune puce lectronique dans des marchandises qui lui ont t envoyes travers un commerant.
On dcouvre aussi que des dlgus israliens se trouvent dans la ville de Deraa au sud de la Syrie ainsi que sur le sol jordanien.
Liaison amoureuse
Et pour clore le tout, la cerise sur le gateau: les dossiers de Safadi dvoilent sa relation amoureuse avec une opposante syrienne, qui avait t candidate la prsidence de la Coalition de lopposition syrienne.
Mis part les propos amoureux quils schangeaint, elle lui faisait part entre autre des conflits qui clataient entre les membres de lopposition, et les duperies quils se dressaient les uns contre les autres.



(al Akbar, al Manar)



 

()


: 1 ( 0 1)
 

Isral, principal fournisseur darmes ...




01:44 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,