> >

[] [ ]

Le Qatar remis sa place par lAlgrie

(Tags)
 
Les valuations confortent la position de lAlgrie la 4e place Emir Abdelkader 0 2015-02-01 12:33 PM
Ya-t-il une place lopposition en Algrie ? Emir Abdelkader 0 2014-11-23 05:41 PM
Mondial 2014 - Classement Fifa : l'Algrie la 13e place Emir Abdelkader 0 2014-07-06 10:15 PM
Des documents personnels de Jacques Vergs bientt remis lAlgrie Emir Abdelkader 0 2014-03-15 07:23 AM
Des films documentaires darchives lis la Rvolution bientt remis lAlgrie Emir Abdelkader 0 2013-06-14 01:13 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-16
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,966 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Le Qatar remis sa place par lAlgrie

Le Qatar remis sa place par lAlgrie




Le Qatar est un Etat de lAsie centrale formant une presqule dans la pninsule de lArabie, sur le golfe Persique. Au sud-ouest, il est bord par lArabie Saoudite et au sud-est par les Emirats Arabes Unis dont il refusera de faire partie en 1971. Sa superficie est de 11.400 km2 et compte prs de deux millions dhabitants (qataris ou qatariens). Sa capitale est Doha. Son rgime est une monarchie et sa monnaie est le riyal du Qatar. Sa religion est lislam ; un islam wahhabite (trs conservateur). Il est membre de la Ligue Arabe et de lONU. En 1991, il dnoncera linvasion du Kowet par lIrak et participera la premire guerre du Golfe en vue de librer le Kowet. Producteur de ptrole, il est membre de lOPEP (Organisation des Pays Exportateurs de Ptrole). Il est galement le troisime pays producteur de gaz naturel du Monde aprs lIran et la Russie, et demeure nanmoins le premier pays exportateur de gaz naturel liqufi. Depuis 2012 il est membre associ de lOIF (Organisation Internationale de la Francophonie). Il a obtenu lorganisation de la Coupe du Monde de Football de 2022. Une attribution controverse. Mais le Qatar a mis les moyens pour obtenir une telle adhsion. Il est lun des Etats les plus riches du Monde. Etat arabe, ses rapports avec Isral sont ambigus : il recherche, dun ct, conduire des ngociations conomiques avec Isral et, dun autre ct, il condamne la politique isralienne de colonisation dans les territoires occups de Palestine. Cependant, il maintient des contacts permanents avec Isral. De nombreux pays reprochent au Qatar de tenir un double discours. Ce qui lui attire les foudres et les critiques de certains pays arabes mfiants son gard. Une mfiance qui semble se confirmer mesure que la Qatar avance ses pions sur lchiquier international.
Le Qatar joue les bons offices l o des diffrends surviennent entre pays musulmans et pays europens, offrant ses bons et loyaux services de sujet fidle aux diplomaties occidentales. Cest ainsi que les accords de Doha mettront fin aux luttes armes entre factions libanaises (2008). Il prendra galement part aux pourparlers entre le gouvernement soudanais et la rbellion conduite par le Mouvement pour la Justice et lEgalit (MJE) et lArme de Libration du Soudan (ALS). Le Qatar devient ds lors un acteur crdible pour les puissances occidentales. Son ascension au sein de lUE (Union Europenne) connatra un pic ds le dbut des annes 2000, notamment sous limpulsion du Prsident Nicolas Sarkozy. Cest par lentremise de ce dernier que le Qatar investira dans la capitale, notamment en prenant le contrle du club professionnel de football (le PSG Paris Saint-Germain). Des allgements fiscaux seront galement accords aux investissements immobiliers entrepris Paris par les Qataris. Nicolas Sarkozy affirmera : Il faut aller chercher largent l o il se trouve.
