> >

[] [ ]

Larme la poursuite des groupes terroristes

(Tags)
 
La rgion infeste par les groupes terroristes Emir Abdelkader 0 2015-07-20 12:58 PM
Les groupes terroristes veulent desserrer ltau... Emir Abdelkader 0 2014-11-22 01:00 PM
Groupes terroristes : Entre survie et rgnrescence Emir Abdelkader 0 2014-10-07 12:55 PM
Les groupes terroristes sont en phase de survie Emir Abdelkader 0 2014-10-01 02:08 PM
Cellules dormantes des groupes terroristes travers le monde : ... Emir Abdelkader 0 2014-09-26 12:09 AM

 
LinkBack
  : ( 1 )  
2015-07-21
 
:: ::

  Emir Abdelkader    
: 11609
: Aug 2011
:
:
:  male
:
: 45,948 [+]
: 3119
: Emir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond reputeEmir Abdelkader has a reputation beyond repute
Larme la poursuite des groupes terroristes

Larme la poursuite des groupes terroristes






Les secteurs militaires oprationnels de Chlef, Tissemsilt, An Defla, Mda et Blida sont engags dans ce dispositif denvergure qui entoure le lieu de lattaque dans un rayon de 50 km.


Quatre jours aprs lembuscade qui a cibl un convoi de militaires An Defla, tuant neuf dentre eux et en blessant deux autres, la rgion est sous contrle total de larme. Selon des sources scuritaires, un dispositif dun millier dhommes a t dploy autour de la rgion pour prendre part lopration de recherche dclenche aprs lembuscade. Plusieurs secteurs oprationnels, notamment de An Defla, Chlef, Mda, Tissemsilt et Blida, sont engags dans cette opration pour permettre un bouclage dans un rayon de plusieurs dizaines de kilomtres.
Au nombre dune vingtaine, les terroristes auteurs de cette attaque ne peuvent pas avoir quitt la zone ; ils sont dans les alentours. Leur neutralisation nest quune question de temps. Les recherches avancent bien en raison des traces retrouves et des informations collectes sur les lieux. Ltau se resserre autour de lui, rvlent nos sources, prcisant que le renforcement de ce dispositif concerne aussi bien les troupes que les moyens de combat comme les hlicoptres et lartillerie.
A propos des photos prises par les terroristes lors de lembuscade et postes sur les rseaux sociaux, nos interlocuteurs indiquent que les lments qui apparaissent visage dcouvert sont connus des services de scurit. Il sagit danciens terroristes enrls dans les annes 1990 dans les rangs du GIA. Les spcialistes sont en train de travailler dessus pour savoir qui les a postes et do cela a t fait. En attendant la neutralisation des auteurs de cette attaque criminelle, les rseaux sociaux restent enflamms par des campagnes de solidarit et de compassion avec les familles des victimes.
Des gerbes de fleurs sont dposes quotidiennement au Maqam Echahid Riadh El Feth (Alger), des selfies (photos prises avec les militaires) sont posts sur les rseaux sociaux pour leur rendre hommage et aussi des regroupements de citoyens sont tenus en signe de solidarit avec les victimes travers le pays, comme Oran. Mme si, dans le mme temps, les ractions de la classe politique et des officiels restent trs timides, pour ne pas dire inexistantes. A lexception dEnnahda, du RND et de Talaie El Houriat (de Ali Benflis), aucun parti na fait de dclaration.
Ni Amar Saadani du FLN, lanimateur des journaux lectroniques aux dclarations souvent sulfureuses, ni le trublion Makri du MSP, encore moins les responsables des autres formations politiques, quils soient proches du pouvoir ou de lopposition, nont daign se manifester. Le prsident de la Rpublique, prompt ragir quand il sagit dun attentat commis ltranger, le dnonant de la manire la plus nergique, sest mur dans un silence de marbre.
Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, semble dj parti en vacances, alors que le ministre de la Dfense nationale a attendu 48 heures pour rendre public un communiqu sur lattaque. Pendant ce temps, des photos de lembuscade avaient fait le tour des rseaux sociaux, suscitant au sein de lopinion publique angoisse et inquitude. Mais aussi faisant courir les plus folles rumeurs aux dgts incommensurables sur le moral des troupes engages sur le terrain et leurs familles qui les attendaient pour fter lAd comme tous les Algriens.


Salima Tlemani




 

()


: 1 ( 0 1)
 

Larme la poursuite des groupes terroristes




12:56 AM

Powered by vBulletin Version 3.8.7 .Copyright 2000 - 2015, Jelsoft Enterprises Ltd
Search Engine Optimization by vBSEO ©2011, Crawlability, Inc.
- - -
Designed & Developed by shababdz.com
2014,