> >

[] [ ]

Bouillonnement au sein de la classe politique

(Tags)
 
La classe politique condamne Emir Abdelkader 0 2014-11-05 02:35 PM
La classe politique divise Emir Abdelkader 0 2014-05-19 02:34 PM
Doutes et inquitudes de la classe politique Emir Abdelkader 0 2014-02-19 04:03 PM
La classe politique se rveille Emir Abdelkader 0 2014-01-19 10:35 PM
Les craintes de la classe politique Emir Abdelkader 0 2014-01-16 02:22 PM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,971 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Bouillonnement au sein de la classe politique

Clash entre Ouyahia et Hanoune et remous au MSP et au FFS Bouillonnement au sein de la classe politique




Ces derniers jours la classe politique connat un vrai bouillonnement avec lchange daccusations entre des leaders de partis et des remous au sein de quelques formations politiques, savoir le MSP et le FFS.
Le retour dAhmed Ouyahia sur la scne politique, aprs son plbiscite comme secrtaire gnral par intrim du RND, suivi de ses sorties mdiatiques impressionnantes, a cr un dbat au sein des formations politiques et mme des remous, notamment dans lopposition, aprs sa rencontre avec le prsident du MSP en sa qualit de ministre dEtat, directeur de cabinet de la Prsidence. Le dsaccord entre Ouyahia et Amar Sadani, SG du FLN, sur les modalits de mettre en place une alliance prsidentielle a rvl une certaine rivalit entre les deux hommes, puisque le patron du vieux parti dit non publiquement la proposition dOuyahia portant cration dun front de soutien au prsident de la Rpublique. Dautre part, les consquences de la rencontre du MSP avec Ouyahia jeudi dernier risquent de peser lourd sur ce parti islamiste et mme sur la Coordination pour les liberts et la transition dmocratique.
Aprs avoir post des commentaires sur sa page officielle Facebook, dans lesquels il dfendait sa rencontre avec Ahmed Ouyahia au sige de la Prsidence, le prsident du MSP, Abderrezak Mokri, se justifie travers les institutions de son parti.
Dans ce cadre, une runion durgence du bureau excutif national du MSP a eu lieu lundi aprs midi et a t sanctionne par un communiqu dans lequel le parti justifie la rencontre avec Ouyahia, une occasion aussi pour Mokri davertir Bouguerra Soltani, ex-prsident du parti. La rencontre avec le ministre dEtat, directeur de cabinet la Prsidence de la Rpublique, Ahmed Ouyahia, navait pas lieu dans le cadre des ngociations avec le pouvoir au nom de lopposition, a indiqu mardi un communiqu du MSP. La rencontre de la dlgation du MSP avec M. Ouyahia sinscrit dans le cadre du programme de consultations lanc il y a quelques mois par le mouvement et annonc par les mdias, prcise la mme source.
Il a galement ajout que le mouvement ne pourrait se permettre, ni moralement ni thiquement, de ngocier avec le pouvoir sans accord pralable des membres de la CLNLTD. Cependant, le parti rappelle quil se rserve la libert daction, en son nom, et dtablir des contacts avec les diffrentes parties au sein du pouvoir et de lopposition sans en informer ce sujet. Mais la CNLTD ne semble pas du tout satisfaite du comportement de Mokri et le parti de Djeballah ne cache pas son mcontentement.
Aprs avoir dplor les interprtations et lectures tendancieuses et imprcises de certains mdias, le mouvement a soulign que ses dcisions sont prises au sein de ses structures et personnes ne peut exercer des pressions sur le prsident du mouvement, le bureau excutif ou le conseil consultatif national, allusion son rival au sein du parti, Bouguerra Soltani, qui semble tenter de revenir la tte du parti et pourquoi pas rejoin-dre le front prsidentiel propos par Ouyahia. Soltani sest dj prononc en faveur du dialogue avec le pouvoir et la participation au gouvernement.
Pour sa part, Louisa Hanoune affiche sa colre suite aux dernires dclarations dOuyahia dans lesquelles il avait indiqu que certains parlent doligarchie. Moi, je dis vive loligarchie algrienne !. Ouyahia dit quil vaut mieux que les oligarques algriens prennent largent au lieu que ce soit des trangers. Mais cest trs grave. Cest une drive sans prcdent de la part du directeur de cabinet de la Prsidence qui justifie et autorise la prdation et laccaparement de largent public, a comment Mme Hanoune lors dune confrence de presse quelle a anime mardi. Elle conseille Ouyahia de faire attention ses dclarations en tant que directeur de cabinet de la Prsidence
Au Front des forces socialistes, il nest plus question que les dissidents, regroups au sein du Forum socialiste (FS), reviennent au FFS car ils ont opt pour une adhsion collective au parti de Abdelaziz Belad, le Front El-Moustaqbel. Cest ce qua annonc le porte-parole du Forum, le dput Khaled Tazaghart, lors dune confrence de presse quil a tenue Bjaa.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source





 

()


: 1 ( 0 1)
 

Bouillonnement au sein de la classe politique




02:58 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,