Durant les Rvolutions arabes le Qatar soutiendra les insurgs Tunisiens, Egyptiens, et prendra mme part militairement la guerre conduite par lOTAN en Libye. En Syrie, il est farouchement oppos Bachar Al-Assad, finanant, avec lArabie Saoudite, les rebelles au rgime syrien. Il imposera la reconnaissance par la communaut internationale dun gouvernement form par lopposition suppose syrienne. Marine Le Pen, Prsidente du Front National, souponne le Qatar de pratiquer un double jeu, cest--dire de prtendre tre pour une rvolution dmocratique dans les pays arabes, tout en soutenant financirement les radicaux musulmans pro-wahhabites favorables la charia. Ce double langage savre puisque le Qatar, avec son acolyte saoudien, exporte ouvertement son modle islamique : le wahhabisme. Les Occidentaux ferment les yeux parce quils ont, dune part, des bases militaires gostratgiques dans ces pays, et sont, dautre part, plongs dans une crise conomique grave on parle de rcession et ont donc besoin des capitaux qataris et saoudiens, ainsi que de leurs matires premires.
Pour exemple de soumission des dirigeants des mirats du Golfe envers loccident, sous prtexte dacheter des avions de chasse et autres quipements en matriels militaires, le Qatar et lArabie Saoudite (ils ne sont pas les seuls) paient rgulirement des subventions aux pays occidentaux, dont la France. En effet, on ne voit pas lutilit de ces armes achetes, puisque ces deux pays soffrent les services de la France, de lAngleterre et des Etats-Unis dAmrique pour assurer leur dfense. Il sagit dun financement via des ventes darmes ; tout cela est dguis.
LAlgrie, le trublion des pays non-aligns, est vue dun mauvais il par les Qataris. Mme si lAlgrie et le Qatar ont rcemment sign, Alger, des accords de coopration et de partenariat dans les secteurs du transport maritime, des hydrocarbures, de la sidrurgie, avec la ralisation dun projet de complexe sidrurgique Bellara, dune capacit de 5 millions de tonnes par an. En effet, lAlgrie dplait aux responsables Qataris. LAlgrie a, sur un plan politique, mis du temps reconnatre le fameux CNT libyen et na pas directement dsavou Kadhafi dans sa lutte contre les insurgs. Elle nest pas non plus favorable un renversement du pouvoir syrien actuel. LAlgrie sest cantonne dans une position de stricte neutralit, par rapport aux aspirations des diffrents peuples, mais elle a de srieux doutes quant la sincrit et la spontanit de ces rvolutions. Des mdias arabes rapportent une virulente altercation entre lambassadeur dAlgrie au Caire, Nadir Larbaoui, et le ministre qatari des Affaires trangres, Cheikh Hamad bin Jassim Al Thani, lors dune runion de la ligue arabe en Egypte, consacre la fermeture des reprsentations diplomatiques syriennes dans les pays arabes. Nadir Larbaoui aurait reproch au Qatar une ingrence dans les affaires internes dun pays ami et frre (la Syrie). Rponse du ministre Qatari : Votre tour viendra ! Une vidente allusion une prochaine rvolution sur le sol algrien. Nadir Larbaoui va proprement remettre sa place le ministre qatari : Cest un complot manant de vous personnellement et cest un dpassement envers la loi et la Charte (de la Ligue arabe), et vous tes la tte du sabotage, non pas seulement en Syrie mais dans tout le monde arabe. Vous et le Secrtaire gnral vous commettez des crimes contre la Syrie et la Nation arabe. Vive rcidive du ministre qatari : Arrtez de dfendre la Syrie parce que votre tour viendra et vous aurez alors besoin de nous. Un Etat, groupement familial despotique, tel le Qatar, peut-il donner des leons un pays souverain comme lAlgrie, un pays ayant chrement acquis son indpendance en luttant contre le colonialisme pendant 132 ans, et en ayant dj connu sa rvolution et ses combats contre le terrorisme pendant plus de 10 ans ? Dans ces annes 90 2000, les charognards, le Qatar compris, nattendaient quune chose : la chute de lAlgrie pour pouvoir ensuite la dpecer. LAlgrie restera nanmoins debout et tiendra.
