> >

[] [ ]

À Ghardaa, cinq jours aprs lhorreur

(Tags)
 
Aprs la fatwa des relations sexuelles aprs la mort... Emir Abdelkader 0 2014-11-26 11:52 AM
Lhorreur fatale Emir Abdelkader 0 2014-11-23 05:02 PM
Gaza : prolongation de la trve pendant cinq jours Emir Abdelkader 0 2014-08-14 10:59 AM
15 jours aprs, Ban se rveille enfin pour dnoncer la coupure deau Alep (Syrie) Emir Abdelkader 0 2014-05-17 02:01 PM
Aprs plusieurs jours de violence, retour au calme Ghardaa Emir Abdelkader 0 2014-03-20 02:57 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-13
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,962 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Manqool À Ghardaa, cinq jours aprs lhorreur

À Ghardaa, cinq jours aprs lhorreur







Dimanche 12 juillet. Cinq jours aprs les violences qui ont fait 25 morts, la rgion peine renouer avec une vie normale. La route qui mne de Berriane vers Guerrara, est vide. Sur plusieurs dizaines de kilomtres, nous ne rencontrons aucun vhicule. Si on ne voit personne sur la route, cest quil y a un problme , sinquite Mohamed, notre accompagnateur.
ADVERTISEMENT
TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)Soudain, une Toyota Hillux arrive en face. Son conducteur fait signe de la main, puis appel de phare comme pour transmettre un message. Lequel ? Mohamed ne sait pas quoi faire. Il nous interroge : Quest-ce quon fait ? On continue ? On fait demi-tour ? . Puis un vhicule utilitaire Iveco, nous double vive allure. Mohamed est rassur. Il va nous ouvrir la route , lche-t-il. Il acclre. La vue dune 404 bche, au loin, en train de quitter la chausse pour emprunter une sorte de piste le replonge dans ses craintes.
Depuis mercredi, tout est devenu sujet suspicion dans cette rgion.
À lentre de Guerrara, un barrage de police filtre la circulation, proximit dun pt de maisons incendies. Les traces des violences sont visibles. Mais impossible de sarrter ici ! , tranche Mohamed. On va attendre notre contact, un habitant de la rgion que je connais. Cest lui qui doit nous indiquer o on pourrait aller , explique-t-il.
TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)Hamou Oudjana monte dans le vhicule. Direction Ha Mahmoud. Cest ici que tout semble avoir commenc dans la nuit de mardi mercredi. À lentre du quartier, la villa recouverte de suie de Younes Hadj Yahia Douirou offre un aperu du dsastre qui a frapp la ville. Au sous-sol, le propritaire est avec ses deux enfants. Ils tentent de rparer une fuite deau.
TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie) Eux ils dtruisent et moi je reconstruis !

Regardez le trou dans le mur ! Ils ont incendi la maison avec une bombonne de gaz ! Ce sont des terroristes , tonne le propritaire. Dans la voix, il y a de la haine, de la rancune et beaucoup de chagrin. Ma femme et mes enfants ont jur de ne plus jamais y remettre les pieds . Mais Hadj Yahia Douirou ne baisse pas les bras. Eux ils dtruisent et moi je reconstruis ! , jure-t-il. Cest la seconde fois en quelques mois que sa maison est cible par les terroristes .
TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)À proximit de sa villa, un poteau a t rig pour accueillir des camras de surveillance. Elles nont toujours pas t installes. Samedi, il est parti demander la protection de la police pour se rendre chez lui et rcuprer quelques objets qui restent encore intactes. Vous savez ce quils mont dit ? Ils mont fait une rflexion sur le pantalon que je portais ! , explique le vieux mozabite.



TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)Ltat des btisses voisines nest pas plus rjouissant. Lune delles appartient Hassan Boussada qui vit grce la solidarit des membres de sa communaut (mozabites). Il navait pas encore achev la construction de sa maison quelle a t rduite en tas de gravats. En tous, il y a eu 70 maisons dtruites rien que dans le quartier de Ha Mahmoud , assure un habitant.
TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)En haut du quartier se trouvent les maisons des habitants arabes. Un hlicoptre de la gendarmerie survole lendroit. La famille de Benabdellah est en deuil. Les femmes sont spares des hommes par un drap vert.
TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)Le jeune Zoheir, tu dans les affrontements de mercredi, a t enterr samedi. Il a t atteint de deux balles, juste en bas de sa maison. Son pre est au commissariat. Les gens criaient. Ils disaient que le quartier allait tre attaqu (par les Mozabites, NDLR). Il est parti voir comme tous les autres jeunes , raconte son frre an. Khenither, un vieux, linterrompt. Beaucoup dArabes ont t arrts , prcise-t-il. Ses deux fils en font partie.
Il est mort devant la porte de sa maison

Habille en hayek, une femme dun certain ge sinvite lassemble pour tmoigner sa rage. Elle est vite entoure par un groupe denfants en bas ge. Son neveu, le fils de sa sur, a lui aussi perdu la vie dans ces violents affrontements de Guerrara. Il a t tu dans le quartier Rebali. On allait le marier. Il est mort devant la porte de sa maison. Sa mre est devenue folle ! , grogne-t-elle en sanglots. Ils disent quon a des armes. Quils viennent les chercher , lance-t-elle.
À lintrieur de la maison du dfunt, des femmes du quartier viennent consoler la famille. Sa tante vient darriver, elle sassoit sur un tapis mme le sol. Il est mort sur le champ ! , affirme-t-elle. Sa mre ne la su que le lendemain. Elle aussi vient de prendre place parmi les autres femmes. Pas de larmes sur son visage qui reste sans aucune expression. Il allait avoir vingt ans le 17 septembre , dit-elle le ton presque teint.
Le quartier de Mudden est gard par des gendarmes et des policiers. Ces derniers arrtent la Golf verte de Mohamed. Vos papiers ! Pourquoi vous ne vous tes pas arrts ? Vous tes de quel journal , lance un gendarme avant de nous laisser repartir. Dans ce quartier o sept personnes ont perdu la vie, il reste peine une dizaine dhommes qui veillent sur les lieux. Tout a commenc aprs le dernier appel la prire dEl Fadjr avec ettakbir et le lancement des cocktails molotov , se souvient un jeune du quartier.
Des familles dplaces

Vous voyez o sont posts les policiers (en bas du quartier) qui vous ont arrts, il y avait galement des agents ce jour-l quon a implors pour intervenir mais sans succs , affirme le mme jeune. Les assaillants ont alors commenc utiliser des fusils de chasse. Quelques douilles jonchent encore le sol Mudden. Toutes les familles ont d tre dplaces . Elles sont prs de deux cents. Les plus chanceux ont t accueillies par leurs arch. Les autres sont dans les coles de la ville jusqu nouvel ordre.
TSA Tout sur lAlgrie (Accueil | TSA Algrie)Lhpital Mohamed-Cherifi de Guerrara reste toujours inaccessible la presse. Vous nallez pas accepter de faire votre travail et que je ne fasse pas le mien. Cest interdit (de voir les blesss) , tranche le directeur de ltablissement. Vous savez que cest larme qui gre actuellement ! () Ce sont des instructions des autorits



 

()


: 1 ( 0 1)
 

À Ghardaa, cinq jours aprs lhorreur




12:33 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,