> >

[] [ ]

Sellal Ghardaa : La paix par la force

(Tags)
 
Ghardaa, cette paix qui tient un fil Emir Abdelkader 0 2014-11-11 04:12 PM
Aprs Abdelmalek Sellal, Farida Sellal investit Facebook ! Emir Abdelkader 0 2014-08-20 04:55 PM
Ghardaa : les mises en garde de Sellal Emir Abdelkader 0 2014-06-14 07:10 PM
Situation Ghardaa : un colonel la retraite crit Sellal Emir Abdelkader 0 2014-05-16 09:17 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-10
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,959 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Sellal Ghardaa : La paix par la force

Sellal Ghardaa : La paix par la force






Ghardaa tait hier une ville morte. Pas daffrontement, mais beaucoup darrestations. Des dcisions du gouvernement ont galement t prises. En attendant leur application, les familles enterrent leurs morts.


Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, a promis dimposer et dinstaurer la paix et le calme par la force. Dans un discours quil a prononc hier lors de sa visite la wilaya de Ghardaa devant les notables de la rgion, Sellal a affirm : Cest inadmissible que des Algriens sentretuent. Il a demand aux notables dassumer leurs responsabilits pour rtablir lunion entre les habitants de la rgion. Le Premier ministre a affirm que lEtat assumera son entire responsabilit pour imposer la paix. Nous comptons instaurer la paix par la force, a-t-il dit. Il sest attaqu aussi lors de son discours ceux qui sment la fitna.
LEtat ne va pas se taire et va les poursuivre dans le cadre de la loi, avertit le Premier ministre. Il a voqu le nom du militant Kamal Fekhar qui sera, selon lui, arrt avec ses compagnons. Les autorits scuritaires laccusent en effet dincitation la violence et outrage aux corps constitus dans des communiqus quil signait de son nom. Abdelmalek Sellal a discut avec les notables ibadites et malkites en affirmant que des dpassements ont t enregistrs des deux cts, et cest pour cette raison quil faudra appliquer la loi dans toute sa rigueur.
Les notables de Guerrera et la ville de Ghardiaia exigent une enqute pour mettre nu les rseaux de trafic darmes et lutilisation darmes sans autorisation. Le gouvernement a aussi autoris titre exceptionnel les diffrents services de scurit chargs de grer la crise de perquisitionner sans mandat. Et a donn plus de prrogatives aux services de scurit, gendarmerie et arme pour faire face la crise et aux affrontement. Sellal a annonc aussi linterdiction de tout rassemblement dans le territoire de la wilaya et de suspendre toutes les activits culturelles jusqu nouvel ordre.
Les matchs de football se joueront dsormais huis clos. Dans la journe dhier, les services de scurit ont procd Guerrara, Ghardaa et Berriane larrestation de 35 personnes accuses davoir particip des actes de violence. Il a t aussi procd une campagne de fouilles la recherche darmes Guerrara. Une opration qui continuera pendant les jours venir. En parallle, larme a dcid de prendre de nouvelles dcisions pour contrler la situation Ghardaa. Selon une source scuritaire, les dispositifs en question concernent dabord larmement des units de la gendarmerie et de la Sret nationale dans les zones risques.
Ensuite, convoquer des forces militaires si ncessaire pour toute intervention. En troisime phase, elle sera appele porter de laide aux civils. Selon une enqute prliminaire, les 8000 lments des units dintervention de la gendarmerie et de la Sret nationale, mis en place dans les zones touches par les heurts, se sont avrs inefficaces. Car les armes dont ils disposaient ntaient pas munies de balles relles. Ils disposaient aussi de bombes lacrymognes.
Mais, Guerrara, les manifestants utilisaient des balles relles ! Dcision prise : les units dintervention doivent tre armes de balles relles pour cerner la situation. LANP vient de dployer, selon une source scuritaire, 4000 militaires dont deux units des forces spciales dans des casernes et des bases ariennes Ghardaa, Mna, Ouargla et Laghouat pour intervenir si la situation loblige.
Une autre source scuritaire affirme quun plan de scurit a aussi t mis en place. Selon notre source, le commandement de larme a prpar deux plans dintervention pour toute aggravation de la situation. Le premier plan, en application depuis mardi dernier, est de doter les units spciales darmes pour tout affrontement. Le deuxime plan comprend le dploiement de larme dans les villes de Ghardaa, Guerrara et Berriane.
Larme sera charge dappuyer et de soutenir les units dintervention charges de faire face aux violences. Il a galement t dcid de mettre en place des barrages de scurit et de procder des perquisitions de maisons souponnes dtre des caches darmes. Ces dmarches font suite aux dcisions du Conseil des ministres pour la gestion de la crise Ghardaa qui a charg lANP de superviser la gestion et la logistique. Des prrogatives ont t donnes larme. Elle est aussi charge de grer la commission denqute pour lutilisation des armes Ghardaa.
Et de dcouvrir les ateliers clandestins de production darmes artisanales utilises lors des affrontements. Le prsident Bouteflika avait pris, mercredi soir, une srie de dcisions. Le chef de lEtat a charg le commandant de la 4e Rgion militaire de superviser laction des services de scurit et des autorits locales concernes pour le rtablissement et la prservation de lordre public travers la wilaya de Ghardaa.
Le Prsident a instruit galement le Premier ministre de veiller, avec le ministre de la Justice, garde des Sceaux, ce que le parquet prenne en charge, avec diligence et svrit, toutes les violations de la loi travers la wilaya de Ghardaa et notamment latteinte la scurit des personnes et des biens. A noter aussi que le parquet de Ghardaa a procd, hier, larrestation du militant pour lAutonomie de Mzab, Kamal Fekhar, pour le questionner sur les accusations portes contre lui, savoir outrage corps constitu. Selon une source judiciaire, la police a aussi arrt pour enqute trois de ses compagnons..




Aziz M.










 

()


: 1 ( 0 1)
 

Sellal Ghardaa : La paix par la force




08:38 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,