Cependant, on ne lance pas : Votre tour viendra, sans connatre prcisment les donnes dune telle menace. Le Ministre qatari Cheikh Hamad bin Jassim Al Thani sest donc trahi en public. Car il est clair que lAlgrie reste lobstacle principal ces rorganisations du Maghreb et de lAfrique dictes par les Puissants de la Plante (lEmpire). Les sionistes tentent une perce du ct de la Kabylie. Un vritable appel une autonomie via une totale indpendance de cette rgion algrienne est lanc partir des officines sionistes dEurope, avec lassentiment dune poigne de Kabyles reniant pre et mre, pays et concitoyens. Dautres, en mme temps, svertuent nous dmontrer combien les Algriennes et les Algriens sont malheureux dans leur pays, tristes et dsempars, dirigs par des gnraux corrompus. Que le peuple algrien doit par consquent prendre les armes et se soulever. BHL dira en substance, et sous forme de supplique et de prire, ceci : Jattends des valeureux algriens quils fassent de mme . On a envie de lui rpondre : Les Algriens tont dj vir une premire fois de leur pays, ils sont prts le faire une seconde fois ! Je rappelle que lAlgrie est encore l et bien prsente grce son arme et lunit de toute la Nation algrienne ; que la presse algrienne est une des plus libres du continent africain ; que la jeunesse tudie et est attache son histoire et ses racines ; que les intellectuels, les chercheurs et les politiques travaillent sur une sortie de la rente ptrolire (elle nest pas ternelle), en allant vers dautres investissements futurs, notamment les nergies renouvelables ; que lAlgrie de demain se construit aujourdhui.
Le Qatar et ses amis banksters sacharnent sur lAlgrie, cherchant par tous les moyens la piger, la pousser la faute, aux conflits internes. Parce quelle est lun des derniers remparts au nocolonialisme, aux diktats du sionisme isralien, n de la diaspora juive internationale, ayant commis le plus grand hold-up du sicle : la confiscation de terres palestiniennes pour les offrir sur un plateau dargent aux sionistes ; le sionisme, cette idologie cautionne par les puissances occidentales et dont lobjectif est la restitution de limaginaire terre promise au non moins imaginaire peuple lu. Tout est prtexte dstabiliser lAlgrie de lintrieur, jusqu cette intervention militaire au Mali dans le but de ly entraner ; lpisode de In Amenas na t quun test destin mesurer les capacits de raction algriennes. Do la dmonstration de force des units spciales algriennes. Un avertissement adress tout nocolonialiste gar dans la rgion.
Le Qatar et ses amis travaillent en laboratoire sur un CNT algrien. Quel est le programme ? Promettre aux dchus, aux tratres rpudis, notamment dans les rangs du FIS (Front Islamique du Salut), le pouvoir ds lors quils accepteraient de crer des divisions au sein de la Nation algrienne par des appels au meurtre et la rvolte lancs depuis ltranger. Nous avons entendu quelques gmissements (vite touffs) dun Abbassi Madani, exil algrien et menant une vie de pacha au Qatar justement ! Les Kabyles serviles et intresss par un hypothtique pouvoir vont tre galement sollicits. Et ce sont les sionistes, ceux-l mmes qui dnient tout droit dexister aux Palestiniens, qui promettent des tratres une indpendance. Quelle normit ! Cest dire le dsespoir de quelques apprentis chanteurs de cabaret kabyles rduits vendre leur me des matres chanteurs sionistes ! Mais cest mconnatre le Kabyle, de manire gnrale, et son attachement la terre dAlgrie, son patriotisme et son combat loyal pour la libert de son pays.
Toutes les possibilits dune dstabilisation politique de lintrieur de lAlgrie sont actuellement ltude. Le Qatar et les services secrets Occidentaux, y compris la CIA, ont ouvert des bureaux dtudes destins trouver le (ou les) moyen de faire tomber lAlgrie. BHL (Bernard-Henri Lvy) et ses frres sionistes en rvent jour et nuit. A ces imposteurs escrocs, les Algriens ont toujours rpondu par une unit sans faille. Pourvu que cela dure. La France et les Franais nont aucun intrt suivre BHL et et ses allis ; tout le monde sait que ceux-ci noeuvrent qu un seul et unique dessein : la consolidation de leur maison mre : Isral (Etat juif et sioniste cr et install par la force en Palestine).
Pour bien comprendre le problme, voici une des principales cls. Les Etats-Unis, le Qatar et lArabie Saoudite sont dus, voire frustrs, de constater que lAlgrie ne sombre pas dans la fivre du vendredi soir, situation hypnotique et chaotique commandite par les initiateurs des rvolutions arabes. Les Amricains sont convaincus quil faut dsormais installer des rgimes islamiques ultra radicaux dans les pays arabes et musulmans. Pourquoi ? Il y a deux rponses majeures. La premire : les musulmans veulent instaurer librement des rpubliques islamiques (la rue arabe le clame). La seconde : les Amricains sont trs satisfaits des modles qatari et saoudien. Les deux rponses sont donc complmentaires. Reproduire ces schmas ailleurs pourvu quon leur prte allgeance est un moyen de rorganiser le monde arabe son avantage ; un monde arabe qui, de toute faon, aurait t en bullition. Toutefois, sur ce terrain-l, lAlgrie a plusieurs longueurs davance. Elle a dj eu droit ses djihadistes et ses rvolutions. Ctait en 1988. Ce nest qu partir de 2002 que lAlgrie commencera se stabiliser politiquement, notamment avec larrive de Abdelaziz Bouteflika. Les missaires chargs de financer les musulmans les plus radicaux, tout en se dclarant favorables la dmocratie et la libert, sont, pour lessentiel, les Qataris. Le Qatar favorise le salafisme, lArabie Saoudite le wahhabisme. Ce nest pas la mme chose. Les Amricains se sont tromps et sont totalement ignorants des complexits du monde arabe et de ses spcificits (les dgts commis en Irak par Georges W. Bush resteront gravs dans nos mmoires). Mais cela, on le savait. Les Arabes, les Algriens en tte, sont attachs leur culture, leur histoire, leur civilisation, leur religion, mais ils ne veulent pas dun islam obscurantiste, perverti et dvoy. La ruse qui consiste mettre au pouvoir des islamistes ultras radicaux ne fonctionnera pas. BHL, en ce qui concerne lAlgrie, doit revoir sa copie. Lui aussi sattendait un embrasement en Algrie. Preuve quil nest ni un politicien ni un philosophe. On se demande dailleurs ce quil est et ce quil reprsente encore. Les pays arabes qui ne veulent pas dun islam radical chez eux ont tout intrt soutenir lAlgrie. Elle seule peut djouer les piges tendus par ce printemps arabe dont on attend encore les premires closions de fleurs.
Lunit du monde arabe est irrversible ; mais elle ne se fera pas travers un modle de dmocratie occidental (cest faire fausse route), mais travers des guides spirituels capables de runifier et de ressouder le monde arabo-musulman. Les Qataris et les Saoudiens sont hors-jeu. Le Qatar ne peut que se tenir tranquille. Ses ptrodollars ne pourront ternellement lui servir de parapluie face aux prcipitations diluviennes qui vont encore sabattre sur le monde arabe. Mais l, il ne sagira plus de printemps arabe mais dune nouvelle constellation du monde arabe. LAlgrie na pas dit son dernier mot. Et puis, ce votre tour viendra est tout aussi valable pour le Qatar et ses amis. En quoi ce dernier serait-il mieux que les autres ? Largent na jamais fait le bonheur des gens.
Le jour o les Amricains tourneront le dos aux Qataris, parce quils nauront plus dintrts particuliers avec le Qatar, cest ce dernier qui aura alors besoin de lAlgrie et du monde arabe. Personne ne peut se prvaloir de lavenir ; Seul Allah sait ce que nous ne savons pas.


Touhami Moualek



INFO PARIS


 

()

« | .. »

: 1 ( 0 1)
 

Le Qatar remis sa place par lAlgrie




08:13 PM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,